Une page « sécurité » pour Bandol ?

Après le commentaire de Michel SIFFRE, pharmacien dont l’officine a été cambriolée en janvier (et qui appelait d’éventuels témoins à se manifester), je me suis posé la question.
Bandol a connu ces derniers mois quelques faits divers parfois spectaculaires si j’en crois les journaux:
– une voiture bélier dans la devanture d’un bar tabac.
– cambriolage de la pharmacie dont il est question plus haut.
– …/…


– attaque d’un commerçant bandolais à son domicile.
– enlèvement dans leur résidence secondaire bandolaise d’un bijoutier d’Aix-en-Provence et de sa femme ainsi que de leurs invités pour les reconduire à leur domicile aixois et vol des coffres de la maison et de l’entreprise.
– etc.
Faudrait-il une page qui centralise les appels à témoins, et les commentaires relatifs à des événements de ce genre? En fait la question se posait aussi parce que Michel SIFFRE a déposé son commentaire là où il a pu, et que ça tombait un peu bizarrement. D’autres ont aussi parfois laissé des commentaires sans rapport avec la page « support », avec très peu d’efficacité.
J’en profite pour réexpliquer que si Bandolais.fr peut sembler un espace totalement public d’expression au service des bandolais, il y a malgré tout quelques réalités structurelles.

Les « articles » sont forcément publiés par mes soins (même s’ils me sont envoyés par d’autres, c’est moi qui appuie sur le bouton de mise en ligne). Ils bénéficient d’une visibilité maximale, accessibles dès la page d’accueil du blog ou la rubrique choisie dans les menus.

Les commentaires sont publiés par n’importe quel lecteur de mon blog, directement en dessous des articles auxquels ils font réaction. Seuls les dix derniers sont rassemblés dans le pavé « commentaires récents » (en colonne de gauche du blog). Pour lire les autres commentaires, il faut prendre la peine d’explorer ce blog article par article et/ou cliquer sur le lien « commentaires » à la fin de chaque article pour découvrir ses commentaires. Et ils sont supposés traiter du sujet abordé dans l’article « support » et dans les commentaires qu’il a déjà suscité.

Conséquences :

– certains lecteurs peu familiers des blogs et du web ignorent totalement les commentaires, ne lisent que les articles.

– un commentaire sans relation avec le sujet de l’article et avec les commentaires précédents et suivants risque d’être perçu comme une « pollution ».

– non, on ne peut pas se servir de ce blog comme d’un forum où on décide seul de publier des articles, des sujets.

– oui, vous pouvez me proposer des sujets, des articles des photos, que je publierai pour vous en leur assurant une visibilité supérieure à celles des commentaires, et en mentionnant votre nom avec le titre.

– oui, on est libre de réagir à tout article ou commentaire en déposant un nouveau commentaire.

Pour la « page sécurité », je ne suis pas certain qu’elle soit pertinente, car elle ne regroupera vos demandes que de façon discrète: je peux rendre cette page très visible (elle s’ajoutera aux autres rubriques qui sont dans la bande bleue sous la bannière d’accueil), mais vous ne pourrez toujours y publier que des commentaires (qui ne sont signalés aux visiteurs que tant qu’ils font partie des 10 commentaires les plus récents). En plus, je ne sais pas s’il faut faire une page qui collectionne tous les problèmes de sécurité d’une ville, au risque d’en ternir injustement l’image. Si vraiment vous avez besoin de faire un appel à témoins, je serai ravi de vous aider: appelez-moi ou passez-moi un email pour que je le publie comme « article ».
Bref, désolé d’être entré dans des considération un peu techniques, mais je pense qu’il était utile d’expliquer certains détails de fonctionnement. Pour une version plus vivante de ces explications, rejoignez-nous pour les rencontres du web bandolais. Et pour le thème de la sécurité, j’attends vos commentaires ci-dessous.
.





2 Commentaires

  • Merci pour toutes ces précisions techniques. Effectivement, j’ai mis ce message « comme j’ai pu » et vous l’avez bien relayé.
    Pourquoi pas une page sécurité car Bandol attise les convoitises tout comme les communes voisines. Mais si cela doit voir le jour, il faudrait aussi faire état des affaires élucidées afin de montrer que la police est présente et fait son travail.

  • (par M. Siffre) Cambriolages de pharmacies à Bandol

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, notre pharmacie a été cambriolée :…/…