Archives du blog

Rendez-vous ce mardi 16/02 à 21H

Rappel: c’est ce mardi soir qu’auront lieu les rencontres du web bandolais.
21H au bar O’Donki comme annoncé ici.
Pour ma part, je crains de vous faire faux bond en raison de la semaine professionnellement très chargée que j’évoquais dimanche soir. Mais je ne suis que l’instigateur de ces réunions, pas indispensable, et c’est statistique, j’en rate une par an… Amusez-vous bien (et racontez-nous en commentaires)!

Lire l'article

« Rencontres du web bandolais » mardi prochain

Les membres du club « bandolais.fr » sur Facebook sont déjà au courant, mais que les autres amoureux de Bandol et passionnés d’Internet le notent eux aussi sur leurs agendas: le 3ème mardi du mois tombe le 16 février 2010.
Le rendez-vous mensuel ouvert à toutes et à tous sans invitation se tiendra au bar O’Donki sur le quai de Gaulle. …/…

Lire l'article

Présence en ligne de Bandol élargie

La ville de Bandol voit sa visibilité sur Internet renforcée par des sites satellites: le Comité OFFICIEL des fêtes de Bandol, est doté d’un site Web propre (signalé sur le site de la Mairie même si ce signalement intervient apparemment après plusieurs mois).
Je vous laisse commenter l’ergonomie et…/…

Lire l'article

Quand les citoyens bouleversent les plannings techniques

Hier je vous expliquais que lors du débat (avec 2 maires quadragénaires et « webophiles ») auquel j’ai participé samedi, on s’aperçoit que même bien disposés et amateurs de technologie, une attitude proactive vers plus de transparence suppose encore un effort supplémentaire pour ces hommes de pouvoir, qui ne va pas tout seul. L’explication se trouve probablement dans le verbatim (de mémoire) de ce débat: « les blogs citoyens sont emmerdants. Ils peuvent vous forcer à modifier le planning des services municipaux ».
Le Maire de Neuilly nous expliquait que l’audience des blogs permet parfois de créer un « buzz » autour d’un micro-problème: s’ils sont plusieurs à crier au scandale pour une ornière persistante dans la chaussée, et que des citoyens se mettent à relayer ce « scandale », la Mairie finira par …/…

Lire l'article

Le blogging citoyen et les élus

J’étais à Paris samedi pour une rencontre nationale de web citoyens (on a causé juridique, technique, etc.). Hormis ces aspects qui concernent plutôt les coulisses, la fin de la journée fût l’occasion d’un débat avec deux maires d’Ile-de-France), sur les relations entre blogueurs et élus (qui se finissent parfois au tribunal): ça c’est une partie qui peut intéresser les bandolais qui se penchent sur le fonctionnement démocratique de nos institutions.Il faut bien le dire, les deux élus qui ont accepté notre invitation pour débattre font plutôt figure d’exceptions: leur position est très ouverte à …/…

Lire l'article

Bandol : tourisme de préférence francophone

Pour visiter Bandol, mieux vaut causer français. C’est pas moi qui le dit, c’est le site web de Bandol qui le montre…
Il y a bien des drapeaux de langues (étrangères) en bas à droite. Cinq.
J’ai cliqué sur l’espagnol: autant vous affranchir de suite, ça donne pas la version hispanisante du site. Les ibères ont droit à…/…

Lire l'article

Bandol hors ligne

Suffit que je dise qu’il ne se passe rien pour qu’il se passe quelque chose:
Cette nuit j’avais tenté de jeter un oeil à une rubrique du site de Bandol pour travailler un prochain article, et la page n’arrivait pas (vers 1H du matin, ça ne m’a pas paru choquant qu’on puisse prévoir une maintenance sur les heures creuses).
Mais vous êtes déjà deux ce matin à me signaler que le site de la ville est en erreur, et plus ou moins 12 heures de panne sur un serveur web, ça commence à faire long. D’autant plus que les responsables ont oublié de prévoir une petite page personnalisée expliquant que « pour raisons techniques, merci de revenir plus tard, etc. », qui donne une image un peu plus sérieuse… Mais je vous reparlerai du site de Bandol dans pas longtemps (enfin, s’il revient à son état habituel).

Lire l'article

Les « Bandol » du matin 01/19/2010

« Rencontres du web bandolais » 2010: mardi 19/01 – Bandolais.fr RAPPEL: c’est ce mardi soir que s’ouvre la saison 2010 des « rencontres du web bandolais » (bar O’ Donki sur le port de Bandol) .

Lire l'article

« Rencontres du web bandolais » 2010: n°1 mardi prochain

Allez je fais un copier/coller de l’article de début 2009, sur les rencontres du web bandolais:
Le planète café nous a très bien accueilli lors des dernières sessions. Mais on va retourner au « O’ Donki » pour la prochaine édition. Pourquoi ?
– Parce que si le planète café a plu à beaucoup de monde, nombreux sont ceux qui m’ont demandé d’alterner et d’en prévoir de nouvelles en « centre ville », en bas, sur le port.
don quichotte.jpg

– Parce que c’est aussi devenu une tradition de ces rencontres que de changer de lieu périodiquement (on n’est pas marié avec un bar en particulier): on en a testé 4 par an et 20 réunions sur deux ans (si d’autres locaux veulent accueillir certaines de nos prochaines rencontres, qu’ils se fassent connaître – comptez une quinzaine/vingtaine de participants à chaque fois en moyenne).

S’il n’y a pas d’ordinateurs en libre-service sur place, ceux qui veulent peuvent apporter leurs portables (le wifi y est maintenant libre d’accès, ce qui fait donc de ce bar un hotspot wifi de plus à Bandol à l’instar de l’Escale et du Nautic), et chacun paye son (ses) verre(s) comme d’habitude.
Alors pour discuter actu bandolaise, pour se faire expliquer l’internet et ses possibilités notamment au niveau local, pour participer et enrichir ces échanges, je vous donne RV mardi prochain à 21 heures au « O Donki », face à l’entrée du parking central de Bandol. Et comme d’habitude je publierai un petit rappel dans les 24H précédentes.

Lire l'article

Le port de Bandol a enfin son site Web

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, et comme la parution de l’édito spécial port sur le site de la Mairie me l’avait laissé supposer imminente hier, la mise en ligne des pages consacrées au port de Bandol a été effectuée ce samedi.
Je n’ai pas encore eu le temps de m’y plonger (dans les pages), mais que cela ne vous empêche pas de le découvrir et d’initier les commentaires sur le sujet.

Lire l'article