Tempier : le champion des Bandol à l’export ?!

Difficile de vous parler du Téléthon à Bandol ou de la fête du Millésime, puisque ce week-end je travaillais. Mais avec un blog consacré à la ville éponyme de notre AOC, il faut quand même faire l’effort de parler breuvage à l’heure de la fête annuelle du vin à Bandol.
Notons toutefois mon côté racoleur: le titre de cet article est purement sensationnel avec aucune étude sérieuse derrière! Mais je vous avais déjà dit qu’en observant les informations relatives à Bandol sur Twitter (et uniquement sur Twitter), avec 80% des messages qui concernaient le vin de Bandol, on en déduisait que …/…


…/… la réputation de Bandol dans le monde (en particulier anglo-saxon) était basée d’abord sur le vin, bien avant nos plages et notre climat.
TEMPIER.jpgAprès quelques mois de ce régime (je ne parle pas de vin mais de « veille active » sur Twitter), je peux aujourd’hui dire que s’il y a un vin de Bandol dont on cause loin de chez nous, c’est le domaine Tempier… Domination écrasante (sur Twitter et uniquement sur Twitter)!
Ca ne veut pas dire que les autres sont moins bons. Mais comme j’observe que je vois peu desdites bouteilles aux alentours, ça semble indiquer que certains se font champions des ventes à l’international, alors que d’autres travaillent plutôt leur vente locale ou nationale. Un jour faudra que je goûte une bouteille de Tempier, histoire de vous dire ce que j’en pense, ce qui au passage n’intéresse sûrement personne. C’est presque un billet pour rien… Mais j’étais à la fête du vin avec vous, par la pensée.
Frédéric METEY
www.bandolais.fr
.





2 Commentaires

  • Il est pas mal du tout le Tempier, me semble-t-il ! il fut un temps où on en servait à l’Oulivo.

  • J’ai vu quelques bouteilles de Bandol chez un caviste içi à San Francisco, mais je ne me rappel plus des domaines.
    Les vins locaux sont très bons au passage!
    J’ai d’ailleurs rencontré le père d’un restaurateur à Monterey plus au sud, sa famille est originaire de St. Cyr et Bandol, il m’a demandé de contacter un M. Casteldaccia à mon retour de sa part, M. Mercurio, il était très touchant et heureux de parler à quelqu’un de chez lui 🙂 (je profite, peut-être que quelqu’un pourra m’aiguiller)
    Bon zou, l’est minuit passé ici 🙂