Archives du blog

Une femme déjà en campagne à Bandol

D’habitude, les listes candidates aux municipales vont plutôt les chercher à l’approche de l’échéance, parité oblige. Là, c’est une femme engagée depuis longtemps en politique à Bandol (jeunes RPR, puis UMP dont elle est la déléguée communale), qui prend les devants. Pas d’équipe, pas de projets révélés autre qu’une envie de redonner de l’ambition à notre ville, Laetitia QUILICI entre en campagne pour 2014, avec une volonté affichée d’écoute des bandolais. Elle n’est pas la seule de son sexe à prendre le départ, mais c’est la première dont l’action prend forme de campagne organisée.

Lire l'article

Aux cocardes de Bandol et du Var

A l’issue du dernier conseil municipal de Bandol, Marcel BOGI (premier adjoint au Maire sans plus aucune délégation) est venu dans la partie réservée au public me trouver alors que je mettais les lignes finales sur la retransmission en direct du CM. Il avait visiblement été informé par un de ses affidés du fait que je l’avais épinglé sur deux points. Et il avait apparemment besoin de m’en parler, avec de drôles de justifications, ce qui nous a donné l’occasion d’écrire une nouvelle page pagnolesque dans la vie de Bandol.

Lire l'article

Le Beausset illustrera la démocratie par l’exemple?

Pas d’éditorial consacré à Bandol, mais une réflexion sur les les leçons de démocratie locale à prendre au Beausset en ce moment (merci à Prinz Karl qui suggère ce focus) :

Lire l'article

Les « Bandol du matin » du 16 nov. 2011

 la lettre du député au ministre de l’intérieur pour surseoir au projet LGV

 Relevé des décisions du comité de pilotage LGV en date du 11/07/11 et celui du 17/01/11

 Une dizaine de participants aux rencontres du web bandolais hier soir au Tchin-Tchin:

 La ville organise le débat local avec une rubrique LGV PACA sur le forum officiel de Bandol

Lire l'article

(par P. Lacaze) Suite à la visite du député à Bandol

NDLR : Le « message de service » publié hier aura au moins été entendu par Patrick LACAZE qui m’a proposé de publier un texte reprenant ses arguments relatifs aux principes qui lui paraissent fondamentaux dans la gestion d’une commune, et qu’il suggère aussi en réponse à la visite du député Vialatte le 3 octobre dernier à Bandol avec comme thème « Quelles mesures face à la crise? ».
C’est à l’évidence un texte de convictions politiques qui ne manquera pas de susciter le débat, auquel Patrick LACAZE aspire bien volontiers, et que je publie puisqu’il s’intéresse au niveau local et avec l’exemple particulier de la gestion de Bandol depuis près de 20 ans.

Lire l'article

Les politiques locaux apprennent à jongler avec les différents canaux de communication

Si ce blog depuis 4 ans, promeut les usages de la communication électronique, dématérialisée, il s’attache aussi à rappeler que chaque message à son canal idéal : selon ce qu’on a à dire, à qui, pourquoi, il convient d’adapter le tuyau qu’empruntera le message (article, coup de fil, email, rencontre physique, etc.). C’est une vieille règle de la communication, et les rencontres du web bandolais sont d’ailleurs nées pour cette raison, de complémentarité des échanges avec l’expression publique et en ligne.
Les acteurs politiques de la vie bandolaise sont largement en train de faire leur conversion à l’outil internet, mais leur culture d’origine reste le tract, le papier: que ce soit une question de générations, ou de pratique politique, c’est d’abord le moyen de toucher un public large à un coût modéré, surtout au plan local qui ne bénéficie pas de l’effet loupe et masse de la télévision. Le web ne remplace pas les vieilles méthodes, mais les complète (à condition qu’il y ait cohérence). En marketing ça s’appelle le « multicanal ».
3 exemples actuels prouvent qu’à Bandol, le papier restera (et longtemps) l’outil de prédilection des politiques qui veulent amorcer le contact avec les électeurs, quitte à relayer ensuite leur communication sur d’autres supports:

Lire l'article

Les « Bandol du matin » du 24 mai 2011

 Bandol Couleur Mensonge : qui a manipulé les jeunes? – Bandol pour tous

 Quand un député UMP défend les varois contre le charançon rouge et se déclare bien vite heureux de la (non-)réponse ministérielle.

Lire l'article

Le député devrait assister au Conseil Municipal de Bandol

…/… Si après une séance Mr Vialatte pense toujours que Christian PALIX montre sa capacité à (…) fonder un rapport harmonieux et efficace au sein du conseil, je vous laisserai faire les commentaires. Pour l’instant ça ne me rassure pas sur la cuisine que nous mitonnent les partis (qui sont à mon sens beaucoup plus militaires que démocratiques dans leurs fonctionnements). Il fallait peut-être réfléchir avant d’investir tel ou tel, et d’accepter ensuite des membres qui sont en guerre ouverte. A minima il faut assumer. Mais non: circulez y’a rien à voir.

Lire l'article

(par C. Goux) Les chiffres sont têtus

Cher monsieur Metey
continuant à m’intéresser au devenir de ma commune j’ai lu avec surprise les commentaires de Christian Delaud sur la lettre de J P Joseph que celui-ci m’avait gentiment adressé et que je conseille à chacun de relire attentivement .
Les chiffres sont têtus, certes, mais la situation financière de la commune est bien celle décrite par J P Joseph comme l’ont confirmé et le confirmeront l’année prochaine les instances comptables de Bercy.
On peut trouver toutes les raisons pour voter pour ou contre un budget mais on ne peut nier les réalités comptables économiques et financières.

Lire l'article

François Barois sort ses atouts

Pour tenter d’effectuer un second mandat à la Mairie de Bandol, François Barois a présenté ce soir sa liste et son programme en réunion publique, avec une centaine de personnes en moins dans l’assistance que pour la réunion de lundi soir de son rival Christian Palix. Pour autant, la salle Pagnol du centre culturel n’a pas non plus pu absorber un public venu en surnombre. Si personne n’a été bloqué à l’extérieur, nous étions quand même nombreux à devoir suivre ces 2 heures de présentation debout dans le hall, avec un seul écran de retransmission dont tous ne pouvaient pas bénéficier: beaucoup d’entre nous ont eu l’impression de suivre la prestation du Maire à la radio…

Après une introduction de la réunion par le député Vialatte venu soutenir le Maire, la présentation de sa liste aura révélé …/…

Lire l'article