Archives du blog

Michel Sauzet futur Maire de Bandol ? Possible…

L’accord signé le 11 mars entre le 3ème et le 4ème du premier tour des municipales à Bandol, pourrait refaire le scénario de 2001 si ce dimanche 16 mars couronne Michel Sauzet le sans-étiquette, adoubé par Christian Delaud. Alors qu’à cette heure les favoris restent la coalition très antérieure de Palix/Canevari/Bogi, Delaud et Sauzet se sont souvenus qu’en 2001, Barois et ses 20,67% plus Canevari et ses 12,65% avaient bonifié leur total à 38,25% au second tour sur un vote destiné à éviter l’option dominante. Sur le papier, cette nouvelle fusion qui selon eux s’est réalisée de façon parfaitement simple et harmonieuse, sera bien sûr soupçonnée de cuisine politique, mais a aussi plusieurs avantages (d’après ce qu’ils ont bien voulu m’en dire).

Elle a quand même donné lieu à quelques grincements de dents comme le montre le fax ci-contre, qu’une autre équipe a eu la bonne idée de me faire parvenir (cliquez dessus comme d’habitude pour agrandir): ça prouve au passage que la menace de cette nouvelle liste en triangulaire est prise très au sérieux.

La tête de leur liste de fusion baptisée « L’avenir autrement » serait …/…

Lire l'article

L’équipe Delaud officialise sa position sur son blog

Mon outil d’abonnement aux blogs me signale que Delaud est le premier à communiquer sa position au lendemain des deux journées de négociation/fusion des listes.

Chez Sauzet, pas encore de communiqué, mais j’imagine que ça ne saurait tarder.

En revanche, pas de précision sur la composition de la nouvelle liste, ni sur une éventuelle réunion publique dont il paraît difficile de faire l’impasse, en tous cas dans la situation de ces 2 listes fusionnées…

Lire l'article

Quel second tour à Bandol?

Personnellement, j’ai décelé une frontière majeure entre les listes, lors des conclusions de mon article consacré au programme de Barois

Barois est isolé d’un côté de cette frontière:

– Le point de l’intercommunalité est la matérialisation de cette frontière, avec sa résignation ou son acceptation de l’absorption de Bandol dans TPM (le grand Toulon), dont je pressens qu’il la prépare en fait depuis des années. D’ailleurs l’orientation urbanistique (qui en est la conséquence) est probablement l’origine du véritable rejet par les électeurs: il est en effet plus probable que les électeurs aient peu apprécié la rupture qu’il a introduit dans l’histoire esthétique de la ville, plus qu’une connaissance fine de la question des regroupements de commune.

– La campagne des 3 autres candidats, s’est faite en réaction à la politique Barois.

De l’autre côté de la frontière, les 3 listes contestataires.

Beaucoup de points les font converger:

– refus de l’orientation donnée à la ville par Barois (urbanistique, touristique, etc.).

– conscience du gâchis actuel concernant le port, géré très en dessous de son fantastique potentiel.

– préoccupation pour le développement durable (même si la liste Palix s’est faite rejoindre par ce thème de campagne plus qu’elle ne s’en est emparée).

Il apparaît donc improbable qu’aucune des 2 listes mineures ne se risquent à une pure alliance politique avec le Maire sortant, n’ayant aucune base de programme commune (il faudrait que Barois accepte une purge radicale de son équipe, et la vidange quasi intégralement de son programme pour pouvoir prendre la tête d’une liste ainsi rénovée, mais dont la crédibilité perturberait vraisemblablement beaucoup les électeurs).

Les choses semblent donc entendues pour le futur de François Barois, qui devrait se passer dans l’opposition, sauf surprise liées aux négociations entre les listes? Personne ne sait en effet à cette heure, comment vont se présenter les 3 listes qui ont enregistré le vote anti-Barois… En ordre de marche derrière le mieux placé, en officialisant leurs convergences citées plus haut? Divisées pour reproduire un second tour à l’identique du premier? Ou bien avec une alliance partielle et une petite liste se maintenant pour l’obtention d’un ou 2 sièges d’oppositions?

Il faudra vraisemblablement attendre le dépôt des listes en préfecture mardi matin pour obtenir une réponse…

Lire l'article