« Vigilance et Vérité à Bandol » lance son site web

vvbL’association VVB née au printemps est présidée par le Dr Jean-Paul JOSEPH, dont j’avais publié les analyses quand il a commencé à ressentir le besoin de s’exprimer indépendamment de la majorité municipale (il était le dernier sur la liste Palix/Bogi 2008), puis au titre de Président de VVB (que j’avais interviewé fin juin), se lance en ligne.

Devant la multiplication de ses interventions, je l’avais incité à monter son propre organe de communication web. Bandolais.fr est un moyen d’expression volontiers pluraliste, mais n’a pas non plus vocation à devenir porte-parole régulier des uns plutôt que des autres.
Conscient de ce besoin de communication à partir du moment où son action se structurait dans une association, il m’avait d’ailleurs demandé si je pouvais en devenir webmaster, ce que j’ai décliné (je tiens à mon indépendance, comme cela se sait maintenant, avec ma réputation de « nonniste » qui refuse tout – qui est très exagérée, sisi!).

L’association a fini par trouver les solutions pour exister en ligne, et a informé les blogs bandolais de la naissance de son site (basé sur une plateforme de blogging – la même que celle que j’utilise depuis septembre, WordPress – mais seulement pour le côté gestion de la publication).
On y trouve donc un aspect journal, commun aux médias et aux blogs (publication chronologique), la possibilité de s’abonner gratuitement (au « flux RSS ») pour ne rater aucun de leurs articles, mais pas de commentaires disponibles (évolution future possible selon ce que projette son Président): d’après ce que m’avait dit le Dr Joseph lors des Rencontres du Web Bandolais où nous en avions discuté, le temps que se fasse en interne dans l’association (ou par de nouveaux membres), une culture de ces outils et de leur fonctionnement.

Je me félicite évidemment de l’arrivée d’un nouvel acteur du débat public bandolais sur le web qui devient de plus en plus riche de contributions diverses, les analyses financières du Dr Joseph ayant été particulièrement appréciées pour revenir au plus près de la vérité des chiffres de la ville (officiels, déposés au Ministère des Finances).
vvbandol.fr est donc à rajouter à la liste des sites bandolais que je vous invitais à suivre pour vous faire une opinion éclairée de la vie de Bandol.

F.M. – Bandolais.fr