Archives du blog

La « surprise » de l’entrée en campagne de la liste « Votez Bandol »

Ce dimanche soir, j’ai pris le temps d’assister à ma première réunion publique de la campagne électorale des municipales de 2014. C’est la liste « Votez Bandol » qui se présentait,

Lire l'article

Entrée en campagne du maire de Bandol

C’était samedi soir au théâtre Jules Verne : Christian Palix tenait sa première réunion publique de campagne comme annoncé dans l’invitation qui a circulé via le C.A.P. (Cercle des Amis de Christian Palix) – voir ci-contre.

Lire l'article

Bandol en route pour 4 longs mois

L’édito que m’a inspiré les derniers événements abordera 4 thématiques :

1) Campagne électorale lancée à Bandol
2) Etat d’avancement (connu du public)
3) Réunions, textes de campagne, tournée des popotes, etc. : Messages et canaux de communication
4) Militantisme numérique : une pratique qui sera (ici) régulée

Lire l'article

Première réunion publique de campagne à Bandol

Hier soir, Jean-Paul JOSEPH ouvrait le bal des réunions publiques de campagne, au théâtre Jules Verne qui semble être la nouvelle salle dévolue à ces meetings électoraux

Lire l'article

Présentation du P.L.U. de Bandol

Par souci de cohérence et pour ne pas multiplier les articles (et donc des zones multiples où commenter), je republie cet article en date d’aujourd’hui en ayant intégré les différents comptes-rendus qui m’ont été transmis en zone de commentaires (qui attend vos réactions).

Lire l'article

Le « faire savoir »

…/…
dans la salle de spectacle de la Médiathèque. Une réunion interne de la Mairie? Avec un photographe de Var Matin invité? Pas une réunion publique quand même? Naaaan!
Nan parce que j’ai compté sur la photo, on n’atteint pas les 40 participants à cette présentation que je crois majeure (beaucoup de bandolais se demandent vraiment comment est l’intérieur de cette médiathèque, et comment elle va être utilisée, ce qui va y être proposé). Quelle communication aurait été mise en place pour parvenir à ne réunir que 40 bandolais sur l’annonce de ce qui va se passer à la Médiathèque?
Le café philo (toujours pas réactivé et là non plus aucune info) réunissait plus de monde, et j’arrive à en réunir presque 20 tous les mois pour prendre un verre payant grâce à mon pauvre blog.

Comprenez-moi, je suis heureux que le service animation ait planché sur l’utilisation de cet équipement, mais pourquoi diable tant de discrétion. Alors oui on trouvera le programme sur dépliant à l’actuel centre culturel, et j’ai vu quelques affiches relatives à la nouvelle salle Jules Vernes dans certains commerces, c’est bien.
Mais si cette présentation de lancement de la Médiathèque a bien eu lieu, quel dommage qu’elle ait été organisée si discrètement. Vous étiez au courant vous? Moi je suis sûr que la majorité des bandolais ne sait même pas ce qu’est la salle Jules Vernes (et une bonne part de ceux qui le savent l’ont appris sur Bandolais.fr)…

Il ne faut pas parler à l’électeur qu’au moment des élections. Sinon il croit que c’est politicien. Alors que si on lui offre la possibilité de se tenir informé de tout, il peut se rendre compte que la politique, c’est bien la gestion de la chose publique au quotidien.

Lire l'article

Christian Delaud, ou la gauche en réunion publique de campagne

« Ils sont où les socialistes? »

Cette phrase m’a été adressée après la réunion de ce mardi 4 mars de la liste « de gauche », par un homme de droite (UMPiste): il s’attendait à un meeting de Ségolène Royal, et il est tombé sur un authentique bandolais qui n’a parlé que de sa ville… Ben voui, je ne cesse de répéter que cette élection est municipale, et qu’il faut causer gestion et projets, pas philosophie ni économie mondiale… Ah ces électeurs!!!

Alors, qu’est-ce qu’il a dit notre méchant gauchiste?

Il a d’abord présenté sa liste, comme tout bon candidat à la Mairie de Bandol. Un peu plus jeune que les autres, certains colistier(e)s étant encombré(e) de poussettes ou de jeunes enfants… Inhabituel. Et il en a profité pour lancer l’offensive en clamant que le harcèlement moral subi par certains depuis 7 ans n’aurait plus cours si sa liste, plus humaine, était élue. Pas de précisions, mais l’offensive a laissé place à une lecture du programme. Ca peut faire peur un programme lu, mais il a fait court: en une heure il nous a libéré, sans nous farcir la tête mais en étant clair sur ses idées (moi je vais encore faire long, mais c’est pratiquement mon seul article de la campagne sur Delaud depuis ma rencontre privilégiée avec lui): …/…

Lire l'article

Le programme du Maire en « direct live »

Corrigé suite au commentaire de Christian Delaud:



Fichtre, j’ai oublié de vous rappeler un peu en avance la réunion publique de présentation du programme du Maire (le café philo de ce jeudi aussi d’ailleurs). Vos boîtes aux lettres ont dû recevoir un papier vous le rappelant, mais je m’en veux de ne pas appliquer strictement le même régime à tous les candidats.

C’est donc aujourd’hui, ce vendredi 15 février à 18H00 au centre culturel de Bandol, que François Barois expliquera ce qu’il projette en cas de second mandat…

Peut-être le favori de l’épreuve, à cause de son statut de Maire sortant, et étant seul candidat à bénéficier d’une investiture de parti, ce RV me paraît immanquable pour tous ceux qui veulent vraiment s’intéresser à cette élection. Ce sont les urgences professionnelles d’une semaine un peu bousculée pour moi qui décideront, mais je vais faire mon possible pour y être, et entendre notamment les questions qui lui seront posées par les bandolais…

Lire l'article

Démonstration de force de Bogi et Palix ce soir

Arrivé au centre culturel de Bandol, à 18H30 après mes RV programmés aujourd’hui, je découvre l’endroit bondé. Grosso modo la salle contient 140 places assises, et ne peut pas excéder 200 personnes avec du monde tout autour de la pièce. Le hall est saturé, avec des gens debouts, suivant la réunion publique des 2 candidats grâce à l’écran plat situé au dessus de l’accueil. Une bonne vingtaine de personnes sont bloquées à l’extérieur, dont moi. Au total j’évalue la foule venue les écouter entre 300 et 400 personnes à peu de choses près (plus du double de ce qui a été observé pour le bilan de Barois ou la prestation de Sauzet). Impossible d’entrer pour assister à la réunion des candidats. Je suppose qu’il fallait arriver avant 18H pour pouvoir être dans la salle.

Bravo à Christian Palix et Marcel Bogi pour avoir su provoquer une telle affluence. Je suppose que leur technique de militantisme numérique aura fonctionné, l’association des « amis de Marcel Bogi » ayant peut-être été appelée à venir leur offrir ce succès, comme ils ont déjà reconnu l’avoir fait pour les sondages sur leur site. En tous cas, il y avait aussi beaucoup de gens venus s’informer et les écouter sur leur programme et j’ai croisé quelques connaissances qui n’ont pas pu le faire. Dommage. Après les avoir saluées, je suis rentré sans faire de photos de ce spectaculaire afflux: ce n’est pas par « mépris des candidats Bogi et Palix » comme ils l’ont affirmé sur leur site, en leur réservant un traitement moins médiatique que pour leurs rivaux, mais parce qu’une gamelle à moto 1H avant a privé mon appareil photo de son objectif. Je dois avouer que j’étais en petite forme après une réception en partie sur les côtes, et suis rentré me mettre au chaud sans plus insister).

Je n’aurai vu que des images de Marcel Bogi sur l’écran derrière la vitre (tiens, pourquoi c’est pas Christian Palix qui prend le leadership puisqu’il sera Maire en cas de succès? – je vais finir par me demander s’il existe vraiment).

Bref, tenez-moi au courant, notamment de la prestation de celui que je n’ai encore jamais croisé, et donnez-nous un petit compte-rendu (indiquant le positif et le négatif, comme toujours). Je ne sais plus s’il y a une autre date déjà prévue pour eux, mais je tâcherai de me donner de la marge, et j’irai à pied.

Lire l'article