W.E. de pré-saison animé à Bandol

PaddleboardsL’Ascension aura bien animé Bandol. Après le départ du Trophée SNSM pour les « voileux » sous une météo pas encore totalement estivale, l’orage de la nuit de vendredi à samedi aura impressionné les bandolais, des animaux domestiques jusqu’à tous ceux qui ont senti les murs trembler sous les éclairs en pleine ville effets orages(et quelques box ADSL grillées qui voient leurs propriétaires privés d’Internet pour quelques heures ou jours): samedi les techniciens s’activaient pour rétablir quelques lignes.

Stand Up PaddleLe week-end sur l’eau aura été à peine perturbé par les caprices du ciel, et parallèlement à la valse des capians (organisée par l’association « Pointus Légendes et Traditions« ), les courses de Paddleboard et la découverte de ce sport ont pu se dérouler tout le week-end. Ambiance très festive sur la plage centrale.

Parking du port - stadeEn dépit de ce programme, Bandol ne me paraît pas avoir fait le plein, vraisemblablement en raison de l’incertitude météo qui a pesé, de l’actu nationale qui a peut-être conduit des visiteurs à se rabattre sur Roland-Garros avec ses finales à la télé comme la finale de Rugby. Le stationnement restait possible ce week-end malgré la fermeture du parking du port (travaux, bientôt rouvert et payant?).

allées Vivien à double-sensEt à noter la réouverture du double sens allées Vivien assurant une certaine fluidité du trafic pour la saison 2011 qui approche.

F.M. – www.bandolais.fr





12 Commentaires

  • Fred, toujours des incohérences dans tes commentaires du we.

    Tu aurais pu déplrer la fermeture du parking gratuit du stade en ce long we de l’ascension……pour des travaux qui ne sont pas encore en cours…..

    ————————————-
    NDLR: moi j’avais vu ça à l’envers. Le parking du port était resté gratuit servant visiblement de zone technique (stockage, etc.) pendant les travaux des allées Vivien. J’ai interprété la fermeture comme étant liée aux aménagements pour remise en conformité du parking qui va redevenir payant après le première heure de stationnement (les barrières levantes sont remises en place, et il doit rester quelques opérations de nettoyage ou reconnexion).
    Mais j’ai peut-être raté un arrêté municipal annonçant de nouveaux travaux…
    Et pour les autres « incohérences », quoi t’est-ce t’y donc?

  • Quid du manque incohérent des places de 2 roues ? (pour mémoire ttes celles supprimées devant la pharmacie) on va surement ns créer un parking 2 roues à la gare …..
    une ânerie ça va ,c’est quand il y en a plusieurs que ça devient insupportable !

    —————————-
    NDLR: je signalais le 11 mai dernier l’apparition de nouvelles places motos de l’autre côté du rond-point (celles devant la pharmacie bd Victor Hugo relevaient plus d’une tolérance de stationnement que d’un véritable aménagement).
    http://www.bandolais.fr/2011/05/nouveaux-parking-motos-a-bandol.html

  • Le parking du stade est fermé en prévision de la réfection du revêtement. Il faut que le parking soit complètement vidé pour se faire. Et comme il est gratuit jusqu’à présent, il convenait d’éviter de nouvelles voitures ventouses. Par contre, celles qui y sont déjà… et ce depuis un certain temps (voir un temps certain !) bloquent le début des travaux. Donc en attendant : plus de parking ! et le tout en plein mois de juin.

  • Je ne comprends pas pourquoi la Municipalité, par Police Municipale interposée, ne contacte pas les propriétaires des quelques voitures ventouses, il y en a si peu! Priver les recettes de la ville par l’occupation gratuite du PK par 2 ou 3 voitures et retarder la réfection du revêtement avec les couts que cela génère, c’est d’un comique…triste.
    D’autre part, l’occupation du domaine public n’est-il pas limité dans le temps? A t-on le droit de faire stationner son véhicule, sans le déplacer, de façon permanente??

    ————————-
    NDLR :
    Code de la route
    Article L417-1
    Les véhicules laissés en stationnement en un même point de la voie publique ou de ses dépendances pendant une durée excédant sept jours consécutifs peuvent être mis en fourrière.

    Les municipalités peuvent prendre des arrêtés limitant ce stationnement à une durée plus courte.

  • Donc confirmé par le rappel de cet article du code de la route, la Municipalité est défaillante et fait preuve de grave légèreté à comparer avec l’empressement de rentabiliser les autres parkings.

  • Donc, si on part en croisière plus d’une semaine, on pourrait avoir la mauvaise surprise de n’avoir plus de voiture au retour ? Sur un parking payant !!

  • Non sur un PK payant il existe une tarification au jour. Par contre sur un PK non payant donc public, c’est un risque à courir.

  • Jean,

    « la Municipalité est défaillante et fait preuve de grave légèreté à comparer avec l’empressement de rentabiliser les autres parkings »

    Moi, j’aurais plutot tendance à écrire, « la Municipalité est encore défaillante en faisant preuve de la même grave légèreté, comme dans la gestion d’un autre parking qui est le port de plaisance ».

    Je suis passé hier sur le port. Tu sais que j’avais proposé une extension des contrats d’hivernage et que le Maire, aprés m’avoir reçu, n’avait plus jamais pris la peine de me répondre, que cela soit aux courriers adressés, aux messages laissés sur le forum de la ville ou à ceux laissés sur les blogs bandolais.

    Je proposais que le contrat d’hivernage termine le 15 juin. Il y a bien eu des dizaines de places disponibles tout au long de cette période d’extension (du 1er mai donc, échéance actuelle, au 15 juin). Même lors du trophée SNSM, vu les conditions difficiles, les 90 inscrits ne sont pas venus la veille et il restait encore des places.

    Ce qui démontre bien la faisabilité de ma proposition.

    Jacques

  • Je partage ton point de vue sur ce problème. J’ai constaté l’absence de prise en compte de ce que nous Bandolais, sollicités au moment des élections, exposons ou soumettons à ceux là même que nous avons mis en place.
    Sur le Boulevard des Graviers, transformé en piste de rallye avec tous les dangers que cela suppose, on m’a sorti tout un tas d’arguments pour ne pas accéder à une logique de ralentissement de vitesse. Maintenant nous connaissons une nouvelle mode sur ce Boulevard, la circulation en planche à roulettes par des jeunes sympa au demeurant mais représentant un réel danger pour les voitures. Courrier sans réponse, indifférence totale, je crois qu’il faut se rendre à l’évidence et attendre…

    ——————————————-
    NDLR :

    Skateboarding is not a crime

  • Le parking du stade qui doit être re-goudronné ( entre le port et le stade ) est un parking payant, à la journée ou pour les usagers réguliers, à la saison. Il est exceptionnellement encore gratuit, bien que la saison ait commencé, à cause des travaux des allées Vivien et pour sa réfection. On a bien assez râlé l’année dernière, de ce les abonnés avaient dû payer le tarif complet alors que le parking était resté impraticable 2 mois d’été à cause des travaux de la digue.

    D’autre part, ce n’est pas en accumulant les interdictions en tout genre, que l’on obtiendra un comportement civile et courtois de la part de tous, bien au contraire. Certaines responsabilités de comportement doivent être individuelles d’abord. En France, on a un peu trop tendance à interdire ou obliger (*) au lieu de responsabiliser. Résultat, la civilité est en dégringolade et l’éducation une notion ringarde. [oh je fais presque des vers!!!]

    Comme pour la construction des boîtes de nuits, la gestion les planches à roulettes et autres fous du volants n’incombe pas à la municipalité. Il y a suffisamment de bites en tout genre et de dos d’âne à Bandol, par pitié !

    * La dernière : rien à voir avec le parking bandolais, mais après certaines conclusions de recherches comme quoi les téléphones portables seraient cancérogènes (risque de tumeurs cérébrales), le « législateur » songe à rendre obligatoire le port de l’oreillette !

  • Nathalie,
    Vous ne me comprenez pas, je ne dis pas que la responsabilité des excès de vitesse sur le Boulevard des Graviers incombe à la Municipalité, je dis simplement que par l’inconscience de certains notre vie est en danger pour franchir ce boulevard à pieds et je ne plaisante pas. Des exemples de ce que j’avance existent. Alors si vous connaissez le moyen de sensibiliser ces fous du volant, promis juré ce sera à vous que je m’adresserai.
    En ce qui concerne le skateboard, je persiste aussi en vous disant ne rien avoir avec cette activité, ce que je trouve dangereux, c’est que sur ce même Boulevard vous avez maintenant des fous du volant qui slaloment pour dépasser des skateboard pris d’envie de vitesse et de compet, le jour où on ramassera à la petite cuiller le pilote du skate, je vous demanderai de venir pour constater le résultat d’une logique consistant à croire que l’homme est capable, dans toutes situations, de discernement et de logique dans le respect d’autrui.
    D’autre part évoquer la pléthore de bites « inutiles et passives » à Bandol : OK! Quand aux dos d’âne c’est vrai aussi qu’ils sont quelquefois pas là où il faudrait…

  • Depuis une bonne semaine le parking du port près du stade est rouvert. C’était visiblement juste un coup de peinture après la gratuité pendant les travaux des allées Vivien.
    Parking repeint