VAR MATIN roule à droite?

En plus de l’officialisation de l’affectation définitive de Mme Canevari, Var Matin du jour traitait comme moi les voeux du Maire hier au centre culturel. Enfin comme moi, façon de parler: ils ont fait beaucoup plus court (mais est-ce un mal?), et l’essentiel y est… (va falloir que j’améliore mes synthèses si je veux rivaliser avec le style journalistique… Mais dois-je faire de la synthèse? A vous de me le dire.

Dernier point, en demi-page verticale, une interview de Michel Sauzet nous apprend qu’il a aussi une liste d’ouverture bien qu’il se définisse « sarkozyste » (il faudra qu’il m’explique pourquoi car j’ai entendu dire qu’il avait été longtemps socialiste, mais je n’y vois rien de gênant s’il est cohérent) et « idéaliste« . L’autre info majeure, est qu’il s’imagine pouvoir être élu au premier tour, mais surtout qu’il ne fera aucune alliance au second tour: il jouera la triangulaire. J’aime bien qu’un candidat affiche déjà une position claire par rapport au second tour (mais ça explique peut-être une partie du rififi dans son équipe?).

1 Canevari avec Palix/Bogi

2 Barois

3 Sauzet

Tiens, il en manque un!

Pas de Christian Delaud dans Var Matin!!! Aurait-il raison de se plaindre d’un (non-)traitement particulier de la part du journal? Sinon, et si les élections municipales sont régies par les mêmes règles que les présidentielles (temps de parole équivalents, présence médiatique équilibrée), Var Matin est parti pour nous servir du Delaud à toutes les sauces plusieurs fois la semaine dans les 2 mois qui restent…

J’ai contacté Bandol Avenir: ils me certifient qu’ils avaient donner des infos au quotidien régional pour leur permettre d’équilibrer les papiers sur les listes cette semaine… Maintenant vous savez que si vous voulez de l’info sur les élections à Bandol, c’est ici que ça se passe. Drucker avait déjà le désopilant(e) Radio-Bistrot, Bandol a Bandolais.fr (mais on ne nous dit pas tout).





Article précédent : Le Maire entre en campagne
Article suivant : Pour vous c’est cadeau!

5 Commentaires

  • Bonjour Fred
    Je ne voulais pas intervenir avant d’avoir donné mes explications sur mon départ de l’équipe Bandol Autrement, mais étant un homme libre et la perche étant si bien tendue, je vais te donner mon analyse polique de la vie locale. Où sont placés les candidats locaux sur l’échiquier politique?
    François Barois, investi par l’UMP est a droite.
    Christian Delaud est à gauche.
    Mais les autres où sont ils? Ils disent être « Sarkozystes », mais le sont ils vraiment?
    Le Docteur Palix a eu l’intention de partir avec Delaud.
    Marcel Bogi a fait la campagne présidentielle premier tour pour Bayrou, la législative pour Bernhard contre Vialatte.
    Mme Canevari, je ne sais plus du tout où elle se situe.
    Si les bruits qui courent dans Bandol sont vrais, au second tour C. Delaud serait prêt à rejoindre le duo qui est devenu trio.
    Enfin M. Sauzet, pour l’instant je ne dirai qu’une chose, s’il était vraiment à droite, je serai encore sur sa liste.
    De plus tous ces « Sarkozistes », je ne les ai jamais vus lors de la campagne présidentielle ni au premier tour, ni au second tour!!

  • Fred, Bonjour,
    Heureusement que bandolais.fr existe, sinon je finirais par coire que je suis transparent.
    Var Matin roule-t-il à droite ?
    Je l’imagine mais cela ne suffit pas pour expliquer que ce quotidien ne communique même pas le calendrier de mes visites de quartier.
    Serait ce alimentaire ?
    On peut se poser la question quant on sait q’un quotidien local dépend des annonces légales pour boucler son budget.
    En effet, ce ne sont pas les lecteurs qui font vivre un journal mais les annonces légales (appels d’offres, …) des communes et du département.
    Sur l’échiquier politique, où se situent le Var et ses plus importantes communes (Toulon, La Seyne, La Garde, Fréjus, Saint Raphaël, Draguignan, Six-Fours, …)?
    A Droite bien sûr.
    Donc ce quotidien se battrait pour sa survie en caressant dans le sens du poil ceux qui tiennent les cordons de la bourse, c’est à dire la Droite locale.
    Je comprends tout à fait leur démarche et ne leur en tiens pas rigueur.
    Je suis le seul candidat de Gauche même si certains aimeraient bien récupèrer les votes des électeurs de Gauche et cette position ne me gêne pas du tout.
    Quant aux alliances du second tour, il est prématuré d’en parler.
    Je ne ferai pas de déclaration péremptoire du style : « je ne ferai pas d’alliance au second tour. »
    Le soir du premier tour, nous analyserons mes colistiers et moi-même la situation (quel poids pesons nous, quelles sont les forces en présence, existe-t-il une force de nuisance qu’il faut empêcher d’accéder aux commandes de la municipalité, … ?)
    Nous n’en sommes pas là.
    Laissons les bandolais s’exprimer au premier tour.
    Qu’ils s’expriment sur des choix programmatiques et pas sur d’hypothétiques alliances.

  • Sebastien Delayes

    En prenant un peu de recul on à tous coscience que les divers média classiques « roulent » tous plus ou moins d’un coté ou de l’autre…
    Apres 1 années a avoir tout les matin libération et le figaro sous les yeux je me demandais si ils etaient edités dans les mêmes pays.
    Le seul problème c’est l’impact de Var matin au niveau local. et le fait qu’il n ‘ai aucun média concurrent…
    Enfin fred ne t’inquiete pas, toi aussi un jour ou l’autre tu sera taxé de rouler pour un candidat.
    A moins ce que d’ici la tu ne prenne les devants et dans ce cas j’espère que ton annonce fera autant parler que celle de Loic LeMeur!

  • Hum,
    Je trouve qu’au jeu de la neutralité, Fred s’en tire super bien, et quand bien même il aurait des idées d’un coté ou de l’autre, il tape/soutient les camps de manière égale, ce avec réflexion et une bonne plume.
    Et vu comme c’est parti, ça va durer, et au delà des élections aussi, du moins je l’espère, car ses critiques sont sources de points a améliorer, et s’il roulait pour un camp, ça n’aurait plus la même objectivité.
    🙂
    Seb, tu m’as l’air d’un internaute assez averti… Si t’es dans les parages Mardi soir prochain, n’hésite pas a faire un tour sur ce post:
    http://www.bandolais.fr/2007/12/les-rencontres.html
    (ou http://www.google.com/calendar/render?cid=uv5qabeggk8ppbk711cjsgun8s%40group.calendar.google.com )

  • @Seb: bien résumé concernant les médias. Pour ma part, depuis même avant le début de Bandolais.fr, j’ai été sollicité, et j’ai décliné, essentiellement parce que je pense que mon rôle est d’aider à l’objectivisation. Je commence à avoir une idée sur au moins certains des hommes qui se présentent aux élections, mais n’envisage pas de donner de consigne de vote (qui moi?)… J’aurais certainement fait mon choix d’électeur d’ici le 9 mars, mais comme le dit Jaxx, je vais continuer à siffler les morsures de ligne jaune et à distribuer les bons points pour TOUT ce que je constaterai. Je te rassure, on me suspecte déjà de rouler pour une autre équipe dans plusieurs camps (au moins à la Mairie comme je l’ai constaté lors des voeux du Maire. Le Maire est juste le plus facile à critiquer sur son bilan parce que… il en a un (et ça fera forcément une différence de traitement pendant la campagne et dans les urnes).