Tour de web bandolais 2012 : n°6

A l’heure de clore cette balade d’une semaine dans le « P.I.B. », c’est vers le site officiel de Bandol que j’ai envie de revenir pour boucler la boucle.

J’espérais y retrouver les voeux du maire, sur la page de la chaîne vidéo Bandol. Elle n’est pas franchement beaucoup utilisée par la mairie, au point que ça en devient bizarre d’avoir créé une « chaîne vidéo Bandol« . Elle ne servait de fait plus qu’à la diffusion des voeux annuels, mais ceux de 2012 n’y sont pas. Si j’en crois la date du clip YouTube de leur version 2010, il aura fallu 2 mois pour leur mise en ligne, et ceux de l’année dernière ont marqué le début de l’abandon a priori définitif.

Vous me direz que si je voulais suivre ces voeux, je n’avais qu’à y aller la semaine dernière, mais c’est un rituel que je m’épargne.
Ce sont les échos que j’en ai eu qui m’ont intrigué. Je préfère laisser la nouvelle baisse d’impôts de 1% annoncée à votre appréciation, mais des gens que je sais indépendants d’esprit m’ont dit que le compte-rendu fait par le blog du groupe d’opposition emmené par le prédécesseur de Christian PALIX était étonnamment fidèle à la réalité de cette cérémonie.

Problèmes de fond, de forme. Erreurs de communication patentes. La vidéo permettra peut-être à chacun de juger, mais ceux qui l’ont vécu confirment une cérémonie par moments surréaliste, et en tous cas en décalage avec ce qu’ils pouvaient attendre. Rien que pour la surprise d’un Christian PALIX vantant la salle Jules Verne équipement phare de Bandol, lui qui a tant critiqué son adversaire pour avoir construit le bâtiment qui l’abrite.
Le contenu du discours est une chose, qui peut être débattue, mais a minima il y a des progrès de communication à faire, encore et toujours. Ne serait-ce que par l’utilisation ou la suppression d’un « Bandol TV » qui n’a à ce jour guère de sens en page d’accueil du site municipal…

F.M. – www.bandolais.fr





Un commentaire

  • Bonjour à tous,
    J’étais parti pour faire un article sur le bandol-blog…
    Je profite que tu évoques le théâtre Jules Verne pour poser encore une fois la même question:
    Combien coûte le Théâtre Jules Verne?
    Quel est son budget de fonctionnement?
    Quand on sait qu’à Sanary avec plus de mille places assises, ils sont en déficit, qu’en est-il du Théâtre Jules Verne avec moins de 500 places?
    Et encore une fois, je crois que ceux qui s’occupent de l’animation à Bandol , ne savent pas que nous bénéficions de 300 jours de soleil dans notre commune et que c’est « DANS LA VILLE » qu’il faudrait réaliser des animations.
    Bandol est connue pour ça, elle est aimée pour ça!