Résultat de votre recherche

Le silence des « leaders » bandolais

Mon papier d’hier évoquait le silence des leaders bandolais, et incidemment, la cacophonie qui va régner au plus fort de la campagne, vous promettant un billet sur cette question, puisque Anthony Tinchi dans son discours de dimanche rappelait qu’on ne se dévoile pas trop tôt en campagne. Je ne voulais pas rallonger mon édito d’hier avec cette question périphérique. Mais voilà le rabe :

Lire la suite

26 Candidats au CLUPP de Bandol

Alors que certains s’interrogent sur la légalité de l’élection qui doit désigner les prochains représentants des plaisanciers au conseil portuaire de Bandol, la mairie vient de publier la liste des candidats (qui avaient jusqu’à lundi 21 mai pour se faire connaître auprès de la capitainerie) :

Lire la suite

4 jours pour s’inscrire : vote au port de Bandol

Les échéances s’approchent à grands pas pour le CLUPP* de Bandol. Il ne reste que 4 jours pour s’inscrire à la capitainerie comme électeur (et une semaine de plus pour être candidat) afin de participer au scrutin du vendredi 1er juin. Quelques précisions sur les modalités ont été apportées et on sait que chacun ne pourra (en plus de son propre vote) n’être porteur que d’une seule procuration.

Lire la suite

Un ponton d’amarrage complète le port de Bandol

Une nouvelle fois, aucune info en provenance de la Mairie de Bandol, même si le projet avait été évoqué par des bruits jusqu’en commentaires sur ce blog. La rumeur dit qu’il s’agirait d’un prêt de Véolia pour un test (mais je n’ai pas pu recouper l’info suffisamment près de la source).
ponton6.JPGOn m’avait signalé en fin de semaine dernière ces morceaux de pontons en attente sur le parking du Casino (mais de Paris où je travaillais, je n’avais pu faire les photos – pensez à shooter même avec votre téléphone quand vous constatez des choses avant moi). Ils flottent maintenant près de la sortie du port, presque en face de la SNB et de la plage centrale, et doivent servir à amarrer des bateaux (port plein, ou alternative au mouillage duquel des bateaux se font drosser régulièrement à la côte lors d’épisodes de mer et/ou vent forts).
Plus de photos sur la page Facebook de Bandolais.fr

Frédéric METEY
www.bandolais.fr

ponton9.JPG

.

Les « Bandol » du matin 01/23/2010

  • 23 Jan 2010
  • Commentaires fermés sur Les « Bandol » du matin 01/23/2010
  • Nautisme
  • Je me sers des "Bandol du matin" pour relancer le sujet du port. Michel GRATALOUP également représentant des plaisanciers au Conseil Portuaire a commenté l'article de Roland REVERDY en apportant pas mal d'éléments qui intéresseront ceux que le port de Bandol concerne. Merci à eux pour ce travail accompli bénévolement, et aux autres usagers qui contribuent longuement au débat…

  • Faut bien penser à préparer la saison d'été…

.

Bandolais.fr en chiffres : épisode 4

Hier je vous parlais de ceux qui ont commenté ce blog durant ces deux dernières années. D’autres participants sont à comptabiliser, à part:
ceux qui deviennent des contributeurs actifs, en publiant des articles. Les articles sont publiés par mes soins, essentiellement sous ma plume, mais sous ma responsabilité quand c’est quelqu’un d’autre qui signe. C’est arrivé 121 fois si mes comptes sont exacts (là aussi il a fallu que je fasse un retour dans le temps pour pointer tout ça).

Lire la suite

A vos barbecues ! Lyonnais ou italiens ?

Ca fait déjà un moment que mon confrère David Reverdy a quitté son local de la rue des tonneliers, et l’endroit a bien changé:DSC00061.JPG
Aujourd’hui, fini les écrans, les câbles et les ordinateurs, place aux produits gastronomiques. Le patron m’a dit que malgré les lenteurs de démarrage d’une nouvelle boutique, il faisait rentrer des produits crus ces jours-ci pour le cas où le soleil illumine le premier week-end du Printemps des Potiers: les invasions amicales venues du nord commencent toujours autour de ce week-end de Pâques (pour moi c’est la famille qui débarque à Bandol). Effectivement les barbecues ont de bonnes chances de ressortir mi-avril.
Et puis sinon, les victuailles présentées ont l’air sympathiques, qu’elles soient lyonnaises ou italiennes. Bonne chance!

DSC00058.JPG DSC00059.JPG DSC00060.JPG miseenbouche.JPG

Pour joindre David REVERDY (dépannage informatique) :
04 94 32 86 04 et/ou 06 60 70 93 93.

La cale va devenir payante

Reverdy2.jpgLa cale de mise à l’eau des bateaux derrière le stade de Bandol, semble à nouveau utilisable, mais va subir une modification substantielle. C’est le Maire qui l’écrit à Roland REVERDY (connu de la plupart des lecteurs comme étant entre autres, fromager du marché de Bandol) qui l’interrogeait. A l’occasion de travaux de sécurisation et d’entretien, elle va être basculée en accès payant.
Si cela est certainement fait dans l’idée de filtrer une partie des utilisateurs pas toujours désirés/désirables, il y a pas mal de bandolais qui s’en servent pour mettre à l’eau à chaque sortie pêche ou chasse sous-marine qui vont râler: il leur faudra attendre la politique tarifaire envisagée pour savoir si un abonnement gardera leur pratique raisonnable.
Reverdy1.jpgA noter quand même, qu’il est dommage que pour avoir cette info, il faille tout le poids et la notoriété (voir son propre courrier ci-contre) d’un Roland REVERDY qui prend la précaution d’une demande en envoi recommandé pour se garantir une réponse… Le déficit de communication de la Mairie est franchement pénible: sa lettre du 19 mars était un écho à mon article du 27 février: pourquoi n’avons nous pas eu de communication explicite dès le départ?
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.

Le coup de gueule du Moustachu

  • 2 Jan 2008
  • Commentaires fermés sur Le coup de gueule du Moustachu
  • HumeurPolitique

A lire chez Jaxx, le commentaire N°90 de son article qui a mis le feu au débat préelectoral.

Roland Reverdy, l’indéboulonnable fromager du marché quotidien de Bandol, y dénonce le peu de présence des élus et candidats aux municipales dans les commerces bandolais dans les périodes animées, comme les dernières fêtes de Noël (j’avais déjà entendu parler de la discrétion très remarquée du Maire lors de la fête du Millésime)…

Y’a pas que moi à être un administré exigeant. Et bon courage aux candidats politiques : il faut leur reconnaître qu’il faut du cran pour s’exposer comme ils le font, d’autant que je pense que la volée de bois vert ne fait que commencer.