Var Matin toujours aussi brillamment complet

Je n'ai pas encore vu l'article de Var Matin en ligne, mais ceux qui ne l'auront pas vu en papier le retrouveront sur Bandol-Blog qui prend la liberté de le reproduire intégralement (à leur place je n'aurais peut-être pas résisté à ce plaisir).Il faut dire que l'essentiel de la page Bandol du journal est aujourd'hui consacrée à…/…


…/…ce blog, et que Var Matin complète ou profite de l'occasion de la sortie du nouveau site officiel de Bandol. Selon Var Matin (où on lit aussi Bandolais.fr, je vous rassure), voilà un petit panorama de l'Internet à Bandol aujourd'hui. C'est marrant mais moi je jurerais que cette rédaction éminemment performante a oublié un truc, mais dire quoi, ça…C'est pas faute de leur envoyer du trafic (je fais régulièrement des liens vers leur site), mais c'est peut-être à cause de titres comme celui-ci et d'articles où je dénonce les manquements à l'éthique et les pratiques partisanes que je dois m'être grillé auprès de Var Matin…Allez les gars, sans rancune, mais tâchez quand même de faire du vrai journalisme de temps en temps, sinon, les blogs amateurs vont finir par être plus crédibles que la presse locale…Frédéric METEY
.





32 Commentaires

  • Félicitations Fred,
    Ton blog connait un vif succès depuis sa création sans que tu n’aies eu besoin de faire paraître un article dans Var Matin avec ta photo…tant pis pour ceux qui n’ont pas eu la délicatesse et la conscience morale de te citer.

  • La question est plutot VarMat fait il du journalisme?
    Comme bcp de questions nous avons la réponse si ce n’est dans nos têtes au moins dans nos cœurs…
    Bref encore un coup de pub pour toi fred ca va encore parler de bandolais.fr ce matin aux terasses des cafés bandolais!
    😉

  • muriel Anguenot

    bravo pour ton blog Fred , pas besoin de pub rassure toi !
    mieux vaut garder son humour , et encore un grand merci pour ton boulot dont nous profitons tous .
    quand a la presse locale et ses  » oublis  » , rien de neuf
    sous le soleil , hélas ; on dit que  » les gens n’ont de pouvoir sur vous que le pouvoir qu’on veut bien leur donner  » ; a méditer .

  • Je ne partage pas du tout vos interprétations négatives sur l’article de Var Matin évoquant le blog de Christian Viala. Pourquoi? Pour une raison très simple. Le Localier de Var Matin, en l’occurence « L » est une personne qui a toujours répondu aux demandes d’articles ou de nouvelles que lui proposent des Bandolais. Il appartient à chacun le choix de paraitre ou pas dans un article avec photo à l’appui et ce n’est pas non plus le Localier qui décide ou pas d’évoquer l’existence d’un autre média local. Faire reposer les critiques que l’on peut faire à Var Matin (je les partage)au Localier, me semble être un raccourci primaire.

  • Jacques KAUFFMANN

    @Jean,
    Un journaliste n’est pas là pour photocopier des communiqués de presse.
    Un minimum d’investigation, juste taper Bandol dans Google, lui aurait permis de découvrir, si tant est qu’il ne le connaissait pas, le blog de Fred et ses deux ans d’existence.
    Et son article aurait été complet.
    Mais là, franchement, faire une page sur les blogs à Bandol en ommettant le premier d’entre eux me semble un peu léger.
    Et je suis loin de partager la conception du journalisme que tu exposes « L est une personne qui a toujours répondu aux demandes d’articles ».
    Ben non, c’est pas ça, pour moi, le journalisme. Ce n’est pas servir la soupe à ceux qui la demande, mais encore une fois, informer objectivement.
    Bon, bref, Fred, t’inquiètes pas, tu n’as plus besoin de VM pour être connu à Bandol !
    Jacques

  • C’est vrai qu’on donne l’impression de toujours « taper » sur les mêmes, lesquels du coup se donnent des airs de martyres. Mais en parlant de manquements à l’éthique, j’ai toujours en travers de la gorge une photo de la première venue du Napoleon Bonaparte en baie de Bandol que j’avais communiqué à la rédaction de Var Matin gracieusement ( sur laquelle figurait mon fils d’ailleurs ) et dont ils se sont octroyés le crédit. Je suis peut-être un peu trop à cheval là-dessus. Qu’ils ne mentionnent pas mon crédit photo soit, mais qu’ils signent la photo à ma place… dans le métier, ça, c’est pour le moins indélicat ! …(Ceci dit, je leur ai pardonné le jour où j’ai lu leur lexique de la Cagole ! …http://www.varmatin.com/ra/toulon/205014/toulon-la-cagole-expliquee-aux-grands-enfants )

  • @ Jacques
    Précise-moi si le Localier « L » a le statut de journaliste!!

  • @Nathalie
    D’accord avec votre réaction sur le problème que vous soulevez, mais une précision svp, votre photo a-t-elle été envoyée à Var Matin ou au Localier « L ». Connaissant notre correspondant de Var Matin à Bandol je doute qu’il se soit octroyé une tierce propriété.

  • @Nath… Le « Vol » (par omission de crédit) de photos est visiblement une pratique courante dans le groupe Nice Matin… Lors des incendies à Marseille, un ami, admin de marseille.tv avait envoyé de superbes photos (malgré l’horreur des flammes qui lêchent les maisons) comportant un marquage… ils ont simplement taillés dedans pour les mettre en ligne sans crédit, Sympa !
    le « Localier » en deux ans aurait pu mentionner le travail de fond de Fred… perso, je leur en tiendrait pas rigeur puisque je ne les considère déjà pas comme journaliste vu le travail fourni dans le Var Tapin (pas « L » en particulier, je ne le connais pas)

  • @ Jacques
    merci d’avoir fait la réponse que j’aurais voulu publier plus tôt, mais ces jours-ci j’anime un séminaire de formation et même mes pauses et repas sont consacrées à mes « stagiaires »: à peine le temps de lire vos commentaires sur mon téléphone…
    Mais je reproduis ci-dessous la réponse que j’ai laissé à Jean sur Bandol-blog:
    @ Jean
    je n’ai jamais formulé la moindre demande auprès de Var Matin, car c’est aux journalistes qui font un travail d’information de savoir ce sur quoi ils doivent publier.
    Quand j’achète un journal, je n’ai pas à me demander si l’auteur de chaque article est pigiste, localier ou journaliste: j’achète une information qui a subi un traitement professionnel, et c’est la seule raison que j’ai de faire cet achat.
    Je me contrefous de paraître ou pas dans Var Matin, à titre personnel. Mais quand au bout de deux ans d’activité d’un blog qui a eu quelques effets, dont l’existence est parfaitement connue du journal (j’ai eu les échos de leur ressenti sur certains de mes articles), ce journal décide de faire un article sur l’internet à Bandol, à l’occasion du nouveau site de la Mairie, et fait un article qui omet totalement un acteur significatif (locomotive) de l’internet bandolais, je n’ai pas le sentiment qu’il y a eu un traitement professionnel de cette question. Et cela me déçoit en tant que bandolais, potentiel lecteur (mais de moins en moins), et non en tant qu’auteur du blog « oublié ».
    Je pourrais faire cette « sortie » sur d’autres sujets, mais là il se trouve que je suis aux premières loges pour commenter la question. Je trouve cela d’autant plus regrettable que je suis à peu près persuadé qu’en plus de la connaissance qu’a Var Matin sur Bandolais.fr, Christian et Patrick n’auront certainement pas omis de parler du blog qui a ouvert la voie ici, au cours de l’entretien.
    Non décidément, aucune excuse, et il ne s’agit pas d’une guerre entre blogs, ou de favoristisme d’un côté ou de l’autre. Je constate que parce que Bandolais.fr est tricard à la Mairie, et pas très gentil avec Var Matin, on fait comme si je n’existais pas. Var Matin peut bien m’étriller un jour si l’envie en prend la rédaction, ça ne m’empêchera jamais de les citer (sans jamais les pomper) quand ce journal publiera une information que je jugerai pertinent de relayer.

  • @Fred
    Tu as le droit d’avoir les avis que tu veux sur ce que tu veux, mais ce que je cherche à te faire comprendre c’est que dans ce cas précis avec la violence des mots on aboutit à rien, je te cite: « Je me contrefous de paraître ou pas dans Var Matin etc.. ». N’allons pas interpréter ce que je dit comme de la lèche indispensable au respect de son existence, non! Les choses peuvent-être dites autrement, c’est tout! Mais je crois avoir compris ton besoin de reconnaissance, justifié certes mais exploité par ceux qui l’ont compris!!!

  • Jean:
    je ne me trouve pas violent avec ces mots, ni avec la Mairie, avec laquelle j’ai des rapports qui s’apparentent à ceux du pot de fer et du pot de terre.
    Moi je trouve violent que des élus obtiennent que mon site professionnel ne soit pas référencé sur le site de la Mairie, alors qu’en faisant la même demande pour mes clients, j’ai obtenu leur référencement.
    Moi je trouve violent le silence de Var Matin hier sur Bandolais.fr…
    Mais leur violence à eux, elle est discrète, alors que moi, petit citoyen, pour avoir une chance d’avoir une attitude proportionnée, je n’ai pas d’autre solution que de gueuler, ce que je fais en termes encore civilisés, et tu as raison, sans aucun effet.
    Mais comme l’a suggéré Bandol-Blog à tous les professionnels bandolais (c’était prévu de mon côté), je vais refaire une demande de référencement pour apparaître au titre de mon activité professionnelle bandolaise sur le nouveau site de la Mairie.
    Quant au besoin de reconnaissance, comme le Maire qui me l’a reproché, tu projettes au-delà de la réalité:
    – les nombreux témoignages que je reçois (et encore dans les commentaires ci-dessus) ont déjà dépassé la reconnaissance que je pouvais espérer de cette activité.
    – si j’avais besoin de reconnaissance à ce point, j’aurais accepté l’idée de faire venir la presse lors des dernières rencontres du web bandolais (suggérée par au moins 3 participants), ce que j’ai rejeté car cela me paraissait néfaste au bon déroulement de la soirée (chacun ses priorités).
    – si j’avais besoin de reconnaissance à ce point, j’écouterais les sirènes qui m’encouragent à monter une liste pour les prochaines municipales (ce n’est pas mon intention).
    – ma compagne m’a reproché d’avoir rompu notre anonymat bandolais en montant ce blog, et j’avoue que je regarde avec envie l’horizon d’un jour où je redeviendrai anonyme.
    – si je fais souvent état des efforts que demande ce blog, ce n’est pas parce que j’ai besoin d’une médaille ou d’une statue, mais parce que c’est si lourd que j’ai besoin d’aide (et que je pense qu’avec une participation plus collective, ce serait beaucoup moins lourd pour moi, et pas tellement plus pour chacun). Il se trouve que je viens de recevoir une proposition d’aide significative par email, que je pense accepter (ça ne m’allègera pas beaucoup ma charge, mais ça permettra peut-être de faire un meilleur blog sans augmenter ma charge – c’est déjà beaucoup).
    – je ne blogue pas quotidiennement pour être porté aux nues, mais parce que tant qu’on ne dira pas ce qui ne va pas, je ne vois aucune raison de pronostiquer une amélioration sur des points qui me choquent. Je ne demande pas de la reconnaissance comme blogueur, j’en demande comme citoyen, et que la presse fasse un boulot à la hauteur de nos espérances, et que la Mairie fasse un boulot à la hauteur de nos exigences et de ce qu’elle nous ponctionne, le tout avec éthique et droiture.

  • Claude Seux-Bos

    Continue Fred. Tu sais qu’on t’aime.

  • @Claude Seux-Bos
    Qui a dit: « Je n’aime pas Fred? »

  • @tous et à toutes
    Je me posais la question depuis le 12 novembre, comment en était-on arrivé à avoir un article pour notre blog, bandol-blog.com, dans Var Matin ?
    Après avoir repensé à tous ces évènements, c’est moi qui ai de mon propre chef téléphoné à Mr Limpalaer pour lui dire que Monsieur Palix, Maire de Bandol, allait participer pour la première fois à une rencontre du web bandolais. J’avais pensé que cette information était suffisamment importante pour que la presse relate cet évènement.
    Dans la discussion, je l’ai informé de la création d’un nouveau blog à Bandol, il m’a proposé de nous rencontrer afin d’en faire éventuellement un article, invitation que j’acceptais très volontiers.
    Pour mémo, l’invitation de Mr Palix avait été faite par moi, en accord avec Jean et Fred sur bandolais.fr. Jean rédigeait le texte, Fred ne voulant pas que l’invitation passe par lui personnellement.
    Je suis allé sur le web dans Google , comme le suggérait l’un de nous, j’ai tapé Bandol :
    Fred arrive en 3ème page et nous en 28ème, (on a du travail sur la planche).
    Ce que je voudrais dire par là, c’est que le journaliste, si j’ai bien compris, d’après vous, doit faire une recherche sur le net, inventorier tous les websites et tous les blogs de Bandol pour éventuellement parler d’eux.
    Je crois que nous devons nous même faire la demande de paraitre dans la presse locale ou nationale si on le souhaite. J’ai bien aimé l’expression »servir la soupe à ceux qui la demandent ».

  • @ Fred ,et tout les autres
    j’ai la flemme de reproduire ma prose !cf autre blog
    en court , ne mélangeons pas pub et info , ça n’a rien a voir , meme pour du  » local « , meme si ce n’est pas du Journalisme ( grand J ) , y a tout de meme un minimum !

  • Ce dimanche à Sanary avait lieu le loto d’une association caritative bandolaise et sanarienne. Le président s’est rapproché de Var Matin il y a environ une semaine, et a envoyé son texte par mail. Nous attendons toujours sa parution. Merci Var Matin pour votre excellente collaboration à une œuvre caritative.

  • Ca s’éssoufle un peu c’est dommage !
    On en était resté à Var-tapin de Julien, qui n’était pas allé jusqu’à Var-catin
    Que pensez vous de :
    – Var-Patin, pour avoir embrassé l’info ou la pub d’autres que vous ?
    – Var-Lapin pour les rendez vous manqué avec Fred ?
    – Var-Satin, pour un région que n’aspire qu’à péter dans la soie ?
    – Var-Latin : non une oeuvre culturelle de base, faut pas rigoler, c’est ringard (même le fortran est une langue antique) !
    Je vous laisse continuer la polémique, pas plus que le journalisme, hélas, ne s’écrit avec une majuscule !

  • C’est normal, il est tard…

  • @ Pierre:
    non, ça ne s’ssouffle pas, ça s’est terminé, mais ailleurs, chez Christian. Je pense n’avoir plus besoin de réexpliquer après une dernière mise au point:
    http://www.bandol-blog.com/?p=1390&cpage=1#comment-250
    Quant au journalisme, j’aimerai tellement qu’il s’écrive avec une majuscule… Mais ça fera l’objet de mon billet de ce soir…

  • Bon courage Fred pour ton billet de ce soir (et ceci n’est pas ironique)!
    tu démérites beaucoup moins (de même que Julien en son temps, que Christian depuis peu) que nombre de professionnels, aussi bien nationaux que locaux…
    C’est pour celà aussi que je suis heureux de vous revoir dans 2 jours.
    Essayons tous ensemble d’écrire bandol avec un grand « B » et pas uniquement pour le vin :lol:(à notre niveau ce ne sera déjà pas trop mal) !

  • Défaillance des médias, succès des blogs?

    Gros débat autour de mon dernier article critique envers Var Matin. Certains y ont vu une guerre des blogs totalement absurde si on considère qu’avant Bandol-Blog, Christian VIALA m’a soutenu, et que je l’ai par la suite largement aidé à démarrer (et s…

  • C’est marrant mais bandolais.fr ressemble à s’y méprendre a monputeaux.com d’il y a quelques années 🙂
    Si Bandolais.fr est la ‘locomotive ‘ pourquoi tout ce remue ménage ? 🙂

  • @ gUiLe:
    Etre comparé à notre père à tous (les blogueurs citoyens), est un honneur. Désolé pour l’apparence qui date effectivement de plusieurs années, mais mes compétences dans la mise en forme web s’arrête là.
    Quant à la ressemblance, esthétique, elle vient aussi du fait que MonPuteaux.com et Bandolais.fr utilisent la même plateforme de blogging, dont les moules sont assez (trop) standards, et que ma créativité est plus proche d’epsilon que de l’infini… Rien qui ressemble plus à un blog qu’un autre blog issu du même moule, hélas.
    Pour le remue-ménage, tout a déjà été dit, et je te laisse parcourir nos trop longs échanges.

  • Si tu utilises Typepad, c’est plutot Loic Lemeur ‘notre père à tous’ 😀
    Non, non, je parlais de monputeaux dans sa ligne éditoriale, avant que Christophe (que je connais, étant moi même putéolien – enfin, en vrai je suis bandolais qui habite à puteaux ^^) ne rentre en politique. Dans les premiers temps, c’était de la vraie information citoyenne, ponctuée de quelques combats personnels. D’où la ressemblance avec Bandolais.fr à mes yeux.
    Après le design.. Passes à wordpress, se sera plus simple 🙂

  • @ gUiLe:
    je vais rougir tant Christophe reste une référence nationale sur la période que tu décris, et même si aujourd’hui il a franchi le pas de l’engagement (Dieu me préserve).
    Pour ce qui est de passer à WordPress, ça fait bien un an que j’y réfléchis car Typepad n’évolue pas comme souhaité, mais changer d’outil suppose quand même quelques problèmes techniques (je risque de perdre toutes les illustrations de mes mille premiers articles par exemple). Cependant je t’avoue que c’est un sujet sur lequel j’avance (pas seul, et les premiers tests prouvent qu’on conservera tout le texte y compris les commentaires), et qu’un jour peut-être, si on a le temps et les solutions acceptables pour glisser, on fera.
    PS: nous savons tous ce que nous devons à Loïc dans le monde des blogs…

  • bah on lui doit typepad, et franchement c’est pas un cadeau 😀 Lemeur est un excellent communiquant qui avait bien analysé comment les blogs us fonctionnait et reste sur ce domaine le précurseur en France je te le concède. Mais bon, il a vendu son âme au logiciel propriétaire 😀
    Bon je pense que Jaxx est l’eminence grise derrière ta migration vers wordpress, tu es entre de bonnes mains ^^

  • Guillaume,
    1) on ne va pas faire un débat technique sur un blog citoyen, mais Loïc oeuvrait pour la facilité de publication en ligne bien avant les blogs: te souviens-tu d’une de ses premières boîtes, TEKORA? Il a largement favorisé l’essor des blogs avec un outil qui a longtemps été leader sur le plan de la facilité (et beaucoup de blogueurs « nationaux » sont encore sur Typepad).
    2) Hélas, JaXX n’a jamais eu le temps de se pencher sur cette migration, et ses nouvelles activités bien loin de Bandol ne devraient pas aider… Mais je le solliciterai peut-être ponctuellement sur certaines difficultés.

  • Oh mais je ne tape pas sur Lemeur, j’étais un fidèle lecteur de son blog et j’y ai beaucoup appris, de même qu’au WEB2, 3, etc.. Mais bon, je n’ai jamais vraiment aimé Typepad, et Lemeur a perdu du crédit à mes yeux, lorsqu’il est lui aussi entré en politique (décidemment ^^).

  • Salut gUiLe!
    On pourrait aller se boire un pot à l’occas’ je pars 2 semaines en Californie, dès samedi par contre (j’adore mon boulot 🙂 ) marrant, imagine je tombe sur Loïc!
    Pour la migration TypePad->WP, pour le faire bien, vu la quantité de news à migrer, faudrait tester en amont de façon extensive, mais le référencement actuel devrait revenir assez vite pour s’améliorer encore plus par la suite… Ce sont les améliorations esthétiques du TypePad qui sont plus lourds (pour pas dire « chiants ») à faire, parce qu’en effet, TypePad, c’est « Pas un cadeau » 😉
    D’autres ont fait le même constat, TypePad a ouvert la voie, de façon moins timide que Blogspot… mais n’a pas su évoluer, et le modèle éco-technique de WordPress est bien plus abouti de ce point de vu.

  • quand tu veux le pot, mais bon, si tu reviens bronzé, on attend que tu reprenne le teint parisien avant qu’on se voit, tu va m’énerver sinon 😉

  • Rassure toi, même en Californie, le soleil se montre moins en hiver… pis je serais essentiellement en salle de formation même si nous prévoyons un Road Trip à Las Vegas et dans la Vallée de la Mort 🙂