Archives du blog

Bandolais, vous ne savez pas lire !

Malheureusement, un nouvel article m’a donné la preuve qu’on ne me lit pas. Vous croyez me lire. Et ce n’est pas pareil.

Lire l'article

Pour et contre la LGV PACA

Me faisant l’écho des voix qui s’élèvent contre la LGV PACA depuis des semaines, j’ai oublié de dire que j’y suis plutôt favorable, et qu’un argument des « contre » m’échauffe les oreilles : non, ce n’est pas pour gagner quelques minutes entre Paris et Nice. L’intérêt de cette ligne à grande vitesse, c’est l’arc méditerranéen, pas la liaison capitale/province.

Lire l'article

Jumelages et toutous (ne riez pas, ce sont 2 sujets sérieux)!

  • Publié le 30 Jan 2008
  • Commentaires fermés sur Jumelages et toutous (ne riez pas, ce sont 2 sujets sérieux)!
  • HumeurPolitique

Avant-hier je vous causais de regarder Bandol de temps à autre depuis la perspective d’une catalane vivant ici.

Mais j’espère que certains parmi vous sont impliqués dans les jumelages qui nous lient à l’Italie, la Suisse et l’Allemagne… Il pourrait être intéressant d’avoir vos retours sur ce que ces villes font différemment de nous, et parfois mieux.

Cependant pour continuer, on va faire dans le trivial, avec un truc qui a toujours choqué Marta en France, même quand nous vivions à Paris:…/…

Lire l'article

Le point de vue d’une « immigrée européenne »

Je manque toujours de renforts pour faire des articles, analyser l’actualité et le discours des uns et des autres. J’attends des contributions promises sur le thème du port, ou du jeu de boules, que je ne connais absolument pas de l’intérieur (je ne suis qu’usager de base du premier). Et certains amis bandolais se désintéressent de la question m’affirmant qu’ils n’iront pas voter, à mon grand regret.

Pourtant j’aimerais qu’on soit plus nombreux à faire vivre ce blog, qui porte trop ma patte, et peut-être ma fatigue, certains me disant que mes derniers articles relèvent de la politique-fiction ou du hors-sujet.

Le fait est que je ne pourrai pas soutenir ce rythme jusqu’aux élections avec mes obligations professionnelles, et que je ne pourrai jamais tout éplucher et vérifier.

Cependant, ma compagne qui ne s’est jamais intéressé à la politique, suit mon aventure bloguesque locale, et s’intéresse de plus en plus au sujet: elle peut devenir un renfort intéressant. Elle m’a même accompagné à la présentation du bilan du Maire et veut m’accompagner aux prochaines réunions publiques de candidats (c’est contagieux la curiosité pour la vie locale), à mon grand étonnement.

Si elle se refuse à écrire des articles pour Bandolais.fr, elle me demande de plus en plus de lui expliquer des choses pour lesquelles je n’ai souvent pas les réponses. Etant espagnole, son étonnement culturel m’oblige à remettre certaines choses en question, et si elle connaît trop mal les arcanes de la vie politique chez elle, ses réflexions peuvent être sources d’interrogations utiles à nous tous. Hélas, elle n’a pas voulu s’inscrire sur les listes électorales de Bandol (comme la loi le lui autorise pour les élections locales). Mais j’envisageais de vous faire partager certaines de ses remarques.

Juste pour mise en bouche, elle vient d’une commune de 17.000 habitants sur la Costa Brava, tout à fait comparable en bien des points à nos villes de ce bout de côte varoise, très touristique. Lors de la réunion sur le bilan du Maire, elle m’a dit à la sortie: mais on était les plus jeunes!!! Ben oui, chez elle, Madame le Maire (la Mairesse?) a à peine 45 ans (2ème mandat), et 75% du conseil municipal est de notre âge ou plus jeune (moins de 40 ans – mais je ne sais pas comment ils sont rémunérés/indemnisés, ce qui expliquerait peut-être autant de vocations que nous qualifierions ici de précoces): l’organisation de la vie politique en nocturne (conseils municipaux, etc.) se fait en soirée, permettant à tous les actifs de participer sans difficulté.

Je vous avais prévenu, l’éclairage sous l’angle d’une autre approche culturelle peut souligner des différences qui décoiffent (d’autant que pour les français qui ne connaissent pas l’Espagne, beaucoup de clichés ne nous permettent pas d’anticiper ce genre de surprises).

Lire l'article