Archives du blog

Conclusions de la rencontre de ce mardi soir

A l’issue de la session d’hier des rencontres du web bandolais, plus aucun doute, avec ce qu’ont encore confirmé quelques nouveaux participants:
– cet espace d’expression (et son rôle d’animation de la vie politique bandolaise) a de vrais fans, nombreux…
– j’ai personnellement et définitivement une réputation de poil à gratter (municipal)!

A part ça, comme l’a déjà commenté Danielle, soirée très animée avec tout le monde debout au bar pour des échanges très toniques, parfois techniques, et souvent drôles. RV au 19 mai encore plus nombreux, et cette fois on retournera comme l’an dernier à pareille époque, au bar l’Escale (ben oui, de temps en temps, faut que ça change!).

Lire l'article

Changement de ton ?

Dans mon entourage, certains me font remarquer qu’ils croient avoir noté un changement de ton, peut-être un durcissement sur le plan politique, dans la rédaction de ce blog…
Les plus perspicaces pensent que cela concorde avec mon arrêt du tabac (ça fait plus de 2 mois que je ne fume plus, et presque autant que je ne prends plus de substituts chimiques – patchs). …/…

Lire l'article

Ici, pas de coups bas ! Juste le débat…

Les mots peuvent être sévères. Et quand je critique, ils portent d’autant plus fort que j’exprime sincèrement ma façon de voir les choses.
Pour autant, mes « attaques » sont propres car il n’y a ni enjeu ni calcul, pas de coups bas au service d’une ambition politique personnelle: je n’en ai pas. Je me suis souvent expliqué sur ma démarche citoyenne. Comme l’a encore démontré un précédent article, cela implique aussi parfois de respecter le droit de réponse.
Dans la récente série de 3 billets publiés au sujet du site des amis de Marcel BOGI, le troisième écrit à chaud dans le feu de l’actualité était apparemment infondé si on se base sur le retour à l’identique du site après ce qui fût donc très certainement un problème de serveur (que m’indiquait son président par mail dans les 24H). Dès que j’ai su et pu, j’ai publié les correctifs au fur et à mesure, de la façon la plus honnête possible. Et cet article vient donner une visibilité complète à ce correctif.
J’ai également invité Marcel BOGI (via le Président de l’AMB) à me faire parvenir un article comme droit de suite: eh oui, je ne suis pas rival, et je n’ai aucun mais alors aucun problème à permettre un droit de réponse aux gens que je mets en cause… Libre à lui d’en user (et d’expliquer voire promouvoir son association), car il reste quand même deux points sur lesquels nous attendons des explications et/ou des faits:…/…

Lire l'article

« Les amis de Marcel BOGI »

A l’issue du dernier Conseil Municipal de Bandol, en me serrant la pince, le premier adjoint m’a glissé (un poil content): « alors vous savez que j’ai un site en ligne, vous l’avez vu? ».
Comme je répondis non, il se moqua gentiment de moi en déplorant que le donneur de leçons du web bandolais (ce n’est pas ce qu’il a dit mais ce qu’il a peut-être pensé), ait raté ce détail de la vie locale « online ». Désolé, mais je surveille avec mes outils automatiques tout ce qui touche à « Bandol », pas ce qui touche à chacun des hommes publics de la ville… Mais je devrais peut-être, il a raison (« ma ça va dévénir oune travaillé » me dira Marta).
Je me suis donc mis en quête du site des « amis de Marcel BOGI », facile à trouver, mais finalement considérant ce que j’ai à dire, il aurait peut-être préféré que je ne m’y intéresse pas: …/…

Lire l'article

Rencontre politique et très peu « web » ce mardi soir

Une fois n’est pas coutume, on n’a que très peu parlé technique ce mardi soir. Il faut dire que les décisions municipales et la vie de Bandol avaient largement de quoi alimenter les conversations de la bonne douzaine de participants qui ont fait cette nouvelle édition des rencontres du web bandolais. Merci aux deux nouveaux d’être venus grossir ce creuset d’échanges.
Je n’ai évidemment pas pu tout écouter, et me suis appliqué à suivre les explications du fonctionnement politique de nos institutions que des plus expérimentés m’ont un peu éclairées (d’un jour que j’ai trouvé très sombre, hélas). Mais de ce que j’ai entendu, et me semble-t-il de tous bords (les participants venaient d’à peu près toutes les sensibilités de la dernière campagne électorale), l’action municipale semble difficilement lisible pour la plupart d’entre nous. Beaucoup d’interrogations, peu d’explications, de quoi alimenter ma rengaine sur la nécessité de communiquer que devrait s’imposer la Mairie.
J’en profite pour remercier des lecteurs dont les témoignages m’ont fait du bien la semaine dernière. Souvenez-vous, …/…

Lire l'article

Merci à nos politiques bandolais pour leur fair-play

Un blog citoyen, plus encore s’il a une certaine audience locale, c’est souvent un poil à gratter dans le jeu politique de sa zone « d’influence ».
Certains blogueurs l’ont particulièrement mesuré en prenant de plein fouet la puissance de feu de leurs élus en pleine figure, ou plutôt en plein porte-monnaie (le nerf de la guerre). Christophe GREBERT est un cas illustre (dans ce qu’on appelle la blogosphère), pour vivre une guerre juridique permanente qui prend la forme de nombreux procès l’opposant au Maire de Puteaux (mais aussi à quelques autres personnes qu’on imagine parfois téléguidées), ville dont il est devenu conseiller municipal d’opposition après plusieurs années de blogging sans participation directe à l’action politique.
Un autre cas qui est en train de faire parler de lui, concerne Orléans. Un blogueur à l’époque anonyme a monté un pastiche simulant les propos d’un partisan du Maire de la ville tombée en totale et déraisonnable pâmoison devant son idole d’édile… Potache et plutôt drôle, il a quand même perdu un premier procès …/…

Lire l'article

Le « faire savoir »

…/…
dans la salle de spectacle de la Médiathèque. Une réunion interne de la Mairie? Avec un photographe de Var Matin invité? Pas une réunion publique quand même? Naaaan!
Nan parce que j’ai compté sur la photo, on n’atteint pas les 40 participants à cette présentation que je crois majeure (beaucoup de bandolais se demandent vraiment comment est l’intérieur de cette médiathèque, et comment elle va être utilisée, ce qui va y être proposé). Quelle communication aurait été mise en place pour parvenir à ne réunir que 40 bandolais sur l’annonce de ce qui va se passer à la Médiathèque?
Le café philo (toujours pas réactivé et là non plus aucune info) réunissait plus de monde, et j’arrive à en réunir presque 20 tous les mois pour prendre un verre payant grâce à mon pauvre blog.

Comprenez-moi, je suis heureux que le service animation ait planché sur l’utilisation de cet équipement, mais pourquoi diable tant de discrétion. Alors oui on trouvera le programme sur dépliant à l’actuel centre culturel, et j’ai vu quelques affiches relatives à la nouvelle salle Jules Vernes dans certains commerces, c’est bien.
Mais si cette présentation de lancement de la Médiathèque a bien eu lieu, quel dommage qu’elle ait été organisée si discrètement. Vous étiez au courant vous? Moi je suis sûr que la majorité des bandolais ne sait même pas ce qu’est la salle Jules Vernes (et une bonne part de ceux qui le savent l’ont appris sur Bandolais.fr)…

Il ne faut pas parler à l’électeur qu’au moment des élections. Sinon il croit que c’est politicien. Alors que si on lui offre la possibilité de se tenir informé de tout, il peut se rendre compte que la politique, c’est bien la gestion de la chose publique au quotidien.

Lire l'article

Prochaines rencontres du web bandolais: 21 octobre

Reprise tranquillou hier soir pour nos rencontres de bandolais autour de nos deux thèmes qui se croisent parfois, le Web et Bandol.
On a juste passé la dizaine de participants, certains s’étant excusés pour cause de match de l’OM, pour cause de nounou défaillante ou raison de santé…
Ce fût surtout l’occasion de se revoir sympathiquement autour d’un verre, rire des chamailleries qui naissent en commentaires régulièrement sur ce blog entre représentants de camps politiques différents, avec rappels des usages du Net. On a réfléchi un peu sur …/…

Lire l'article

L’internet politique local en panne

Si la campagne 2008 pour les élections municipales a marqué l’irruption d’internet dans la communication de nos politiques même au niveau local, depuis les élections, majorité et opposition tardent un peu à intégrer cette dimension électronique dans leur dialogue quotidien avec les électeurs et administrés:…/…

Lire l'article

Nouveau Maire: les photos souvenirs

  • Publié le 21 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Nouveau Maire: les photos souvenirs
  • Politique

Merci à Nathalie CAUNE de m’avoir transmis ces clichés pris à la sortie du Conseil Municipal, face au monument aux morts de Bandol.

Lire l'article