Travaux à Bandol : impacts sur la vie locale

Plusieurs usagers du port de Bandol m’ont signalé le courrier (voir ci-contre) joint à leur facture reçue en ce début d’année (tout comme moi), et qui confirme que les travaux de la panne C fin 2012 conduiront la capitainerie à ne proposer AUCUNE place saisonnière à compter d’octobre prochain (rappel : la saison d’hiver au port de Bandol court jusqu’à fin avril).
Certains se rappellent que les travaux de la panne D quelques mois en arrière n’avaient pas interrompu la mise à disposition de contrats saisonniers (moins de bateaux à replacer dans le port?) et râlent de devoir hiverner leurs bateaux à terre ou chercher un autre port d’accueil, pas forcément tout près… Ceux qui n’auraient pas d’autre solution que l’hivernage sur corps mort… feraient bien de chercher une alternative moins dangereuse pour leur bateau si on s’en tient au palmarès des coups de mer qui envoient à la côte les embarcations avec un régularité constante : les archives de ce blog sont truffées d’anecdotes du genre.

Les arrêtés municipaux signalent tout au long de l’année d’autres impacts des travaux sur la vie locale des bandolais, avec des tranchées ici, des livraisons de matériaux là, et des opérations diverses aux quatre coins de Bandol. Souvent il ne s’agit que de quelques heures de perturbations, localisées.
Un autre chantier d’importance va, à terre cette fois, condamner une part essentielle du parking du Casino pour les 2 mois à venir (voir arrêté municipal ci-contre). Les travaux d’assainissement du quai de Gaulle imposent la nécessité d’une zone technique qui amputera la capacité de stationnement dans notre ville, mais à une époque où on est loin de l’invasion touristique. Et pour l’instant, la météo vient de carrément virer à l’hiver, les souvenirs neigeux de l’an dernier semblant bien proches. Ca devrait être plus gérable pour les automobilistes en février et mars que pour les marins à l’automne prochain!

F.M. – www.bandolais.fr





2 Commentaires