Archives du blog

Epiphénomènes de campagne à Bandol… et pronostics

Une campagne électorale est toujours un moment particulier, un climat pourrait-on dire aussi, propice à l’observation d’épiphénomènes qu’on ne peut pas regarder comme le reste du temps.

Lire l'article

Les ordures de Sud Sainte-Baume

L’affaire de la grève des éboueurs à Bandol et dans toute la CCSSB est à suivre sur LeBeausset-Info. Les rebondissements sont saignants, et ne concernent pas que Bandol.

Lire l'article

(par P.K.) Bandol engagée pour 18 ans via le SITTOMAT

NDLR : L’un des derniers articles voyait s’engager en commentaires un débat sur l’explication de leurs actions et décisions par les politiques, qui suit un souhait de plus en plus souvent exprimé de transparence. Prinz Karl avait posté un commentaire qui est resté bloqué par mon filtre antispam (beaucoup de liens dans son texte – c’est suspect pour le robot qui croit au spam): c’est l’occasion de donner plus de relief à son intervention en vous la proposant sous forme d’article spécifique, d’autant que son argumentation s’appuie sur un exemple concret qui concerne Bandol. Et qui soulève des interrogations qui ne manqueront pas d’interpeller les administrés/contribuables.

UN CONTRAT DE 18 ANS ENGAGE BANDOL VIA LE SITTOMAT,
NON SANS SOULEVER QUELQUES QUESTIONS

Si on cherche un exemple très récent d’opacité totale dans la manière de travailler de nos élus… et les conséquences que peut avoir une telle situation, il suffit de voir dans quelles conditions a été attribuée la délégation de service public (DSP) relative à l’usine de traitement des ordures ménagères de Lagoubran, gérée par le SITTOMAT dont Bandol, via la communauté de communes de Sud sainte Baume, fait partie. Il y a quelques mois les info nationales nous relataient le folklore napolitain du traitement des ordures chez nos voisins transalpins… On peut se demander si nous avons quelque chose à leur envier…

Lire l'article

C’est l’époque: taxe foncière, taxe d’habitation,…

Accepteriez-vous de payer un montant forfaitaire généralisé pour l’eau ou l’électricité quelle que soit votre différence de consommation avec vos voisins? Vous aimeriez pouvoir ne payer qu’un montant de taxe de ramassage d’ordures qui soit proportionnelle à la quantité de déchets que vous générez, notamment parce que vous faîtes l’éffort de trier vos déchets?
Alors voilà un point de vue intéressant relatif à la façon dont on gère nos déchets en France: ../…

Lire l'article

La pollution c’est comme le port-salut…

Un marin de Bandol qui rapportait accroché à son hélice un énième sac plastique me confiait récemment que le vent d’est nous permet de mesurer l’étendue de la pollution et sa circulation.
Dans son cas précis, en quelques semaines il a pu clairement identifier la provenance de cette pollution: parmi les inscriptions qui ornaient les dits sacs, en toutes lettres la ville d’implantation du supermarché distributeur, NAPOLI… …/…

Lire l'article

Le civisme et les poubelles

Pendant la campagne des municipales, les candidats ont polémiqué avec le Maire sortant sur la propreté de Bandol, lui se défendant en parlant du civisme des uns et des autres qui ne respectent pas les consignes ou les emplacements… La vérité est certainement au milieu comme toujours.
Refus de collectePour ma part j’ai trouvé cet autocollant sur l’une des poubelles d’une résidence. Si le tri sélectif n’est pas respecté, l’ensemble de la benne partira avec les déchets ménagers non-recyclés.
Je vous ai épargné la photo du contenu de ce bac, mais force est de constater que dans celui consacré au tri sélectif, sous le couvercle on trouvait des végétaux, des sacs plastiques et quelques autres trucs qui n’avaient rien à faire là…/…

Lire l'article