Archives du blog

(Par J. Grillon – via PLT) Le « parlé pointu »

NDLR: merci à l’association bandolaise « PLT » (Pointus Légendes et Traditions) qui m’a permis de recevoir ce document co-rédigé par 2 passionnés de bateaux traditionnels. Merci aux auteurs d’accepter ainsi sa diffusion. Rappel: l’inauguration de l’association donnera lieu à quelques festivités sur le port de Bandol ce dimanche 14 juin dès 10H. Ce livret vous sera utile pour comprendre le langage des passionnés.
Voici le petit livret destiné à tous ceux qui désirent habiller leur pointu d’un gréement latin et d’une robe, la voile latine: ceci pour bien marcher et pour ne rien casser à bord. Le parlé pointu, c’est avec des termes provençaux, qui sont souvent utilisés dans les pays méditerranéens.
Par exemple:…/…

Lire l'article

Vos réactions au projet: « pointus » pour Bandol

Pas mal de réactions à l’article sur le projet de Bassin « provençal » dans le port de Bandol.
Parmi ces réactions, Jean Grillon aime tellement les voiles latines, qu’il s’est acheté « Mireille » en 1995 (photo ci-dessous).
Mireille en 2000
En plus de vos commentaires, il m’a adressé un mail et quelques photos de cousins italiens de nos pointus. Extrait:…/…

Lire l'article

Le patrimoine, premier pas du renouveau du port de Bandol?

La nouvelle équipe municipale va peut-être offrir à Bandol un bijou qui sonnerait le début du renouveau du port… Comme cela se fait beaucoup tout autour (Marseille, La Ciotat, Sanary, Carqueiranne, Antibes, Nice, Saint-Tropez, le Brusc, entre autres), elle étudierait actuellement la possibilité de rassembler dans un bassin face au centre-ville, les bateaux traditionnels de Provence et de Méditerranée: pointus et voiles latines (peu nombreux et éparpillés à ce jour dans le port) pourraient trôner pratiquement face à la place de l’Eglise, pour le plus grand plaisir des touristes, des photographes, et de tous les bandolais amateurs de patrimoine ou de bateaux.
J’ai en effet appris qu’une association serait sur le point d’être créée (à condition bien sûr que ce bassin « provençal » soit réservé au prix d’une petite réorganisation de places), afin d’attirer également d’autres pointus et voiles latines actuellement en rénovation (car de plus en plus de passionnés se lancent dans le travail exigeant de restauration de ces bateaux traditionnels en bois). Le dossier déposé à la Mairie il y a quelques semaines pour apporter les éléments nécessaires à cette réflexion, intègre les points clefs qui ont fait le succès de ce type d’initiatives chez nos voisins:…/…

Lire l'article