Un procès devrait finalement bien avoir lieu entre le Maire de Bandol et son prédécesseur

Quiconque a assisté aux conseils municipaux depuis 2008 à Bandol le sait, ancien et nouveau maires se cherchent noise, et l’annonce faite aujourd’hui ne surprendra personne: ça va se finir au tribunal. Les avocats sont déjà au travail.
Christian PALIX pense avoir réuni assez d’éléments dans un dossier concret pour affronter François BAROIS devant la justice. Il aurait certainement préféré le coincer sur les chiffres (dont il avait fait son angle d’attaque permanent, quitte à en subir des effets boomerang), mais c’est sur la sécurité du restaurant scolaire de l’école Octave Maurel qu’il a rassemblé semble-t-il de quoi faire appel aux juges: selon les informations rendues publiques, cette extension de l’établissement aurait été construite dans des conditions qui posent un problème de sécurité (et de réglementation), et pas seulement d’évolution de budget comme dans le cas de la médiathèque par exemple.
La conséquence immédiate est la fermeture dudit restaurant scolaire: je vous laisse découvrir ce que dit le site municipal de cette affaire, et les mesures prévues pour contourner les inconvénients liés à ce bouleversement de la vie scolaire. Il faudra certainement attendre le passage en jugement pour faire toute la lumière sur ce dossier, mais je parie que les prochaines rencontres entre les deux hommes promettent des passes d’armes sans aucune aménité.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





Article précédent : Un nouvel échouage à Bandol

10 Commentaires

  • cuvy.anne-gaelle@laposte.net

    Formidable,
    Heureusement que vous êtes là car en tant que parent d’élève d’un enfant en CE1 je tombe des nues. Aucune information ne nous a été donnée. Cela devient du grand n’importe quoi au niveau de la transmission des infos. Je vous informe qu’un incendie à eu lieu au Centre d’Entreprise du Val d’Aran dans la nuit de vendredi à samedi et que les pompiers se sont trompé d’endroit (?) Heureusement le feu s’est « étouffé » de lui-même sinon c’est tout le centre (proche de la pinède) qui aurait brûlé. Vous remarquerez d’ailleurs qu’absolument personne n’en a parlé.
    AG Ripoll

  • pour répondre a votre info Anne Gaelle , je vous informe que les pompiers ne se sont pas trompéS d’endroit contrairement à se que vous voulez laissé entendre, étant bien placé pour vous répondre je vous invite à vous renseigner sur le déroulement de l’opération avant de raconter n’importe quoi !!!
    Greg

  • Bonjour et rien ne vous empêche de rester courtois ! Je travaille au val d’aran et les pompiers sont allés boulevard de l’escourche ils sont arrivés alors que le feu était éteint . Merci de ne pas dire que je raconte n’importe quoi même si à mon avis vous êtes pompier.
    Par conséquent je ne « laisse rien entendre » je le dis ! Demander donc à ceux qui étaient présent au lieu d’écrire que je raconte n’importe quoi !

  • Ben oui, c’est le chemin le plus court. Par le Bd de l’Escourche on prend le chemin de Roupinas et on arrive pile sur le Val d’Aran. Quoi !!! C’est un chemin piéton. Ah zut c’est bête.
    Encore un coup de la bonne dame GPS.

  • Pour calmer tout le monde avec un peu de pédagogie, je me souviens de mes cours de secourisme: dans la rubrique « alerte » (prévenir les secours), on nous formait à passer correctement un message utile et clair.
    Les pompiers locaux qui connaissent le terrain ont peu de chance de se tromper sur la base d’indications correctes et données sans panique.
    Deuxième point, un blog sert aussi à ça: reconstituer l’info. Je n’ai pas parlé de l’incident/incendie parce que je n’étais pas au courant. A chaque bandolais qui a une info à partager de la remonter vers des médias ou blogs. Et si quelqu’un ne donne qu’une info partielle ou erronée, les commentateurs sont là pour compléter et corriger. Visiblement Greg a une info bien placée sur le sujet, et surtout qu’il n’hésite pas à en faire état… Anne-Gaëlle a probablement vécu l’affaire en direct avec un peu d’émotion encore palpable, et ne connait pas les détails hors du théâtre des opérations (peut-être un appel urgent en cours à l’Escourche, etc.). Comme les pompiers sont domiciliés pratiquement à l’Escourche, je doute qu’ils confondent Escourche et Val d’Aran: il doit y avoir une raison.
    D’une façon générale, gardez tous une certaine mesure surtout si vous n’êtes pas habitués à la communication écrite, et prenez le temps de partager avec les bandolais les informations qui peuvent les intéresser.

  • Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing)
    attendons la réponse de Monsieur BAROIS
    on est en pleine gueguerre entre le nouveau et l’ancien Maire

  • La voix saccadée, la gorge nouée, les yeux embués, le docteur Christian Palix avait le coeur serré en annonçant, mardi soir, devant les parents d’élèves et enseignants, la fermeture du restaurant scolaire de l’école élémentaire Octave-Maurel, dès demain, vendredi après-midi.
    EXTRAIT DE VAR MATIN
    TROP C’EST TROP
    On apprend dans le meme article qu’en remuant ciel et terre en fouillant dans les archives et les nombreux dossiers que l’ensemble avait été réalisé sans permis de construire
    MAIS ALORS QUE FAIT LE SERVICE DE L’URBANISME
    il faut dire que lors d’un récent conseil municipal dans une discussion portant sur la construction de logements sociaux à Bandol , les dossiers du Maire portaient sur des terrains soit déja construits , soit possédant u permis de construire ;
    Bref tout ca va encore couter de l’argent aux contribuables avec avocats etc etc etc

  • Bonjour fred,
    Oui en effet l’émotion est toujours là, surtout qu’un black-out total est fait sur cette incendie « suspect » dans un centre d’entreprise qui à pour propriétaire la Sogeba. De fait les pompiers sont bien allés boulevard de l’escourche car c’est un habitant dudit boulevard qui les a contactés.C’est lorsqu’un membre de la mairie les a contacté qu’ils se sont alors rendus au Val d’Aran.
    Je trouve qu’actuellement sur bandol beaucoup de choses sont quand même black listés, tel que cet incendie (plusieurs entreprises ne peuvent plus travailler) mais également sur les cambriolages qui ont eu lieu dans les bars de bandol.

  • Concernant l intervention des pompiers il serait utile certaine personne de ce renseignait avant de de mettre en cause le personel de votre centre de secours, nottament sur le fait que le 18 n arrive plus dans les casernes mais a un centre de réception unique pour le var il est donc important de préciser correctement les adresse des sinistres. Le c est Rene j habite derrière les poubelles prêt de chez machin ça ne peu plus le faire…. Cordialement

  • Enregistrement du dernier Conseil Municipal de Bandol

    …/… les 5 dernières minutes du dernier Conseil Municipal ont déjà été rendues publiques sur le débat attendu (et hors ordre du jour) concernant la fermeture du restaurant scolaire. Christian VIALA a en effet pris des images qu’il a déjà signalées s…