Archives du blog

Elections ou pas, l’attitude ne change guère…

Depuis l’élection de Christian Palix, mes relations avec lui et son équipe sont cordiales. On se salue courtoisement quand on se croise, mais pas une info n’a filtré jusqu’à moi (ils ont d’autres chats à fouetter me direz-vous, et le fait est qu’on me signale – et je vois – le Dr Palix qui se montre en ville, se présente un peu partout et pose des questions sur les conditions de vie ou de travail des bandolais, etc.). La rupture de style et de gestion de la communication est bien réelle, mais ne me concerne pas (encore?). Le service communication de la Mairie a aussi probablement dû recevoir instructions de n’alimenter mon blog en rien, comme au temps de François Barois d’après ce que je suppose. A la décharge de l’équipe Palix/Bogi, je ne leur ai « rien passé » pendant la campagne, et ai même fait savoir à moultes reprises que leur style de communication politique était tout sauf ma tasse de thé, au moins pour ce qu’ils ont affiché sur leur site.
Côté Barois, même chose: …/…

Lire l'article

Recyclage des sites

Les sites de campagne étaient en sommeil depuis la fin des élections municipales, avec juste une petite page de remerciements publiés sur certains.
Vous aviez rayé les sites des candidats de la rubrique « favoris » de votre navigateur internet? Mauvaise idée…
Barois a laissé son site en l’état, avec résultats des municipales, l’équipe Delaud donne rendez-vous en 2014, mais …/…

Lire l'article

Mon regret démocratique

Conseil municipal demain matin vendredi, pour désigner le nouveau maire de Bandol.
Ce conseil ressemblera au troisième « camembert » de mon article sur les différents scénarios de second tour: archi-dominé par une seule liste, comme l’impulse le mode scrutin, avec 22 sièges sur 29.

Pourtant, on aurait pu avoir un conseil municipal beaucoup plus représentatif des sensibilités différentes qu’ont exprimé les bandolais au premier tour. Les 3 challengers avaient des programmes compatibles, qui tendaient tous vers une rupture avec la gestion et le style du Maire sortant.

Au soir du premier tour, dès le début des négociations, une grande alliance des 3 challengers a pu être envisagée …/…

Lire l'article

Sauzet et Delaud ensemble en réunion

  • Publié le 14 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Sauzet et Delaud ensemble en réunion
  • Politique

Bref compte-rendu de la réunion de ce soir en raison de la fermeture des commentaires d’ici 1H.

Les 2 copains d’école ont rappelé que oui Sauzet est de droite, et oui Delaud de gauche, mais que quand on parle de Bandol, ça ne les sépare pas.

Pour nous en convaincre, ils nous demandent de relire les 2 programmes de chacune de leurs listes avant le 1er tour, très proches: modestie des projets après un mandat lourd pour la ville, et développement durable en préoccupation « fil rouge » chez les deux hommes. Enfin, ils rappellent leur voeu de voir Bandol redevenir une station balnéaire qui ne sera plus celle du passé, mais une ville qu’ils veulent reconduire vers ses racines provençales, rurales (faire entrer Bandol dans la communauté deSte Baume et sa zone de gendarmerie).

Un coup pour Barois, un coup pour Palix, ces deux bandolais depuis l’enfance ont jugé les projets de leurs 2 rivaux trop gros pour les besoins et envies de la ville… Et si Barois et Palix jettent l’anathème sur leur fusion aujourd’hui, Delaud et Sauzet rappellent que les 4 listes ont mené des négociations dès dimanche soir, lundi et mardi: ceux qui les combattent ont aussi envisagé de les accueillir. Eux ne se trahiront pas: Sauzet serait bien Maire, et Delaud 1er adjoint (avec 10 sièges de conseillers pour l’un, et 12 pour l’autre, aucun n’a 15 sièges de majorité pour faire un coup de force, et leur mariage est fait pour durer). Le discours est convenu, et si vous n’y croyez pas, je vous renvoie à mon article sur ce qui se passerait en cas de divorce

Lire l'article

Et si la fusion explose en vol?

Vous êtes nombreux à m’avoir posé cette question: que se passerait-il si Delaud et Sauzet élus ne s’entendaient pas en cours de mandat?…

La réponse est dans mon dernier camembert de l’autre jour, que j’ai redressé pour que cela soit plus lisible. En fait plusieurs combinaisons pourraient aboutir à une majorité viable, tout à droite, ou Delaud/Palix, Delaud/Barois, ou autres si on imagine que comme dans le dernier mandat, des dissidences surviennent.

Bref, on trouverait une situation relativement démocratique si on la compare au résultat habituel de ce mode de scrutin. Dans tous les cas, on obtiendrait une opposition beaucoup plus significative que ce qu’on a connu dans le mandat précédent. Et dans tous les cas également, l’obligation d’écouter les autres et de s’entendre pour pouvoir gérer. Comme la plupart des femmes et hommes engagés en haut de ces listes ont déjà été alliés à leurs ennemis d’aujourd’hui et réciproquement, on sait que quand ils sont obligés de se mettre d’accord, ils y parviennent. Je ne crains pas la paralysie de la ville. …/…

Lire l'article

Dernière réunion publique de Barois

Une seule réunion de second tour, et tardivement pour chaque écurie avant l’échéance finale de dimanche: la semaine aura passé rapidement, mais la seconde moitié sera chargée avec un meeting par soir puis le vote dimanche.

Je vais faire « light », car du fait de la fermeture des commentaires que m’impose le cadre légal en fin de journée jusqu’à dimanche, il me sera délicat de parler des réunions qui auront lieu vendredi soir (Delaud/Sauzet) et encore plus, samedi soir (Palix/Bogi). Je pensais même « ne pas faire du tout » et n’ai pas pris de notes de cette réunion Barois, mais vais tâcher de vous rapporter ce que j’en ai retenu (mais je suis très fatigué), et vous dire aussi ce que j’y ai vécu, car l’attitude générale à mon égard a quelque peu changé. …/…

Lire l'article

Calendrier complet

  • Publié le 13 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Calendrier complet
  • Politique

Signalé par Serge Gervais en commentaires, l’agenda des réunions publiques de ce second tour:

Ce jeudi soir : Barois

Demain vendredi : Sauzet & Delaud

Samedi soir : Palix/Canevari/Bogi

On va pas chômer au centre culturel de Bandol jusqu’à dimanche!

Lire l'article

Michel Sauzet futur Maire de Bandol ? Possible…

L’accord signé le 11 mars entre le 3ème et le 4ème du premier tour des municipales à Bandol, pourrait refaire le scénario de 2001 si ce dimanche 16 mars couronne Michel Sauzet le sans-étiquette, adoubé par Christian Delaud. Alors qu’à cette heure les favoris restent la coalition très antérieure de Palix/Canevari/Bogi, Delaud et Sauzet se sont souvenus qu’en 2001, Barois et ses 20,67% plus Canevari et ses 12,65% avaient bonifié leur total à 38,25% au second tour sur un vote destiné à éviter l’option dominante. Sur le papier, cette nouvelle fusion qui selon eux s’est réalisée de façon parfaitement simple et harmonieuse, sera bien sûr soupçonnée de cuisine politique, mais a aussi plusieurs avantages (d’après ce qu’ils ont bien voulu m’en dire).

Elle a quand même donné lieu à quelques grincements de dents comme le montre le fax ci-contre, qu’une autre équipe a eu la bonne idée de me faire parvenir (cliquez dessus comme d’habitude pour agrandir): ça prouve au passage que la menace de cette nouvelle liste en triangulaire est prise très au sérieux.

La tête de leur liste de fusion baptisée « L’avenir autrement » serait …/…

Lire l'article

L’équipe Delaud officialise sa position sur son blog

Mon outil d’abonnement aux blogs me signale que Delaud est le premier à communiquer sa position au lendemain des deux journées de négociation/fusion des listes.

Chez Sauzet, pas encore de communiqué, mais j’imagine que ça ne saurait tarder.

En revanche, pas de précision sur la composition de la nouvelle liste, ni sur une éventuelle réunion publique dont il paraît difficile de faire l’impasse, en tous cas dans la situation de ces 2 listes fusionnées…

Lire l'article

La chance de Barois ?

  • Publié le 11 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur La chance de Barois ?
  • Politique

L’équipe Barois étalonnée à 30% à peine, pour Palix/Canevari/Bogi, le danger peut maintenant venir du nouveau scénario en triangulaire.

Pour Sauzet et Delaud unis, l’objectif est de reprendre à cette équipe les voix du « vote utile » dont ils pensent avoir été dépossédés au premier tour (celles qui ne sont allées chez Palix que pour faire barrage à Barois avec la seule équipe qui en paraissait capable).

Si elles s’entre-déchirent, le Maire sortant peut espérer récupérer quelques votes indulgents. Tout dépendra du niveau de tenue et de correction de ces 4 ou 5 petits jours de campagne.

Mon pronostic: 3 listes aux scores compris entre 30 et 38% maximum, mais je suis infoutu de vous dire dans quel ordre…

Lire l'article