Un dimanche sur l’eau à Bandol

La météo et notre emploi du temps ayant coïncidé, on a profité d’un dimanche sur l’eau. Journée bien remplie et avec quelques anecdotes, très logiquement avec une fréquentation maximale du plan d’eau de Bandol en ce sommet de la saison:
– rencontre avec les ambassadeurs de la campagne Ecogestes: l’association bandolaise « les Mariolles de la Bleue » que j’ai déjà signalée…/…


…/… sur la page des sites et blogs locaux, est venue nous proposer une pause pendant notre session de ski nautique matinale. Moment d’échange autour des bonnes attitudes à avoir pour ceux qui pratiquent les activités nautiques: j’ai signé l’engagement personnel d’amélioration de ma pratique des 10 points qu’ils soulignent.
– pensez à défaire toutes les amarres avant de quitter votre poste au port: pour la 3ème fois au moins en quelques mois, j’assiste au départ d’un bateau qui a laissée une amarre arrière frappée. Si ça peut juste modifier l’alignement des chaînes de pendilles en cas de démarrage gentillet, ça peut facilement dégénérer avec un bateau incontrôlable, et si on s’énerve sur les gaz, la catastrophe n’est pas loin… Aujourd’hui, c’était moins une.
– on a aperçu des personnalités bandolaises qui profitaient comme nous du dimanche en mer sur leur bateau: j’espère qu’ils n’auront pas fait comme moi pour la protection solaire, sinon nous serons quelques-uns à avoir l’air brûlé demain. Méfiez-vous du soleil notamment à la mi-journée: sur l’eau, ça cogne particulièrement fort (mais je fais partie de ces garçons qui ne pensent au lait solaire que quand la cuisson a déjà commencé).
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





2 Commentaires

  • hé oui !! avant de partir en bateau, il faut bien penser aux protections solaires : les 4 pharmacies de BANDOL sont à votre disposition pour cela et pour bien d’autres choses…

  • @ Michel SIFFRE: c’est pas qu’on n’a pas de protection solaire (ça fait même partie des obligations de la pharmacie du bord).
    C’est juste que les garçons, ça aime pas se mettre de la crème (cf. le sketch de Florence FORESTI)…