Archives du blog

(par M. Siffre) Péage de Bandol

Aujourd’hui, je viens d’apprendre une triste nouvelle : dans 5 jours, plus aucun personnel « humain » n’assurera la permanence et le paiement à l’échangeur de BANDOL. Seules subsisteront des machines automatiques qui nous diront « veuillez introduire votre ticket ».

Lire l'article

Une nouvelle ère pour la démocratie à Bandol

La première semaine de juillet 2010 restera dans les mémoires de ceux qui suivent la vie publique de Bandol. Au menu, recomposition du paysage politique local, et grosses avancées démocratiques qui indiquent une (nouvelle) pente progressiste et moderne du mandat municipal en cours. Cela méritait un article explicatif pour dire ma satisfaction et féliciter le Maire et les autres personnes associées à ces avancées, car l’électeur que je suis apprécie à leur pleine mesure ces changements qui conditionneront la démocratie bandolaise à partir de maintenant.
Si le chambardement dont je faisais état jeudi dernier était attendu sans que …/…

Lire l'article

Conférence Internet à Bendor: mes commentaires

Pour tout vous dire, vendredi 26 je n’avais pas prévu d’y aller: payer 20 euros pour une conférence que j’ai plutôt l’habitude d’animer, bof…
Cela dit, c’est vrai qu’une conférence touchant à l’Internet sur le territoire de Bandol, ça pouvait légitimement concerner Bandolais.fr, mais ça tombait sur mes heures de travail. Alors il s’en est fallu qu’une personne inscrite ait été empêchée au dernier moment, et pense à m’offrir sa place (merci encore), pour que je me décide à assister à cette excellente initiative, organisée par Maurice CONNAT, sous l’égide de la Mairie, et en partenariat avec l’île de Bendor qui nous accueillit au Delos.

Ce fût très intéressant, notamment d’assister à la présentation par d’autres spécialistes (et même plus pointus que moi), mais je fais probablement partie des rares qui auront retiré tout le sel de cette journée, car je pense qu’il existait un décalage entre intervenants et auditoire, accompagné d’un petit bémol d’organisation.
Au final, devant une assemblée venue peut-être confirmer ses « a priori », je crains que du titre de la conférence, beaucoup aient retenu surtout le terme de « risques », et effacé le terme « progrès ».
En effet …/…

Lire l'article