Archives du blog

Plume bandolaise

Bandol a son nom lié à nombre de célébrités, la page de wikipédia consacrée à la ville vous le confirmera.

Beaucoup ne sont plus de ce monde et proviennent de l’histoire de la commune au XXème siècle, comme Raimu, célébré récemment par Bandol-Forum. Certains honorent encore la ville en y résidant, en y travaillant.

D’autres ne prétendent pas à la renommée quasiment internationale de ces illustres personnages qui méritent leur page dans Wikipédia, mais oeuvrent aussi pour la renommée de la ville. En y peignant, en choisissant Bandol comme sujet de photographie, en écrivant, et en diffusant leurs oeuvres.

Moi j’ai choisi le blog comme moyen d’expression, mais les professionnels locaux de l’imprimerie et de la reprographie voient régulièrement passer des ouvrages écrits par des retraités, qui laissent des témoignages très variés sur les décennies qui viennent de s’écouler, chacun à travers le prisme du parcours d’un homme ou d’une femme, dans une fin de XXème siècle dont l’histoire fût mouvementée.

C’est le cas de Jean Sarrat, qui a finalement publié chez un éditeur en ligne, un témoignage sur les 22 premières années de sa vie en Algérie. Et cet ouvrage figure dans les toutes meilleures ventes de cet éditeur. Saluons l’auteur, son travail de mémoire, et son succès. Bien des concitoyens le connaissent, et n’imaginent pas derrière le cordial bandolais, la plume chargée d’émotions, de souvenirs et d’amour pour la terre qui l’a vu grandir:

Il était, il était une fois mon Algérie à moi est un livre à découvrir, en version téléchargeable ou en commandant la version papier directement auprès de l’éditeur

Lire l'article