Archives du blog

L’humiliation publique du port de Bandol

C’est un point de vue extérieur. Imparfait bien que tentant une approche objectivisée au maximum sur des critères mesurables pour l’essentiel. Extérieur parce qu’il ne vient pas d’acteurs locaux mais d’un magazine national spécialisé, et parce qu’il se place du point de vue du plaisancier visiteur à Bandol.

Et dans son palmarès de 60 ports français de Méditerranée, Voile Magazine classe Bandol (8 ou 9ème port de France par sa capacité d’accueil en plaisance), à la 53ème place… Heureusement que la capacité d’accueil était mesurée, et que le tirant d’eau (à Bandol il approche les 4m) comme la qualité de protection (bonne chez nous) sont des atouts intrinsèques. Et ouf, les ports de l’Atlantique ne seront classés que dans un prochain palmarès, distinct (ça évitera de plonger plus bas).

Le numéro de mars est encore disponible en kiosque, même si je prédis une rupture générale des stocks à Bandol dans la journée.

Lire l'article