Archives du blog

Du patrimoine et du commerce… à Bandol

Moi je pensais que les oliviers et jardinières qui ornent ce qu’on pourrait bien appeler « le quai des pointus », ou « du patrimoine », étaient là de manière définitive. Ne serait-ce que parce que les bacs qui contiennent les oliviers doivent bien dépasser la tonne chacun, et que ça ne se manipule pas sans risques.
Faut croire que je suis naïf, parce qu’au vu du traitement qui leur est infligé, je ne sais pas si les oliviers (et leurs contenants), ne vont pas bientôt relever du provisoire…./…

Lire l'article