Archives du blog

(par Prinz Karl) Gestion de Sanary

NDLR : la gestion de Sanary est sous le feu des médias depuis plusieurs jours, au moins au plan régional, avec l’annonce par l’opposition municipale de plaintes assez sérieuses. A Bandol on s’était exprimé sur la gestion de Sanary à l’occasion de son entrée dans la communauté de communes de Sud Sainte Baume, et l’annonce du rapport qui remet en cause les chiffres officiels de cette commune provoque d’ores et déjà des réactions : celle de Jean-Paul JOSEPH sur le site de VVB, et celle de Prinz Karl (qui avait été parmi les premiers à s’intéresser aux chiffres à l’époque) que je vous reproduis ci-dessous.

Lire l'article

Retour sur l’été 2011 à Bandol

Sauf pour une bien triste exception, plus d’un mois sans bloguer, quel repos, et pas que pour vous amis lecteurs (et lectrices)!

Je n’ai pas oublié Bandol pour autant, surtout que j’y ai passé le plus clair de mon temps, et que l’interruption professionnelle en parallèle ne fût que partielle. Et j’ai noté quelques sujets qui auront échappé à la plupart de ceux qui ont pris de vraies vacances, mais pas aux plus accrocs à l’actu bandolaise.
Voici la liste des points que je retiens de cet été 2011 à Bandol :

Lire l'article

2010 verra-t-il Bandol se tourner vers l’avenir?

En décembre et même en ce début janvier, l’actualité bandolaise (et les articles sur Bandolais.fr), ont régulièrement tourné autour des chiffres: le débat budgétaire et le vote du budget primitif de Bandol pour 2010 ont donné lieu à une passe d’armes politique qui ancre la ville dans les années passées. En tant que citoyen, j’observe ce combat avec agacement, impatience et fatigue.
Les urnes ont parlé en 2008, et les électeurs ont infligé à François BAROIS, maire sortant, une défaite sans appel, explicables par des raisons multiples, mais que les électeurs ont confirmé par un score de désaveu qui a tourné à presque 70% au premier comme au second tour. Je veux croire que ces mêmes électeurs sauront se souvenir de leurs raisons en 2014. Pourquoi donc les vainqueurs veulent-ils absolument « re-tuer » leur adversaire politique, en arrivant à des extrêmes stupides:
– noircir le tableau plus que de raison.
– user de manipulation grossière.
– interconnecter les 2 mandats de façon excessive et contre-productive.
Simple électeur déjà très occupé, je n’ai pas étudié les données autant que certains de ceux qui se sont exprimés jusqu’ici (et engagent une partie de leur temps en politique), mais j’en fais ma propre synthèse sur la base de tous les échos entendus et lus jusqu’ici. Et comme Jean-Paul JOSEPH, ancien colistier du Maire actuel pendant sa campagne, plus le temps et les manoeuvres passent, et plus je suis convaincu qu’il faut bien séparer les mandats. Explications:…/…

Lire l'article

Les « Bandol » du matin 07/01/2009

  • Publié le 1 Juil 2009
  • Commentaires fermés sur Les « Bandol » du matin 07/01/2009
  • Non classé

Des économies réalisées en fonctionnement – Bandol – varmatin.com Christian PALIX présente une bonne gestion des finances communales en 2008 lors du Conseil Municipal de lundi dernier, dans l'article de Var Matin .

Lire l'article

Ne pas attendre 5 ans pour s’intéresser à Bandol

Le groupe d’opposition (UMP – liste de l’ancien Maire François BAROIS), vient de publier son compte-rendu du Conseil Municipal de Bandol du 22 décembre, un peu en retard sur la version officielle déjà en ligne sur le site de la Mairie.
Depuis le conseil municipal précédent auquel j’avais exceptionnellement pu assister, je savais déjà que selon qui le relate, ce genre de compte-rendu donne un son de cloche toujours différent.
Pour preuve, relisez les 3 publications relatives au CM du 19/11:
mon article sur mes impressions
– le compte-rendu officiel
– le compte-rendu fait par l’opposition (groupe UMP)
On a peine à croire que ces 3 documents parlent de la même séance…
En tous cas, il ressort du CM du 22 décembre, de vrais questions, et si on ajoute le courrier publié ici par le Dr Joseph récemment, je suggère à tous ceux qui en ont le temps et quelques capacités, de s’intéresser à la vie publique bandolaise, afin d’aider chacun à démêler le vrai du faux tant le discours de chaque camp semble forcément tendancieux (les antagonismes et différences de lectures sont frappants).
J’ajoute que de plus en plus de bandolais m’interpellent en se demandant pourquoi il faut vendre au casinotier …/…

Lire l'article

(par le Dr J.-P. Joseph) Bandolais, notre commune n’est pas en situation de mise sous tutelle

J’étais (en dernière position) sur la liste du Docteur Palix, mais je ne peux cautionner le discours actuel du maire sur l’état actuel des finances de Bandol, la gestion de la commune et son avenir.
Bandol n’est pas en situation de mise sous tutelle. …/…
…/… J’ai donc décidé de faire connaître ma position aux Bandolais qui m’ont fait confiance et d’informer le préfet par courrier (lettre ci jointe).

lettre prefet.pdf

Docteur Jean-Paul JOSEPH

Lire l'article

16 jours de silence, et pourtant…

Bon, j’ai été un peu paresseux, et vous aussi si j’en juge par les visites, commentaires et mails reçus.
Pourtant, depuis début août, quelques bricoles dont l’importance n’est pas négligeable se sont produites ou se préparent (et quelques articles aussi se préparent, sur mon ordi et ceux de quelques habitués de ce blog)…
D’abord, merci à Serge Gervais pour s’être une fois de plus fendu d’un compte-rendu sur le dernier conseil municipal qui, traitant du futur du casino de jeux de la ville n’était pas le moins important des 6 ans de mandature en cours.
Ensuite j’espère que vous avez lu…/…

Lire l'article

Entre prudence et immobilisme: quelle gestion du calendrier?

…/… Mais il est évident que la gestion du calendrier n’est pas simple. Après l’annulation des concerts « M6 Live » admise par toutes les listes présentes aux élections, il reste peu de temps pour préparer un planning d’animation pour la saison. Et puis la prise en main des dossiers ne doit pas être gagnée, même pour ceux qui comme Marcel Bogi ont déjà fréquenté les couloirs de la Mairie de Bandol dans le passé, la ville ayant subi pas mal d’évolutions en 7 ans, tout comme le cadre réglementaire qui n’a cessé de changer…
Pour autant il faut se méfier de quelques écueils: …/…

Lire l'article