Un livre pour faire aimer la CCSSB

C’est une brève parue discrètement sur le site officiel de Bandol qui nous l’apprend : les parents devront se tourner vers les élèves de primaire pour se familiariser avec la CCSSB. Le maire a remis aux CM2 de l’école Octave Maurel, un joli livre présentant la communauté de communes de Sud Sainte Baume à ces futurs citoyens*.

Une habitante de la commune du Castellet, dont le maire est président de ladite CCSSB, m’a dit l’avoir reçu dans la boite à lettres de son domicile, offert je cite « par la CCSSB et son Président ». Personnellement, je n’ai pas entendu parler d’une telle distribution, en tous cas pas à Bandol.

Bonne idée, argent public gaspillé à 35€ l’unité (prix mentionné en 4ème de couverture), comment combien et pourquoi une distribution et vers quels publics? Je vous laisse réfléchir et vous exprimer…

F.M. – www.bandolais.fr

* ils n’exerceront pleinement leur citoyenneté que dans une petite dizaine d’années





7 Commentaires

  • […] vous laissons aller lire l’article sur le site de bandolais.fr et consulter également les […]

  • Mais pourquoi les élèves de CM2 du primaire? Le collège encore pour identifier le territoire de la communauté de commune mais le CM2 je comprend pas Si quelqu’un a une idée je suis toute ouïe

  • les communautés de communes ont été crées au départ croyait-on!!! pour regrouper certaines compétances entre communes proches et ayant les mêmes intérets.
    Mais en fait ce n’est rien de cela.
    Ces communautés de communes, peu fonctionnelles car non créées dans un but de coopération, sont très similaires aux SIVOM, le statut juridique des deux groupements n’étant toutefois pas le même.
    Néanmoins, l’existence de certaines communautés de communes n’a pas pour fondement une coopération plus rapprochée entre communes, mais une vocation à se constituer en territoire intercommunal, afin d’éviter aux communes membres d’être intégrées contre leur gré, via le préfet, au sein d’une structure intercommunale plus importante en termes de démographie.

    En fait après l’augmentaion du nombre de députés, la création des députés Européens, les conseillers réginaux, les communautés de communes servent principalement, pour les élus qui y siègent, à toucher une indemnité supplémentaire.
    Alors pourquoi pas un joli livre à 35 Euros pièce, ce sont nos impots!!!!
    Je ne suis pas Royaliste, mais sous la Royauté il y avait un Roi, aujourd’hui nous en avons un à la tête de chaque parti de l’extrème gauche à l’extrème droite et comme ce sont eux qui votent les lois, ils ne s’oublient pas.

    Je partage l’avis de Carine pourquoi les CM2???

  • Le Beausset Info

    Un livre pour faire aimer la CCSSB ou son président? Rappelons tout de même que l’on est en pleine période électorale et que les communications visant à valoriser les actions politiques des élus sont parfaitement réglementées et interdites pendant cette période. PK nous en donnera surement la confirmation… Bon, cela dit, il semble que ça n’ait pas empêché votre maire de Bandol de passer outre, lors de ses voeux aux Bandolais….

  • ça a été distribué dans les boîtes à lettres de certaines communes 🙂
    .
    Pour de la belle ouvrage c’en est et il faut remercier La graphiste chef Fanny Germain et la sté Altaïr stratégie et formation en communication. (page 48). On sait déjà pour qui la sté Altaïr va travailler ces prochaines semaines 🙂

    Une brochure incroyablement luxueuse avec une couverture glacée de 3 mm d’épaisseur, un format A4 à l’italienne, imprimé chez marim imprimerie, 3 pages blanches au début et 2 pages blanches à la fin. à l’intérieur un très bon travail de designer avec des croquis, des schémas, des grandes photos tout ça pour tenter de remplir les vides. Le tout sur du papier semi brillant (glossy) au moins du 220 gr.
    Incompréhensible en ces temps de disette, sur fond de fermetures d’usines partout en France. 35 € imprimé sur la couverture N° ISBN etc ….
    c’est sensé être pédagogique mais là ? ? ? un schéma nous enseigne que la CCSSB comprend 9 communes mais nous n’avons droit qu’à deux photos de maires : Gabriel Tambon (le Castellet : 4183 hab/62072) pour  » le mot du président » au début (page 3) et René Jourdan (La Cadière : 5478 hab/62072) en avant dernière page (46) es qualité « ancien président ». Quid des autres maires ?
    Pour une communauté on aurait pensé union et donc tous ou personne. Non ? Connaissant les ego de chacun ça promet des jalousies avant même que les futurs soient élus. C’est dingue ça ! Il ne manque plus qu’une photo de Louis XIV sur un cheval cabré en couverture.
    La page des remerciements est un morceau de bravoure façon ronds de jambes et distribution de satisfecits.

    Les seuls qui ne sont pas remerciés sont les cochons payants . . . Une fois de plus 🙂

  • Houlà les contestations potentielles qui se profilent à l’horizon des municipales… Si, selon mes information M. JOURDAN ne se représente pas … par contre TAMBON se représente aux municipales et évidemment pour être maire et pas conseiller croupion…. Or une telle brochure fleure bon une propagande en utilisant les moyens de la collectivité… certes ce n’est pas directement la commune… mais serait intéressant… d’envoyer ce genre de situation être tranchée par une juridiction si cela ne l’a pas déjà été (je n’ai pas eu le temps de rechercher)…..

    Et pour illustrer ce comportement oligarchique sinon de monarchie absolue je vous invite à lire ce chef d’oeuvre dans le dernier bulletin de CSSB « L’écho du terroir »

    dont l’éditorial signé par le président monsieur TAMBON se termine comme suit:

    « La volonté, le dialogue et l’humilité représentant le triptyque que doit porter cet ensemble. Belle gageure que de continuer l’effort en ces temps de crise sans alourdir les charges de nos contribuables. Car cette Communauté de Communes Sud Sainte Baume c’est avant tout : la vôtre !
    Nous devons la faire vivre pour vous. »

    Et ce qui précède ces lignes relève de… comment dire…de la même « modestie »…C’est presque… « grandiose »… Si, si….

    Allez sur le site, http://www.cc-sudsaintebaume.fr/

    et cliquez en bas à droite « Echo du terroir »… vous téléchargerez ainsi la bible de la sainte communauté… Allez en paix… Pour le vœu de pauvreté on verra plus tard….Mais n’oubliez pas que SSB vit grâce à… nos impôts…..

  • Bonsoir toutes et tous;

    Si les élections ne coûtaient pas si cher à nos finances, il faudrait qu’il y en ait tous les mois, car aujourd’hui j’ai eu dans ma boite aux lettres le magazine de Bandol N°29 et pour la première fois le magazine de la communauté des communes « echo du terroir » c’est le N°9;
    Merci pour ces attentions!!!! dommage de ne pas avoir eu les éditions précédantes.
    Malheureusement, il n’y avait pas d’élections!!!