Archives du blog

(par J.J. Gérardin) Lettre ouverte au Maire de Bandol

NDLR: suite à un nouveau problème de gestion de ce qui touche à la circulation automobile dans Bandol, le Colonel GERARDIN a signalé cette anomalie dans le fonctionnement des services en charge de la question, mais devant l’accumulation, il le fait cette fois sous forme d’une lettre ouverte (voir ci-contre ou texte reproduit dans la suite de l’article)

Lire l'article

Grève de la faim devant la Mairie de #Bandol

L’info a tardé à me parvenir, mais timidement, le signalement s’est fait puis confirmé dans l’après-midi: un homme squatte un banc devant la Mairie de Bandol avec une table, quelques prospectus (une lettre ouverte au Maire) et des affichettes qui stipulent:

« Monsieur le Maire, je fais la grève de la faim en attendant que vous respectiez vos engagements. »

Cet homme c’est Alexandre GAD, dont j’ai beaucoup entendu parlé (de bien des façons différentes), mais que je rencontre là pour la première fois. Même si tout le décorum habituel de ce type de protestation (assistance médicale, presse, etc.) n’est pas là, le procédé m’a paru suffisamment violent (envers lui-même et la Mairie, au moins dans la posture publique – je n’ai pas vérifié les privations qu’il s’infligerait), pour que j’aille l’interroger.

Je connais l’historique de sa relation avec la ville de Bandol bien moins que de plus vieux bandolais, et n’ai certainement pas eu l’à propos nécessaire pour lui poser toutes les bonnes questions, mais je publie dans la suite de l’article la vidéo de cet entretien et les documents qu’il a bien voulu me transmettre en complément, ceux dont je disposais déjà et notamment un lien vers un article de Michel PAILLOT qui se réfère à l’historique auquel fait allusion Alexandre GAD pendant l’interview.

Lire l'article