Archives du blog

Bandol mag aussi est en campagne

Un internaute s’est livré à un exercice fort intéressant suite à notre petit concours de comptage de photos du maire dans le dernier Bandol Mag : il a compulsé tous les numéros du mandat et fait les comptes. L’évolution est intéressante.

Lire l'article

Le Maire de Bandol était-il un « homme de paille »?

Comme envisagé lors de mon article d’hier matin, Marcel BOGI a sonné la rentrée politique bandolaise en annonçant qu’il stoppait sa démission à mi-parcours (il a démissionné auprès du Maire mais ne confirmera pas auprès du Préfet). On ne peut pas dire que l’info ait déclenché un flot impressionnant de commentaires, malgré une fréquentation du blog au plus haut depuis la reprise… La tension de juillet est en train de renaître et tout le monde observe ce qui se passe mais à part les atermoiements de Marcel, personne ne prend l’initiative de trop bouger ou parler sur la scène publique bandolaise.

Alors c’est moi qui vais causer: si j’ai un blog consacré à Bandol, c’est bien pour donner mon opinion de citoyen, rendre publique et partager ma perception de la politique locale. Ca tombe bien, le tango de Marcel me donne l’occasion de revenir sur un point que je n’avais pas commenté (ni même lu) à temps à cause des « vacances » du blog en août.

Lire l'article

Bandol va surveiller le site de l’AMB aujourd’hui

En ce 15 septembre, il se dit que Marcel BOGI pourrait officialiser une rumeur qui enfle dans Bandol, et qui constitue un nouveau rebondissement dans le feuilleton du mois de juillet. Il serait revenu sur sa décision de démissionner de son poste de premier adjoint…

Lire l'article

A Bandol les associations ne font pas de politique

L’annonce des résultats de la Voile d’Or ce dimanche soir aura donné l’occasion d’une scène qu’on ne verra plus si souvent (en tous cas disparue du dernier Bandol Mag): le Président de la SNB a associé dans ses remerciements pour l’organisation de la manifestation, le Maire, et son premier adjoint. Le divorce n’étant consommé que depuis peu, les deux hommes ont dû chacun contribuer à la réalisation de cet événement dont la préparation court depuis de longs mois.

La gêne était perceptible, un peu de raideur dans l’attitude, mais chacun a fait de son mieux pour qu’on oublie les dissensions et que seul le sport et la fête restent à l’ordre du jour… Les effets de la civilisation: ça a du bon.

Lire l'article

Manifestation à Bandol mercredi 28 juillet

Deux dates possibles m’étaient parvenues aux oreilles concernant le conseil municipal extraordinaire la semaine prochaine pour trancher sur le statut du premier adjoint.
La première confirmation publique vient du site des Amis de Marcel BOGI lui-même: ce sera mercredi 28 juillet à 9H.
Si certains se demandent pourquoi la Mairie envisage le huis-clos, une première réponse figure sur la même page.
L’AMB appelle en effet ses membres à se rassembler à 8H30 le même jour pour manifester leur soutien à leur ami Marcel « dans le calme et la dignité » devant le centre culturel.
Moi je dis que quand on fait appel à un rassemblement de foule dans ce contexte, appeler au calme et à la dignité est un voeu pieux (euphémisme), surtout si dans la même phrase on stimule la même foule en parlant de « complot »…

Ca promet…! Je ne sais pas pourquoi, quelque chose fait que je ne suis même pas surpris.
M’enfin on sait que les lieux de pouvoir sont plutôt chargés en testostérone, et je ne parierai pas que la raison contiendra les effets de cette hormone mercredi prochain. Pas sûr d’avoir envie d’assister à ça. Après tout, nos élus étant (a priori) des exemples pour la société, on peut encore espérer qu’un peu de sens responsable se manifeste d’ici là.

Lire l'article

Bandol va vivre un conseil municipal exceptionnel

Si j’en crois mes infos, c’est la semaine prochaine que se tiendrait le Conseil Municipal extraordinaire visant à maintenir ou pas dans ses fonctions de premier adjoint au Maire de Bandol, Marcel BOGI (à qui toutes ces délégations ont été retirées par le Maire il y a quelques jours). La loi impose en effet cette décision du Conseil car le retrait des délégations ne retire pas le …/…

Lire l'article

Chambardement politique à (la Mairie de) Bandol

C’est via Twitter que je l’annonçais dès 16H pour les plus connectés d’entre vous. Je connaissais la nouvelle depuis la fin de matinée: le temps qu’elle me soit confirmée par suffisamment de sources (de Bandol mais même du reste du département – ce qui vous donnera la mesure du chambardement), et je me risquais à la tweeter en milieu d’après-midi.
Le Maire de Bandol Christian PALIX a relevé ce matin de toutes ses délégations Marcel BOGI, son « tandem » de la dernière élection municipale et premier adjoint jusqu’à hier soir.
Après le morcellement en douceur annoncé lundi du principal groupe d’opposition, c’est au tour de la majorité municipale de Bandol, mais cette fois, « d’exploser ».
Le divorce avait été anticipé par …/…

Lire l'article

Faut-il plusieurs blogs à Bandol ?

Beaucoup de gens m’interpellent sur le sujet, en ligne et hors ligne, ne trouvant pas forcément nécessaire un second blog pour traiter la vie de Bandol.
J’ai déjà argumenté en faveur de cette multiplication.
Et la preuve est déjà faite que j’ai raison:
dans les commentaires qui fleurissent sur le nouveau « lesbandolais.com« , on voit signer des gens qui jamais n’étaient intervenus ici, et semblent se jeter avec envie sur ce nouveau canal. Le meilleur exemple n’est-il pas signé Marcel BOGI:…/…

Lire l'article

Oups, m’a suis avoir trompé !

Le communiqué qui le prouve est à lire dans la rubrique « indiscrétions » de Var Matin en ligne d’aujourd’hui mardi 6 octobre (3ème paragraphe):

Bandol : « L’indéfectible lien » entre Palix et Bogi
Moi je l’ai pas reçu ce communiqué. Pourtant, j’avais publié cette info erronée en premier… M’enfin j’ai quand même pris déjà soin de signaler ça en commentaire de l’article d’origine… En tous cas bravo au Maire et à son premier adjoint qui ont décidé de coopérer en bonne intelligence et en sauvant les apparences quand ça ne va pas (et bon courage, ne restent que 4 ans et demi à s’entendre).

Lire l'article

Mon « fidèle ami »… ne résonne plus à Bandol

« Mon fidèle ami Marcel BOGI » (également Rédacteur en chef), était sempiternellement mentionné dans l’éditorial du Maire (Directeur de la publication) comme lors du dernier numéro de Bandol Mag paru fin juin. On attendait le numéro de septembre pour voir jusqu’où nous serait jouée la comédie de l’unité de façade… Et ça tient pas trop mal la route! La phrase de salutations plus sobre en bas de l’édito a évolué vers un peu de vérité (Avec Marcel Bogi, et l’ensemble du Conseil Municipal…/…), même si avec encore un certain décalage sur la réalité.
Non, ce n’est pas la répétition de « fidèle ami » à longueur de bimestriel qui a donné peur du ridicule au tandem qui dirige Bandol. divorce.JPGC’est juste que Christian PALIX et Marcel BOGI en seraient à se demander comment ils vont se supporter jusqu’en 2014.
Les échos m’en reviennent de tous côtés: entre les deux moitiés de la majorité municipale, rien ne va plus. L’installation des panneaux publicitaires, puis leur démontage en cours ne serait qu’une illustration des désaccords entre le Maire de Bandol et son premier adjoint (au passage, est-ce que ça va nous coûter des sous cette valse?). L’ambiance serait bien plus saignante que ce que révèle…/…

Lire l'article