Archives du blog

Photos de campagne, en décalage…

Samedi, à l’heure du déjeuner, après une dernière matinée de campagne dans les rues de Bandol, quelques personnes ont pris l’apéro tardivement, ainsi que ceux qui mangent à l’heure espagnole (moi).

A la terrasse du Narval, place du marché, une équipe de campagne est venue s’attabler, puis une autre, et plus tard, les leaders d’une troisième sont passés pour rejoindre leur QG de campagne (debouts, Marcel Bogi près de la table de gauche, et à droite Christian Palix près de la table de Christian Delaud, au centre à l’arrière-plan, la table de l’équipe Sauzet).

On se salue, on bavarde, on plaisante: la pression est là mais la tension est retombée. Chacun sait que les dés sont pratiquement jetés. Et puis ces 3 listes ont toutes faits campagne en attaquant le Maire, il y a une certaine proximité, une volonté commune de revenir aux fondamentaux de notre commune. L’ambiance est finalement bon enfant (peut-être teintée d’arrières-pensées de second tour), mais l’idée vient collectivement, encouragée par une partie de l’équipe de Bandolais.fr, et Nathalie Caune a sorti l’appareil photo…

Les 4 hommes ont pris la pose, et Christian Delaud qui préparait sa dernière réunion publique du samedi soir a été surpris chargé de fleurs (samedi, c’était la journée internationale de la femme, et toutes celles qui sont venues l’écouter ce soir-là sont repartis avec une rose chacune).

Tout ça n’augure en rien d’un second tour qui nous réservera peut-être autant de surprises que le premier tour, mais montre au moins qu’entre bandolais différents, on peut se parler, et qu’après les échanges pas toujours tendres, la politique est aussi un jeu qui n’empêche pas les relations humaines normales. En tous cas, témoins privilégiés de la scène, on a bien ri (aidés par quelques gabians et pigeons qui ont vraiment retiré tout caractère officiel à cette rencontre)…

Lire l'article