Une perdrix rouge en plein Bandol…

Lundi matin je traverse mon jardin(et) pour aller prendre la moto, un bruit d’ailes et je vois partir de ma haie un volatile qui se pose sur la rambarde du balcon du voisin. Pas le temps d’aller chercher un appareil décent, un zoom, j’hésite même à respirer : on dirait une perdrix!!!
Je dégaine lentement le téléphone, ajuste, zoome un peu car je n’ose m’approcher ni bouger. Je shoote le mauvais cliché que je vous ai recadré ci-contre, et voilà l’image d’une perdrix rouge (après vérifications rapides) à 4m de moi au beau milieu de Bandol, et finalement pas très farouche car elle m’a juste surveillé du coin de son oeil (de perdrix) pendant que je m’éloignais. Elle a dû rejoindre son groupe depuis. Enfin c’est ce que je lui souhaite, car je ne suis pas certain qu’elle était vraiment dans son milieu en ville (encore que vue la quantité de bestioles en ce moment, dont les moustiques, elle qui mange aussi des insectes, elle a de quoi tenir un moment vers chez moi si elle s’installe).

F.M. – www.bandolais.fr

P.S.: je sais qu’un téléphone est un mauvais appareil photo comme on le voit ici, mais se confirme aussi l’adage qui dit que le meilleur appareil photo, c’est celui qu’on a toujours sur soi…





3 Commentaires

  • Bonjour,
    Dans le Bouchonoit on les appelle des « Galinettes cendrées! »

    http://youtu.be/vH2GdDrJpKg

  • IL Y A AUSSI QUELQUE PERDREAUX

  • bertoncini franck

    bonsoir fred
    oui c est bien une perdrix rouge ,en provence on dit un perdreaux,je pense que l oiseaux que tu as photographiés et un oiseaux de laché , c est a dire un oiseaux élevé en parc pour etre laché par des sociétées de chasses pour leurs menbres ,car malheureusement dans notre departement ,rien n est vraiment fait pour sauver le petit gibier de nos collines , c est trop contraignant et trop cher ,alors certaines sociétées prefére lacher du gibier dit de tir de leur propre mot c est plus rentable et sa demande pas de travail d amenagement .