Archives du blog

(par J.P. Joseph) Lettre ouverte aux élus de Bandol

NDLR: plus précisément que dans mon titre d’article, le Dr Joseph qui a déjà publié dans mes colonnes ses études chiffrées de la santé financière de Bandol, a posté ce lundi matin un courrier à ses anciens colistiers (rappel: il était en 28ème position sur la liste électorale du tandem Palix/Bogi). Il me propose de le transformer en lettre ouverte en publiant ledit courrier sur ce blog, afin d’informer plus généralement les bandolais, au-delà des élus de la majorité (proposition que j’accepte d’autant plus qu’en l’état de ce que je comprends et sais, son analyse me paraît pertinente).
Je vous rappelle ses précédents articles sur Bandolais.fr:
Bandolais, notre commune n’est pas en situation de mise sous tutelle
Analyse financière de Bandol en 2008
J’ajoute à cette liste un de mes propres articles dans lequel je dénonçais une manipulation choquante publiée dans Bandol Mag, et sur laquelle il revient également dans ce courrier:
La « tutelle » décryptée à l’usage des bandolais
Je vous laisse découvrir son avertissement sur le budget 2010 dans le document PDF ci-dessous:

Lire l'article

Opposition et retranscription

J’ai fait partie de ceux qui ont pensé que François BAROIS ne s’embêterait pas longtemps à siéger au Conseil Municipal de Bandol après sa défaite. Un an après, je constate qu’il assume le défi que lui lançait Jean SARRAT en forme de passage de témoin pour lui souhaiter la bienvenue dans ce rôle ingrat d’opposant municipal.
Et son groupe donne à ce jour le seul signe vraiment tangible d’une activité d’opposition, en tous cas perceptible du point de vue du public: son blog. Et il faut le lire, avec son esprit critique en éveil, autant que pour ce qui est publié par la majorité (magazine municipal et site web en tête), mais il faut le lire.
A lire notamment le dernier compte-rendu de Conseil Municipal: on constate que les relations sont toujours exécrables entre ancienne et nouvelle majorité, avec coups bas qui continuent à nous dégoûter de la politique. Visiblement, la retranscription écrite des enregistrements des séances du conseil donne lieu à ce qui s’apparente à de la manipulation. …/…

Lire l'article