Archives du blog

Toujours plus de places deux-roues à Bandol

Mais récemment, j’ai noté que la réfection des allées Vivien avait poussé encore plus loin la prise en compte de nos visiteurs, avec de nouvelles places encore au dos de l’Office du Tourisme, et grâce à un peu d’intelligence, sur double rangée.

Lire l'article

Bandol donne de l’air aux 2-roues

La rénovation des allées Vivien ne m’a donné à entendre que des commentaires satisfaits : le tronçon entre l’office du tourisme de Bandol et son stade est une réussite, pour avoir su garder des arbres très appréciés, pour avoir mis un terme au stationnement souvent anarchique auquel étaient condamnés les bandolais, et en particulier les boulistes, et pour un trafic bien organisé dans un espace plutôt réussi du point de vue paysager.
Mes derniers passages dans le quartier m’ont confirmé que la réussite a été poussée plus loin avec une demande récurrente satisfaite : l’intégration des deux-roues avec des stationnements ad-hoc. Il faut d’ailleurs noter que le stationnement moto qui avait été temporairement éliminé devant l’embarcadère (pour cause de travaux sur cette autre portion du quai) a repris du service. Et que l’arrière de l’Office du Tourisme intègre même un parking spécial vélo en plus des parkings motos/scooters qui l’entourent.

Lire l'article

A Bandol on ne fait et défait pas: on teste!

Les habitués de ce blog se souviendront d’un article sur un nouveau parking deux-roues.

Il est en voie de disparition. Si le panneau est toujours là, les barrières définissant les emplacements ont disparu.

Lire l'article

Bandol Mag été 2011: de bons souvenirs

Ce numéro 16 de Bandol Magazine (pas encore en ligne à l’heure où j’écris et on se demande bien pourquoi, mais distribué dans ma boîte à lettres il y a déjà quelques jours) est peut-être favorisé par l’émoussement de mon sens critique à l’approche de vacances nécessaires.
Mais si je ne suis toujours pas grand amateur de prose municipale (l’auto-satisfaction consensuelle n’est pas stimulante à la lecture), je dois dire que j’ai parcouru cette parution de juillet/août 2011 avec un certain plaisir, et je vous laisse en commentaires ci-dessous le soin de flinguer les articles qui vous paraîtront trop propagandistes (au hasard pages 2 et 5 qui vont faire bondir certains avec des lectures très différentes de ces chapitres de la vie locale).

La source de mon plaisir est le constat qu’au regard des mois écoulés, Bandol affiche une image assez dynamique (et notamment sportive), avec beaucoup d’événements plutôt réussis et qui en ont donné pour tous les goûts:

Lire l'article

Nouveaux parking motos à Bandol

De nouveaux stationnements pour deux-roues sont apparus près de l’arrêt des bus au niveau de l’embarcadère de Bandol. En fait je n’y avais pas prêté attention et ne sais pas de quand ils datent exactement, ayant loupé les travaux de leur aménagement.

Mais en tant que motard sensible à la cause des deux-roues, et parce que je suis convaincu depuis longtemps qu’ils sont une partie de la solution à l’engorgement urbain notamment au niveau du stationnement, alternative à la voiture qui occupe beaucoup de place pour un seul passager bien souvent, je ne peux que me féliciter de cette initiative municipale: il y a clairement une offre insuffisante pour accueillir les motos et scooters qui circulent en ville surtout les W.E. et aux beaux jours quand de nombreux cycles motorisés visitent notre station, qui reste une destination prisée par ce public.

Lire l'article

Bandol modifie les tolérances « deux-roues »

Depuis plus de 30 ans, les deux-roues bénéficient d’un certain nombre de tolérances par rapport à l’application stricte du code de la route, notamment en ce qui concerne le stationnement, et au plan national.
Ceci s’explique par divers facteurs, mais beaucoup par le faible encombrement de ces véhicules, qui participe à la fluidité des villes. Toutefois la tendance est à la réduction de cet avantage, probablement liée aux abus, mais aussi à l’explosion du parc de deux-roues dans le paysage urbain.
On me rapporte qu’un motard bandolais a été verbalisé tout récemment pour stationnement de sa monture sur …/…

Lire l'article

Ne pas en tirer des généralités !!

  • Publié le 16 Déc 2009
  • Commentaires fermés sur Ne pas en tirer des généralités !!
  • Divers

Des deux-roues bien disciplinés, alignés sur leurs places réservées:
2roues civilises.jpg
Et des automobilistes, comment dire… moins alignés !

Lire l'article

Bonne iniative pour les piétons et motos

  • Publié le 13 Juil 2009
  • Commentaires fermés sur Bonne iniative pour les piétons et motos
  • Urbanisme

Les barrières du passage piétons devant la Mairie de Bandol ont retrouvé une configuration comparable à ce qui était il y a quelques années. Le trafic piétons s’écoule droit et sans problèmes. Le reste de l’espace qui servait de stationnement moto peu pratique et un peu anarchique ces derniers temps, est à nouveau optimisé, et les motos, logiquement, plus disciplinées à cet endroit. …/…

Lire l'article

Finitions du « 11 novembre »

J’avais râlé au sujet des places deux-roues de l’avenue du 11 novembre, dès avant les élections.
2rouespark1.JPG
Hier soir en rentrant de la réunion mensuelle des bloggers (et amateurs du genre) à Bandol, j’ai remarqué que des finitions allant dans le sens souhaité avaient été réalisées sur 3 des 5 ou 6 emplacements « deux-roues » de l’axe central bandolais. Je ne sais pas si c’est une décision datant de l’ancienne équipe municipale qui a tardé à se matérialiser, ou si c’est un aménagement décidé par l’équipe Palix/Bogi, mais en tous cas, c’est un progrés qui ravira tous ceux qui profitent du climat de Bandol pour circuler de façon plus commode qu’en voiture. Et ça devrait aussi plaire aux piétons avec moins de deux-roues en stationnement toléré sur les trottoirs.
2rouespark2.JPG
Seuls le 1er (tout en haut du 11 novembre) et 5ème emplacement (le plus en bas, presque au carrefour de la rue des écoles), n’ont pas reçu leurs 2 poteaux anti-stationnement de voiture (et étaient occupés par des autos ce matin encore à mon passage): soit parce que ce sera fini dans les heures qui viennent, soit parce que les décideurs ont trouvé suffisants les emplacements cycles « traités » et prévoient de réaffecter les autres places aux voitures (mais je ne sais pas).

Reste que cette solution n’est pas parfaite (vous allez me dire que je suis tatillon), …/…

Lire l'article

Avenue du 11 novembre: déception annoncée

…/… Encore un peu plus étroite, et cette artère devenait tout simplement piétonne. Quand l’exagération dénature les aménagements de voirie, on finit par gâcher une opération qui était pourtant une nécessité… J’espère que la nouvelle équipe gardera en tête ces exemples contre-productifs à l’heure de toucher aux équipements structurants de la ville pendant son mandat.

Lire l'article