Archives du blog

Lecture commentée de « Bandol en action »

Parfois, il faut publier des choses, non pas pour le plaisir que vous prendrez à les lire, mais pour ce que ces textes nous apprennent sur leurs auteurs.

Frédérique CONNAT-LERAT m’a demandé de reproduire un texte qu’elle a publié sur son blog Bandol en action, en réponse à des commentaires qui lui ont déplu sous cet article. Le « Cantonalogate bandolais » n’a pas fini de nous éclairer.

Elle aurait pu le poster elle-même en commentaire, mais puisqu’elle me demande de le faire, j’en profite pour directement marquer mes observations en rouge insérées dans son billet (disponible ici en PDF pour ceux qui voudraient le lire expurgé de mes remarques), vu que point par point, son texte me paraît défendre des positions inacceptables. Ca vous fera 2 lectures en une et vous épargnera quelques aller-retours, d’autant plus que Christian VIALA a jugé utile de le republier également (sans le moindre recul) en croyant qu’il faisait oeuvre d’information.

Lire l'article

Infos, intox, rumeurs et semailles…

Dans mon article sur le stationnement, j’ai lancé un ballon d’essai pour tenter d’avoir un retour d’infos sur une rumeur qui court depuis plus d’une semaine dans Bandol, et que je n’étais pas en mesure de vérifier. Jean Guitton m’a grillé la politesse en révélant en commentaire aujourd’hui ce que je voulais publier ce soir. J’ai en effet obtenu des infos qui me tranquillisent, de sources multiples: en cas de réélection de François Barois, les allées Vivien subiraient en effet des retouches, relativement bénignes, pouvant aller jusqu’au déplacement des baraques à sandwich, mais conserveraient leur aspect largement lié à la présence des boulistes, si méditerranéenne…

Je me suis autorisé ces lignes aventureuses car tout autant de sources m’avaient abreuvé de la fameuse rumeur, qui commençait à m’inquiéter sans que je sache par où la vérifier. Et plusieurs articles m’avaient été proposés sur le sujet, en des termes bien plus directs, moins feutrés que les miens, que je ne me voyais pas publier sur cette seule base. Mission accomplie donc, rumeur détruite, et je vais corriger de ce pas l’article initial par raturage des lignes sans objet.

Pour autant, je trouve l’incident intéressant.

Car …/…

Lire l'article