Archives du blog

Bandol Mag n°2: une opposition bien silencieuse…

Je ne vais pas en remettre une couche sur Bandol Mag, il faut laisser du temps au temps pour que cette publication trouve son éventuel nouveau souffle.
Toutefois, je remarque que l’opposition y est toujours absente, et que c’est par le Maire croisé en ville que j’ai eu l’explication à ce silence. Il a rappelé la possibilité pour ses opposants de s’exprimer (dans la revue municipale) lors d’un des conseils municipaux qu’il a dirigé. Ce sont les différentes composantes de l’opposition qui n’ont pas encore manifesté l’envie d’y publier.
Nous sommes tous d’accord, le nouveau Maire vient d’arriver, et il n’y a aucune raison valable pour faire de l’opposition systèmatique même si on est opposant ou simple électeur critique: on commencera vraiment à juger le fond et la forme d’ici un an ou deux au mieux, et pour l’instant on peut juste surveiller ce qui se passe, les maladresses ou dérapages, applaudir ou critiquer des décisions encore assez légères pour la commune.
Pour autant, l’opposition n’a-t-elle rien à dire en dehors du Conseil Municipal? J’ai déploré l’absence de véritable débat pendant la période électorale. Faudra-t-il attendre 2014 pour un RV public avec les personnes qui prétendent à une implication politique dans la ville, et un dialogue réel entre toutes les composantes de la commune?

Iroise.JPGSinon, en dehors des rubriques incontournables de la revue (programme des animations de l’été, état-civil, etc.), j’ai surtout noté la confirmation que la Mairie apporte sa bénédiction officielle au lancement de l’association « Pointus, légendes et traditions de Bandol ».
J’en profite pour vous signaler que parmi les premiers membres enregistrés (majoritairement déjà amarrés aux quatre coins du port de Bandol), il m’a été confirmé que 2 bateaux viennent en effet d’obtenir très officiellement leur classement au patrimoine maritime: je vous ai déjà parlé d’Ushas (1933) qui a illustré un précédent article, et je joins la photo de l’Iroise également concerné par cette distinction.

Lire l'article

Le patrimoine, premier pas du renouveau du port de Bandol?

La nouvelle équipe municipale va peut-être offrir à Bandol un bijou qui sonnerait le début du renouveau du port… Comme cela se fait beaucoup tout autour (Marseille, La Ciotat, Sanary, Carqueiranne, Antibes, Nice, Saint-Tropez, le Brusc, entre autres), elle étudierait actuellement la possibilité de rassembler dans un bassin face au centre-ville, les bateaux traditionnels de Provence et de Méditerranée: pointus et voiles latines (peu nombreux et éparpillés à ce jour dans le port) pourraient trôner pratiquement face à la place de l’Eglise, pour le plus grand plaisir des touristes, des photographes, et de tous les bandolais amateurs de patrimoine ou de bateaux.
J’ai en effet appris qu’une association serait sur le point d’être créée (à condition bien sûr que ce bassin « provençal » soit réservé au prix d’une petite réorganisation de places), afin d’attirer également d’autres pointus et voiles latines actuellement en rénovation (car de plus en plus de passionnés se lancent dans le travail exigeant de restauration de ces bateaux traditionnels en bois). Le dossier déposé à la Mairie il y a quelques semaines pour apporter les éléments nécessaires à cette réflexion, intègre les points clefs qui ont fait le succès de ce type d’initiatives chez nos voisins:…/…

Lire l'article