Archives du blog

Une régression démocratique qui « profitera » à Bandol?

…/… En bref c’est la réduction du périmètre de ce qui s’appelle la « prise illégale d’intérêt », et en clair, c’est l’excellent avocat blogueur Maître EOLAS qui explique que ça revient ni plus ni moins à ceci: « Et si pendant la coupe du monde, on légalisait le financement occulte des partis politiques?« 
Je ne sais pas qui sera éventuellement le premier élu bandolais à profiter de ce moyen de favoriser ses amis (et pas que son parti), mais l’opportunité est là.
A ceux qui s’inquiètent d’une expression des citoyens, et d’un Internet favorisant le « poujadisme » (voir l’article d’hier), j’affirme qu’ils se trompent de cible. Le problème ne vient pas des électeurs. Clairement, en ce moment, et pardon pour tous les hommes et femmes poltiques vertueux, c’est dans le monde politique qu’il y a besoin d’assainir les pratiques, pour ne pas fabriquer de nouveaux Poujade.
En bonus, je vous mets dans la suite de l’article l’avant-dernier sketch de Stéphane GUILLON à France Inter (il a été viré depuis comme l’autre humoriste du matin Didier PORTE), qui s’appuyant exclusivement sur des titres de journaux « papier » bien classiques a synthétisé en 4 minutes le tragique spectacle de la France aujourd’hui. …/…

Lire l'article

Transparence et Démocratie Locale

Relevé sur le site web municipal de La Seyne-sur-mer:
La loi d’orientation n° 92-125 du 6 février 1992 pour l’administration territoriale de la République renforce la démocratie locale en ces termes :
«Le droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci et à être consultés sur les décisions qui les concernent, indissociable de la libre administration des collectivités territoriales, est un principe essentiel de la démocratie locale.»
Je n’ai pas pris le temps de vérifier comment cela se traduisait dans les faits appliqués dans cette commune, mais j’aime bien que les principes s’affichent ainsi.

Lire l'article