Archives du blog

« M’écrire » est simplifié

Vous êtes nombreux à m’avoir fait part de vos difficultés avec le bouton « M’ECRIRE » en haut de ce blog (qui marchait cependant très bien). Je ne peux faire un cours ici, et ai donc modifié le bouton pour qu’il affiche une page intermédiaire avec l’adresse email de ce blog indiquée CLAIREMENT. Plus qu’à copier/coller, au pire recopier (sans erreur), et pour ceux qui ont un logiciel de courrier paramétré sur leur machine, un clic sur l’adresse en question marchera aussi bien que le bouton avant.

Lire l'article

Contacter Bandolais.fr

Pour écrire à ce blog, une seule adresse email: blog@bandolais.frLa page des mentions légales indique toutes les autres coordonnées utiles, et pour les urgences, la page consacrée à l’auteur mentionne son numéro de portable… .

Lire l'article

L’e-mail est un outil privilégié par les ados… (sic)

Autopsie d’un décalage manifeste (page 6 du dernier Bandol Mag):
cmj.jpgPour le « Conseil Municipal des Jeunes », le jury a retenu la devise proposée par la classe de 5ème3 du collège Raimu (« jexiste@bandol« ), pour, je cite, « l’originalité de son mode d’expression, qui rappelle bien sûr le libellé des adresses e-mail, choix incontestable de l’une des techniques de communication privilégiées par les adolescents ».
Le maquettiste qui a fait la mise en page de Bandol Mag a dû se pincer en lisant ça. Allo la Mairie? Cette technique de communication n’est pas privilégiée par les adolescents, mais …/…

Lire l'article

L’abonnement par email dope Bandolais.fr ?

Les modifications récentes de l’ergonomie de ce blog (la plus récente concerne les tests de présentation des onglets sous la bannière) ont un effet statistique. En tous cas la possibilité de s’abonner par email a boosté le nombre d’abonnés à Bandolais.fr depuis son activation il y a quelques semaines. C’est vrai que c’est très simple, avec vraiment plus rien à faire pour recevoir le titre et l’extrait ou résumé des articles parus chaque jour (un mail maximum par jour), ce qui permet de décider rapidement s’il faut creuser en allant lire la suite et voir les illustrations sur le blog…
Et si certains sont abonnés par des outils qu’il faut a minima activer pour qu’ils fassent leur travail, les abonnés par mail, eux, ne ratent plus rien… L’inconvénient, c’est qu’il existe un léger décalage, le mail envoyé aux abonnés n’étant expédié qu’une fois par 24H alors que les autres formes d’abonnement signalent les nouveaux articles de façon quasi-immédiates.
Bref, cette forme d’abonnement représente déjà 15% du volume des abonnés (plus nombreux dans les mêmes proportions), et je ne peux que vous encourager à l’adopter… Si vous ne l’avez pas fait en cliquant ci-dessus, c’est aussi dans la colonne de droite, juste sous la rubrique « Partenaires ». Et n’hésitez pas sur les autres sites que vous souhaitez suivre systématiquement et qui proposent cette option.

Lire l'article