Archives du blog

Et si le projet Partouche du Casino de Bandol ne voit pas le jour?

Cela fait déjà quelques semaines qu’en privé je réponds à ceux m’interrogeant, que je crois pliée négativement l’hypothèse du projet de nouveau Casino de Bandol au terrain de l’ancien stade des grands-ponts: le faisceau d’informations est univoque (sources officieuses, mais multiples, dans et hors Bandol).
Aujourd’hui sans scénario surprise, le projet Partouche me semble ne pas pouvoir aboutir, en raison des problèmes que pose le terrain, et pour lesquels le Préfet du Var a fait peser son autorité dès avant l’enquête publique.

Ca poserait plusieurs questions:

Lire l'article

Casino de Bandol: la Mairie communique!

Il n’est jamais trop tard pour commencer. Même si l’enquête publique sur la modification du PLU s’est achevée la semaine dernière, et si le dossier du Casino a déjà fait l’objet de choix qu’on imagine difficilement réversibles, la Mairie communique enfin des éléments de fond aux bandolais. Pour l’instant, ça (ne) concerne (que) le terrain du futur Casino.

Lire l'article

Un cirque sur le terrain du futur Casino de Bandol

  • Publié le 7 Avr 2010
  • Commentaires fermés sur Un cirque sur le terrain du futur Casino de Bandol
  • AnimationsUrbanisme

Pour répondre à la question de Muriel ANGUENOT, je ne sais pas ou plus si le terrain du stade des grands ponts a déjà été payé ou pas, ni ne suis au courant d’un permis de construire. Mais le terrain sert encore à la municipalité. Après les gens du voyage qui y ont stationné il y a quelques semaines, c’est en ce moment un cirque qui occupe l’emplacement du futur nouveau Casino de Bandol (jusqu’à jeudi 8 au soir pour les représentations).

Lire l'article

Un jour par semaine dans les rues de Bandol

  • Publié le 20 Jan 2010
  • Commentaires fermés sur Un jour par semaine dans les rues de Bandol
  • Divers

C’est la surprise de la Chambre Régionale des Comptes dans la seconde partie de son rapport, consacrée à la sécurité à Bandol. En fait il s’agit d’une étude nationale commandée par la Cour des Comptes, et n’a pas grand-chose à voir avec le rapport qui étudie la gestion de Bandol de 2001 à 2009.
On y apprend que la police municipale affiche une moyenne spectaculaire: sur le total de son effectif, pour chaque semaine travaillée, seul un jour est consacré au terrain peu ou prou.
Après la page 19 qui présente un tableau des chiffres fournis par la Police Municipale de Bandol, la page 20 commence par une synthèse de ces données:
« Le service consacre donc près de 50% de son temps de travail à la rédaction de rapports, à des activités procédurales et à des tâches administratives. Si l’on y ajoute les réunions diverses et l’accueil, c’est plus de 70% de son temps de travail qui est absorbé par ce type de missions. Au final, les activités de surveillance et de contrôle occupent une part d’environ 20% du temps de travail alors que la présence sur la voie publique n’en concerne que 7% environ. »
J’en avais eu la confirmation il y a quelques jours lors d’une discussion amicale avec un policier municipal d’une autre ville, qui …/…

Lire l'article

Pourquoi Bandol a payé le double?

En suite à l’article sur le compte-rendu fait par l’opposition du Conseil Municipal du 22/12, certains ont relevé un point sur lequel je m’interroge aussi (vraiment, n’y voyez pas malice).
Le groupe Barois (UMP) s’étonne que la Mairie ait acheté un terrain (inconstructible et protégé par son zonage) dans les conditions suivantes:
– aucune affectation n’est donc possible, et officiellement la Mairie assume ne rien vouloir en faire.
– le prix correspond au double de l’évaluation faite par les « Domaines ».

Par ailleurs on peut lire dans le compte-rendu officiel du Conseil Municipal: …/…

Lire l'article

Ne pas attendre 5 ans pour s’intéresser à Bandol

Le groupe d’opposition (UMP – liste de l’ancien Maire François BAROIS), vient de publier son compte-rendu du Conseil Municipal de Bandol du 22 décembre, un peu en retard sur la version officielle déjà en ligne sur le site de la Mairie.
Depuis le conseil municipal précédent auquel j’avais exceptionnellement pu assister, je savais déjà que selon qui le relate, ce genre de compte-rendu donne un son de cloche toujours différent.
Pour preuve, relisez les 3 publications relatives au CM du 19/11:
mon article sur mes impressions
– le compte-rendu officiel
– le compte-rendu fait par l’opposition (groupe UMP)
On a peine à croire que ces 3 documents parlent de la même séance…
En tous cas, il ressort du CM du 22 décembre, de vrais questions, et si on ajoute le courrier publié ici par le Dr Joseph récemment, je suggère à tous ceux qui en ont le temps et quelques capacités, de s’intéresser à la vie publique bandolaise, afin d’aider chacun à démêler le vrai du faux tant le discours de chaque camp semble forcément tendancieux (les antagonismes et différences de lectures sont frappants).
J’ajoute que de plus en plus de bandolais m’interpellent en se demandant pourquoi il faut vendre au casinotier …/…

Lire l'article