Archives du blog

Mensonges électoraux

  • Publié le 5 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Mensonges électoraux
  • HumeurPolitique

Certains observateurs annoncent un match Palix/Barois. Je ne sais pas qui a payé le sondage, cependant il y a des raisons à cette analyse, mais ce n’est pas mon sujet du jour.

M’enfin l’affiche ne fait pas rêver (si tant est qu’une campagne électorale puisse faire rêver les gens équilibrés):

Le Maire sortant qui a déjà été surpris en train de flirter avec les ligne jaunes est accusé de mensonge par son adversaire « direct ».

Lui-même accuse son « principal » concurrent de mensonges.

C’est rigolo, ils ont fait le même titre (le débat politique n’invite pas toujours à l’excellence littéraire, comme mon propre blog le démontre par ses formules souvent resucées):

Bandolais, on vous ment!

Ce qui l’est moins (rigolo), c’est que ce genre d’affirmation et l’absence de véritable débat a de quoi rendre perplexe l’électeur.

Plus sérieusement, pourquoi n’attaquent-ils pas leurs deux autres rivaux? Parce qu’ils sont moins pharaoniques dans leurs ambitions, ou moins attaquables car mentant moins? En tous cas, ça donne envie de regarder les « petits » de plus près, et d’un peu moins écouter les mastodontes auto-désignés.

A force de mentir et de se dénigrer, ils vont finir par rééquilibrer d’eux-mêmes le résultat du premier tour (au moins sur une partie de l’électorat). Farceurs, va, ils font ça par souci démocratique (et moi qui les accuse de ne pas nous écouter)!

Lire l'article

Réunion de campagne de Christian Delaud et programme de la semaine

  • Publié le 5 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Réunion de campagne de Christian Delaud et programme de la semaine
  • PolitiqueVie de ce blog

Ce soir avait lieu la première réunion publique de Christian Delaud. J’y étais, mais pas encore eu le temps de vous faire un topo.

En revanche, j’avais des articles en retard de publication, d’où mon article sur la réunion d’appartement de l’autre Christian (Palix). Ce mercredi j’assisterai à la dernière réunion du Maire sortant, mais tâcherai de vous présenter mon papier sur celle de Delaud.

Je vous ai promis de revenir sur la campagne écrite de Palix, et je vous dois mon article sur le programme de Barois. Voilà pour jeudi et vendredi je pense. Avec peut-être des réactions sur leurs derniers meetings si nécessaire (et si je peux).

Samedi je tâcherai de vous faire une petite analyse comparée des offres politiques pour cette élection (quel profil accentué je perçois pour chacune de ces listes). Et dimanche, ben ce sera dimanche et je ferai grève du blog. J’irai voter…

PS: si certains ont encore des dessins ou articles à me soumettre avant le premier tour des municipales, j’étudie toujours tout ce que vous me transmettez…

Lire l'article

Christian Palix en petit comité

  • Publié le 5 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Christian Palix en petit comité
  • Politique

Suite de mon article sur la réunion en petit comité chez une colistière de Palix et Bogi. Je vous avais déjà causé de mes impressions très différentes « en vrai » de ce que je lisais sur leur site. Voilà maintenant le contenu de ce qui s’est dit ce soir là…

Christian Palix a attaqué directement par une partie chiffres, au risque de nous assoupir, mais défendant son rôle d’opposant au Maire et affirmant que toutes les critiques chiffrées qu’il a formulé n’ont jamais été réfutées par l’équipe en place. Pour lui, Bandol n’est plus en ligne sur ce point avec les standards d’une station balnéaire et sous la menace d’une concurrence accrue (par exemple, La Seyne serait sur le point de bénéficier des revenus liés au statut de station balnéaire éparpillant l’offre touristique à proximité immédiate). Il a embrayé avec un tour d’horizon de grandes problématiques locales, allant de l’Office du Tourisme à l’intercommunalité. Mais difficile d’en refaire une synthèse en 2 lignes ici…

Concernant les travaux, il a promis une rupture de méthode dans la gestion de ces dossiers épineux: consultation élargie des habitants, et mise à disposition de points d’information en plus de comités de quartiers. Globalement, on retrouve dans son discours les mêmes éléments de critique envers Barois que chez ses camarades d’opposition, que ce soit Delaud ou Sauzet: tout le monde est d’accord sur le constat des problèmes.

Très vite taquiné sur son projet de parking central, il a balayé l’objection …/…

Lire l'article

Augmentation d’impôts locaux

  • Publié le 4 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Augmentation d’impôts locaux
  • HumeurPolitique

Le Maire sur la page d’accueil de son site affiche que les impôts locaux n’ont pas augmenté. C’est abusif.

Le TAUX de l’impôt n’a pas augmenté…

L’assiette (la base sur laquelle sont calculées taxes foncières et d’habitation) a augmenté depuis 2001. Et les impôts avec. Ben oui, parce que ça intègre le prix du mètre carré dans l’immobilier, des trucs indexés par l’Etat, etc. Donc quand on connaît le prix des appartements bandolais en 2001 et en 2008, forcément…

Je ne paye la taxe foncière que depuis l’an dernier, et la taxe d’habitation c’est pas très vieux non plus (à mes débuts ici, l’appartement était encore largement utilisé par la famille qui supportait cette taxe avant que je ne rachète les murs), donc je ne peux pas faire le calcul. Certains l’ont fait pour moi et m’ont indiqué +20% de variation sur leurs feuilles d’impôts. Et vous?

Rien de méchant, ça ne fait pas 3% par an, mais faut juste être précis sur ce qu’on vend aux électeurs. (Euh, je sais pas pour vous, mais moi j’ai pas réussi à faire prendre 20% à ma rémunération dans l’intervalle, mais je suis nul en négociation).

Lire l'article

François BAROIS : un article spécial pour le seul candidat à avoir un bilan à son nom

  • Publié le 3 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur François BAROIS : un article spécial pour le seul candidat à avoir un bilan à son nom
  • Politique

Le Maire actuel a bénéficié comme tous les maires de France, d’un mandat de 7 ans pour cause de télescopage électoral avec les élections présidentielles et législatives l’an dernier. Ca restera une particularité en tant que Maire. En tant que candidat à la Mairie de Bandol en 2008, sa particularité est d’être le Maire en place, le seul candidat ayant été premier magistrat de la ville, d’où son slogan « la force de l’expérience au service de notre avenir ».

Pour autant, Marcel Bogi qui se présente comme second du candidat Palix, bénéficie lui aussi d’une certaine expérience aux affaires, certains lui prêtant même un rôle de « régent » officieux pendant la fin de mandature du Dr Suquet, affaibli par la maladie, disparu depuis. Je n’ai pas vérifié (toujours pas diront mes détracteurs), mais en tous cas, je ne suis pas certain que Bogi qui est élu de la commune depuis très longtemps ait beaucoup moins d’expérience, et le slogan de Barois m’a fait tiquer. Un Christian Delaud dans l’opposition depuis longtemps, ingénieur et avec quelques spécialistes de l’ingénierie dans son équipe ne sont peut-être pas des bleus non plus quand on parle de travaux (on pourra en reparler en causant de la pérennité des chantiers qui ont eu lieu). Quant à Michel Sauzet, ses colistiers alignent quelques CV qui prouvent que parmi eux certains ont fait de belles réussites professionnelles qui ne s’obtiennent pas dans le privé sans de vraies compétences et un travail certain… Enfin l’expérience de la gestion d’une commune, elle s’appuie quand même beaucoup aussi sur les services municipaux dont c’est le métier que de gérer, en fonction d’orientations données par les politiques (vous voyez que je progresse en connaissance du fonctionnement d’une municipalité).

Toujours est-il que François Barois sera jugé comme les autres par les bandolais, sur son projet pour la ville, mais aussi sur son bilan, puisque lui en a un à son nom. Si les autres jouent en attaque, lui doit aussi le faire, mais en jouant également en défense (car s’il y a un point sur lequel ses challengers s’accordent, c’est sur celui des critiques que tous formulent contre lui). Et c’est ce qu’il a fait, en ouvrant sa campagne par une réunion de présentation dudit bilan, et en ouvrant une première phase de son site qui y était presque exclusivement consacrée.



Je vous aurai fait attendre pour mon compte-rendu de cette réunion, et je n’en suis pas satisfait. Mais malgré le manque de temps pour fignoler, je le publie en l’état, puisqu’il devient difficile de reporter. …/…

Lire l'article

Je suis lu par la « Droite Républicaine »…

  • Publié le 3 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Je suis lu par la « Droite Républicaine »…
  • PolitiqueVie de ce blog

Si j’en crois l’article qui figure en ouverture du site de campagne de Christian Palix (intitulé « Des lettres et des chiffres pour la nouvelle mairie »), je constate que mon article sur le vrai coût de la médiathèque pour les bandolais en a inspiré quelques-uns. Les chiffres mis en avant reprennent mon mode de calcul. Après la Mairie, on me lit aussi chez Palix et Bogi, plus de doute.

Je suis flatté, mais même réécrit, vous auriez pu me laisser un droit d’auteur quand même… Allez ça va, pour une fois que c’est un électeur qui influence les candidats!

Au passage, je note que les articles continuent de fleurir, et dénoncent les méthodes de campagne du Maire sortant, avec présentation d’un bilan un peu trop large, ou optimiste, et le visant aussi sans l’écrire noir sur blanc (mais tout le monde peut le comprendre), la réprobation des méthodes de tractage employée pour arroser nos boîtes à lettres d’écrits anonymes. Il paraît qu’il y a des images, et je ne serai pas surpris de les retrouver lors de leur dernière réunion publique en grand écran.

Entre ces deux camps, le contentieux de 2001 n’est toujours pas réglé.

Lire l'article

Inauguration et code électoral

  • Publié le 2 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Inauguration et code électoral
  • HumeurPolitique

Le Maire nous l’avait promis lors de la présentation de son bilan, l’inauguration de la médiathèque se ferait fin février, et quelques petites animations seraient prévues dans la première semaine de mars pour nous permettre de découvrir notamment l’intérieur du bâtiment.

Cette inauguration a eu lieu vendredi 29, mais sans aucune communication… En fait, aujourd’hui en passant devant, je constate que c’est un chantier toujours interdit au public. Même si la place de l’ancienne Mairie a en partie recouvré son aspect d’origine. Curieux.

Si je vous ai beaucoup calmé sur les commentaires en faisant une pause obligatoire la semaine dernière, heureusement que vous continuez à communiquer avec moi, ce qui a permis de m’affranchir. En fait, ce qui a eu lieu vendredi ne peut pas être une inauguration, parce que le chantier n’est pas fini, et qu’il n’a donc pas le droit d’inaugurer. On ne peut en effet ajuster le calendrier de ce genre d’événements pour s’adapter aux échéances de scrutin (heureusement), et si je reviens sur ce qui a été dit, je suppose que la véritable inauguration aura bien lieu seulement à l’approche de l’été, avec une finition complète pour l’automne.

Ca fait un peu flirt avec les lignes jaunes des règles électorales qui prohibent ce genre de récupération pendant quelques mois avant une élection: j’inaugure mais sans inaugurer, et que je te fais visiter quand même… Je trouve ça assez moyen… Parce qu’entre le 11 novembre et la Poste, l’oenothèque et la médiathèque, ça commence à faire beaucoup de choses qui apparaissent comme finies juste à temps pour les élections, sans pour autant être totalement achevées (mais qu’on voudrait bien présenter comme telles). Décidément dans une campagne politique, on peut tout tenter pour nous influencer (j’entends aussi parler de tracts anonymes que je n’ai pas eu entre les mains, contrairement au document sur l’endettement dont je vous ai déjà causé).

Ce maire a fait beaucoup de choses, mais a bénéficié aussi d’un mandat plus long (7 ans au lieu de 6). Pas la peine d’essayer de nous faire croire à une surperformance de Maire d’exception en essayant d’accumuler les trophées: la lecture du bilan (et une vie suffisamment ancrée à Bandol) devrait suffire pour mesurer le juste travail.

Lire l'article

Dernière semaine de campagne: le programme

  • Publié le 2 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Dernière semaine de campagne: le programme
  • Politique

Dimanche prochain, nous votons pour élire le Maire qui présidera aux destinées de Bandol dans les 6 prochaines années. Ce n’est pas rien, car si on regarde dans le rétroviseur, on peut vérifier qu’un Maire a véritablement un impact sur la physionomie et la vie de sa ville…

Il est encore temps d’intéresser vos amis et voisins à ce scrutin. Si vous appréciez Bandolais.fr, n’hésitez pas à faire passer le mot. Mais surtout, la semaine s’annonce chargée en réunions publiques. L’occasion d’aller vérifier qu’un candidat que vous connaissez mal peut devenir une option de vote pour vous, qu’un candidat que vous écartiez a priori est en fait une bonne surprise potentielle (au moins quelques unes de ses idées), ou simplement aller manifester votre soutien à celui qui a déjà emporté votre adhésion (mais là, il vaut peut-être mieux laisser des places assises aux indécis que votre poulain devra convaincre)… Seul Michel Sauzet sera absent de ce programme, ses réunions ayant déjà eu lieu.

MARDI 18H : entrée en scène de Christian Delaud, qu’on n’a pas encore vu devant une salle (et je me ferai un devoir d’y assister puisque c’est le seul candidat que je n’ai pas vu en public).

MERCREDI 18H : François Barois, Maire sortant, prêchera pour obtenir un second mandat.

VENDREDI 18H30 : Christian Palix tentera de convaincre qu’il est la principale alternative.

SAMEDI 18H00 : Christian Delaud annonce un débat public (offrant aussi une dernière chance à ceux qui ne peuvent assister à ces réunions en semaine et à tous ceux qui s’intéressent tardivement à la campagne).

Le lendemain, dimanche 9 mars, tous aux urnes!

Lire l'article

Du bon usage d’un budget communication municipale… et de la propagande

J’ai critiqué Bandol Mag et le service communication dans un article, suivi de propositions sur l’évolution que je souhaitais pour ce service municipal.

En commentaires, j’ai débattu avec Goob dont les interventions dénotaient une tendance pro-Mairie qui s’est confirmée, en évoquant (à mon tort) les effectifs de ce service pour argumenter sur le fait qu’on devait pouvoir faire mieux à iso-périmètre de MOYENS (et non d’effectifs, pas si élevés mais qui se mélange aussi à de la sous-traitance ou externalisation de prestations).

Je veux compléter ici mon point de vue, et dire en quoi je suis irrité par certains choix de nos élus.

Par égard pour la responsable Comm qu’il m’a semblé avoir blessée par ces coups de griffes qui ne la visaient pas, je répète donc que cela concerne implicitement l’adjoint au Maire chargé de la communication (décisionnaire) et le Maire (responsable final).

Je tempère ces reproches par le fait que ces choix et pratiques sont ceux de la politique d’antan, et généralement répandu partout en France. Cela explique juste pourquoi une partie de la population, écoeurée par certaines façons, est fatiguée du personnel politique, et aspire à son renouvellement par des personnes plus en phase avec les temps qui viennent.

La génération des élus concernés qui n’a pas les réflexes de communication qui sont les miens (et ceux des générations qui suivent) explique aussi le retard qu’ils prennent par rapport aux solutions technologiques que j’évoquais pour booster économies et performances en communication. Je n’ai rien contre mes aînés. Mais dans certains domaines, sauf à être passionnés par le thème, ils ont souvent une limite de compétence ou de vision sur certains sujets.

Mais ce petit détail qui me choque (comme beaucoup de bandolais avec qui j’en ai parlé – dont une amie qui s’est exclamée « mes impôts servent à ça?! »), c’est: …/…

Lire l'article

Du « vidéopodcasting » dans la campagne bandolaise, enfin!

Mis à jour le 3 mars à 22H: la vidéo en question a été corrigée et intègre un début plus offensif envers ses 3 rivaux…



La surprise de l’audace technologique ne viendra pas de Bandolais.fr, mais étonnamment, de celui qui avait le plus de retard dans la maîtrise des outils internet dans sa campagne.

Certes cela ne comble pas tout, mais l’initiative courageuse de Michel Sauzet qui a enregistré le premier une présentation vidéo à destination des électeurs bandolais, mérite d’être saluée (après une dernière réunion publique bien plus maîtrisée et convaincante m’a-t-on dit – pas de secret, une campagne, ça se prépare).

Le style se cherche encore (un peu formel/télévisuel, un peu amateur avec les moyens d’un blog), le début de l’enregistrement a été tronqué, visiblement l’insertion de la vidéo sur le blog n’est pas correctement maîtrisé, mais l’effort de communication est là, et ceux qui suivent son blog par abonnement l’ont reçu sans souci.

On dirait que plus le candidat est en position de challenger, et plus il est inventif et ouvert dans sa communication, si on se réfère à ce qui se passe ailleurs

Je n’aurai pas réussi à vous faire la série d’interviews vidéos que je souhaitais, et je sais déjà que je ne vous proposerai pas de débat d’entre deux tours en vidéo, mais c’est bien que certains s’y mettent, avec une vérité plus frappante que celle de nos animaux télévisuels que sont les animateurs nationaux de la vie des partis. Ca ne transformera pas l’élection, mais ça montre des aspects intéressants sur les candidats et les équipes…

Lire l'article