Archives du blog

(par M. Siffre) Pousse-pousse et oenothèque

  • Publié le 26 Juil 2009
  • Commentaires fermés sur (par M. Siffre) Pousse-pousse et oenothèque
  • Divers

Enfin les pousse-pousse de BANDOL sont mis à l’honneur sur VAR MATIN au moins un mois après BANDOLAIS.FR!! On est vraiment informé plus vite par BANDOLAIS.FR.
Par ailleurs, je suis allé l’autre jour à la maison des vins de BANDOL: un vrai bijou. Le vin de BANDOL est vraiment mis à l’honneur dans un cadre magnifique et moderne. L’accueil est sympa et c’est un plus pour les Bandolais et les touristes.
Michel SIFFRE

Lire l'article

Inauguration de l’oenothèque… et Internet

Si j’en crois ce site, vendredi 26 juin 2009, c’est l’inauguration de l’oenothèque de Bandol. Moi sur le site de la ville, à la date du 26 j’ai juste repéréconference_internet bendor bandol.jpgla conférence/débat (payante) qui aura donc lieu vendredi à Bendor (au Delos) sur les progrès (pas sans risques) de l’Internet. …/…

Lire l'article

Visite à l’oenothèque de Bandol

On a beaucoup parlé de l’oenothèque lors de la construction du nouveau bâtiment (qui à l’époque fit couler pas mal d’encre à cause de son style et de son emplacement). J’ai dû raté l’inauguration si elle a eu lieu, mais l’autre jour, passant aux abords du Casino, j’ai fait un crochet pour visiter l’intérieur. …/…

Lire l'article

(par J.J. Gérardin) La maison des vins de Bandol

Lorsque des étrangers entrent dans une commune qu’ils ne connaissent pas et qu’ils veulent visiter ils s’adressent au Syndicat d’Initiative ou à l’Office du tourisme.
Sur l’une des façades de l’immeuble consacré aux vins de BANDOL figurait « OFFICE DU TOURISME », ce qui permettait à tout étranger pénétrant dans la commune, dès son entrée, de s’arrêter et de de se renseigner, avec d’autant plus de facilité que des parkings sont à proximité. Le maire a, parait-il, décidé que l’Office du tourisme resterait à sa place actuelle, dans le centre de la Cité où l’on stationne difficilement et ceci, parait-il, à la demande du personnel.
Si l’ancien Maire n’avait cure de l’avis de ses administrés il ne faudrait pas tomber dans l’excès inverse.
Jean-Jacques GERARDIN

Lire l'article