Archives du blog

Escarmouche procédurale au bureau de vote N°1 de Bandol

Parfois ça fait suer de tenir un blog citoyen. Au lieu d’aller vous chercher les résultats des cantonales au bureau centralisateur de Bandol (N°1 à l’école Octave Maurel), j’aurais mieux fait de patienter chez moi pour suivre tout ça entre TV et Web, entre Twitter et VarMatin.com… Ca m’aurait évité d’être témoin (dans tous les sens du terme) d’une escarmouche procédurale, et/ou politicienne dont personne ne sort grandi:

Lire l'article

Inauguration et code électoral

  • Publié le 2 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Inauguration et code électoral
  • HumeurPolitique

Le Maire nous l’avait promis lors de la présentation de son bilan, l’inauguration de la médiathèque se ferait fin février, et quelques petites animations seraient prévues dans la première semaine de mars pour nous permettre de découvrir notamment l’intérieur du bâtiment.

Cette inauguration a eu lieu vendredi 29, mais sans aucune communication… En fait, aujourd’hui en passant devant, je constate que c’est un chantier toujours interdit au public. Même si la place de l’ancienne Mairie a en partie recouvré son aspect d’origine. Curieux.

Si je vous ai beaucoup calmé sur les commentaires en faisant une pause obligatoire la semaine dernière, heureusement que vous continuez à communiquer avec moi, ce qui a permis de m’affranchir. En fait, ce qui a eu lieu vendredi ne peut pas être une inauguration, parce que le chantier n’est pas fini, et qu’il n’a donc pas le droit d’inaugurer. On ne peut en effet ajuster le calendrier de ce genre d’événements pour s’adapter aux échéances de scrutin (heureusement), et si je reviens sur ce qui a été dit, je suppose que la véritable inauguration aura bien lieu seulement à l’approche de l’été, avec une finition complète pour l’automne.

Ca fait un peu flirt avec les lignes jaunes des règles électorales qui prohibent ce genre de récupération pendant quelques mois avant une élection: j’inaugure mais sans inaugurer, et que je te fais visiter quand même… Je trouve ça assez moyen… Parce qu’entre le 11 novembre et la Poste, l’oenothèque et la médiathèque, ça commence à faire beaucoup de choses qui apparaissent comme finies juste à temps pour les élections, sans pour autant être totalement achevées (mais qu’on voudrait bien présenter comme telles). Décidément dans une campagne politique, on peut tout tenter pour nous influencer (j’entends aussi parler de tracts anonymes que je n’ai pas eu entre les mains, contrairement au document sur l’endettement dont je vous ai déjà causé).

Ce maire a fait beaucoup de choses, mais a bénéficié aussi d’un mandat plus long (7 ans au lieu de 6). Pas la peine d’essayer de nous faire croire à une surperformance de Maire d’exception en essayant d’accumuler les trophées: la lecture du bilan (et une vie suffisamment ancrée à Bandol) devrait suffire pour mesurer le juste travail.

Lire l'article