Archives du blog

(par P.K.) Bilan de 6 ans de municipalité Palix à Bandol

Loin de moi de faire le bilan de tout une mandature, je n’en ai ni les capacités ni le temps. Je me contenterai ici de remettre en mémoire certains des points clés à mes yeux,

Lire l'article

Et si la fusion explose en vol?

Vous êtes nombreux à m’avoir posé cette question: que se passerait-il si Delaud et Sauzet élus ne s’entendaient pas en cours de mandat?…

La réponse est dans mon dernier camembert de l’autre jour, que j’ai redressé pour que cela soit plus lisible. En fait plusieurs combinaisons pourraient aboutir à une majorité viable, tout à droite, ou Delaud/Palix, Delaud/Barois, ou autres si on imagine que comme dans le dernier mandat, des dissidences surviennent.

Bref, on trouverait une situation relativement démocratique si on la compare au résultat habituel de ce mode de scrutin. Dans tous les cas, on obtiendrait une opposition beaucoup plus significative que ce qu’on a connu dans le mandat précédent. Et dans tous les cas également, l’obligation d’écouter les autres et de s’entendre pour pouvoir gérer. Comme la plupart des femmes et hommes engagés en haut de ces listes ont déjà été alliés à leurs ennemis d’aujourd’hui et réciproquement, on sait que quand ils sont obligés de se mettre d’accord, ils y parviennent. Je ne crains pas la paralysie de la ville. …/…

Lire l'article

Dernière semaine de campagne: le programme

  • Publié le 2 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Dernière semaine de campagne: le programme
  • Politique

Dimanche prochain, nous votons pour élire le Maire qui présidera aux destinées de Bandol dans les 6 prochaines années. Ce n’est pas rien, car si on regarde dans le rétroviseur, on peut vérifier qu’un Maire a véritablement un impact sur la physionomie et la vie de sa ville…

Il est encore temps d’intéresser vos amis et voisins à ce scrutin. Si vous appréciez Bandolais.fr, n’hésitez pas à faire passer le mot. Mais surtout, la semaine s’annonce chargée en réunions publiques. L’occasion d’aller vérifier qu’un candidat que vous connaissez mal peut devenir une option de vote pour vous, qu’un candidat que vous écartiez a priori est en fait une bonne surprise potentielle (au moins quelques unes de ses idées), ou simplement aller manifester votre soutien à celui qui a déjà emporté votre adhésion (mais là, il vaut peut-être mieux laisser des places assises aux indécis que votre poulain devra convaincre)… Seul Michel Sauzet sera absent de ce programme, ses réunions ayant déjà eu lieu.

MARDI 18H : entrée en scène de Christian Delaud, qu’on n’a pas encore vu devant une salle (et je me ferai un devoir d’y assister puisque c’est le seul candidat que je n’ai pas vu en public).

MERCREDI 18H : François Barois, Maire sortant, prêchera pour obtenir un second mandat.

VENDREDI 18H30 : Christian Palix tentera de convaincre qu’il est la principale alternative.

SAMEDI 18H00 : Christian Delaud annonce un débat public (offrant aussi une dernière chance à ceux qui ne peuvent assister à ces réunions en semaine et à tous ceux qui s’intéressent tardivement à la campagne).

Le lendemain, dimanche 9 mars, tous aux urnes!

Lire l'article

L’inertie des habitudes politiques

  • Publié le 26 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur L’inertie des habitudes politiques
  • PolitiqueTechno/Web

J’ai maintenant assisté à quelques réunions de candidats à la Mairie de Bandol, publiques, d’appartement, sur invitation, etc.

A ce jour j’entends les candidats parler d’écoute des administrés, pour les plus téméraires, de comités de quartiers, de points d’information du public, mais personne qui se soit emparé de l’outil Internet. Même quand j’assiste à une réunion en petit comité, où ma présence est remarquée, silence radio complet sur l’utilisation d’outils modernes d’interactivité avec les bandolais (et je ne la ramène pas avec ce sujet précis dont j’abreuve une bonne part de Bandol depuis des semaines). Grosso modo, nos politiques conservent leurs habitudes: confiez-nous le pouvoir pour 6 ans, et on va appliquer notre programme, éventuellement en écoutant avec bienveillance les retraités qui pourront venir nous voir à 10H du matin dans les visites de quartier… Personne n’a moufté concernant ce qui a pu se dire sur les conseils municipaux en vidéo, en particulier dans le forum involontaire de Jaxx, ni dans mes articles. On me lit, mais on prie pour que je sois et reste marginal.

Quand on ne veut pas parler d’un sujet, on l’ignore.

Je pense que là il y a vraiment un fossé générationnel, et on sent que les candidats ne sont majoritairement pas familiers de ces outils. Pourtant, si j’en juge par une statistique rapide concernant les prénoms de nombreux commentateurs de ce blog (dont une bonne part n’est plus usitée dans ma génération et les suivantes), ce sont bien mes aînés qui me lisent. Et les candidats qui pensent que dans une ville « âgée », l’internet est inutile pour communiquer avec la population, oublient un peu vite que la médiathèque ne désemplit pas de séniors qui se forment, de même que le club Click et Puce de St Cyr, ou que moi-même je forme essentiellement des retraités (la doyenne de mes élèves a démarré à 86 ans, en a aujourd’hui 89, et n’est pas la moins à l’aise de mes élèves – d’ailleurs je ne la vois plus que pour de la maintenance périodique de sa machine, elle explore le web très bien toute seule). Cette fracture numérique ne touche qu’une partie cette population « âgée », mais concerne assez directement nos candidats et leurs états-majors… Attendons le discours de la dernière équipe à tenir ses réunions publiques la semaine prochaine, pour voir si l’ami Jaxx a pu convaincre le haut de sa liste de prendre en compte cette attente (d’autant que lui sait de quoi il parle dans ce domaine). C’est possible puisque c’est l’une des listes les plus actives sur Bandolais.fr (l’une des plus jeunes aussi), mais j’imagine que ce sujet devra encore céder la place à tellement de sujets au coeur des préoccupations des bandolais, et plus essentiels dans une campagne qui aura été bien trop courte à mon goût (mais il paraît que c’est la réalité du calendrier politique, et puis comme le débat que j’espérais n’a pas lieu…).

Dommage que les candidats ne voient pas le potentiel d’enrichissement général de ces outils, certains pouvant certainement trouver des avis motivants dans leur entourage proche, les candidats et leurs colistiers ayant des enfants parfois grands, à l’image du Maire qui en a 4 et dont les aînés doivent jongler avec tout ça, (ils me lisent peut-être). Espérons que l’apparition de Bandol-Forum et des webs citoyens suivants les obligeront à se mettre à la page pour tirer tout le potentiel de cette forme de communication. Et pour moi et quelques autres, cette preuve de la considération qu’ils accordent à leurs futurs administrés est un élément majeur de l’attractivité d’un candidat, car ce point augure d’un mandat autoritaire, ou consensuel, humanisé.

Lire l'article

Le programme du Maire en « direct live »

Corrigé suite au commentaire de Christian Delaud:



Fichtre, j’ai oublié de vous rappeler un peu en avance la réunion publique de présentation du programme du Maire (le café philo de ce jeudi aussi d’ailleurs). Vos boîtes aux lettres ont dû recevoir un papier vous le rappelant, mais je m’en veux de ne pas appliquer strictement le même régime à tous les candidats.

C’est donc aujourd’hui, ce vendredi 15 février à 18H00 au centre culturel de Bandol, que François Barois expliquera ce qu’il projette en cas de second mandat…

Peut-être le favori de l’épreuve, à cause de son statut de Maire sortant, et étant seul candidat à bénéficier d’une investiture de parti, ce RV me paraît immanquable pour tous ceux qui veulent vraiment s’intéresser à cette élection. Ce sont les urgences professionnelles d’une semaine un peu bousculée pour moi qui décideront, mais je vais faire mon possible pour y être, et entendre notamment les questions qui lui seront posées par les bandolais…

Lire l'article

Le compte-à-rebours de Barois.fr

Le site de campagne du Maire-candidat affiche pour l’instant une page avec un compte-à-rebours qui annonce le lancement du site, mais pas seulement.

Vendredi 25 à 18H, François Barois lance totalement sa campagne, avec une réunion de présentation du bilan de son mandat de 6 ans 7 ans (exceptionnellement). J’en ai été informé comme beaucoup d’entre vous par tract dans ma boîte à lettres.

Certains ont eu droit à une version plus chic, avec un calendrier pliable présentant au dos toutes les grandes dates de la campagne du candidat Barois. Et comme ils ont eu la bonne idée de me le faire parvenir:
Pour l’instant, ce qui m’a interloqué, c’est que ça se passe au centre culturel de Bandol… Est-ce là que les autres candidats feront aussi leurs réunions publiques? C’est une vraie question, pas de la provocation (au cas où il y ait encore des gens qui m’imaginent en sous-marin). Sinon, dans quelle condition des bandolais peuvent-ils bénéficier de cette infrastructure pour des réunions publiques (je pense en particulier aux rencontres du web bandolais par exemple)? Est-ce réservé à des associations culturelles ou politiques?

Lire l'article