Archives du blog

La perplexité du citoyen à Bandol

Hier soir, une fois les résultats connus à Bandol, avant même les résultats officiels, certains pouvaient avoir envie de pleurer ou de faire la fête, c’est selon. Pour les autres, il y aura une certaine indifférence, mais pour beaucoup, il restera un mélange d’espoir, de désillusion, et de perplexité.

Commençons par un motif de réjouissance :

Lire l'article

Le « poujadisme » des blogs citoyens en question

Les critiques concernant l’exercice des blogs citoyens (à travers Bandolais.fr) n’ont pas manqué ces temps-ci (remonter les articles et leurs commentaires sur les dernières semaines pour voir à quoi je fais référence). J’avais différé certaines réponses et voici celle que j’avais promise à mon ami Christian DELAUD tant les termes employés m’ont paru inhabituellement exagérés: je l’apprécie justement pour sa capacité d’argumentation et sa résistance à l’imprécation facile. Je cite le passage auquel je souhaite répondre en élargissant la réflexion à l’ambiance politique locale (et je mets en gras les points inacceptables pour moi):
« Mais quand un blog citoyen se transfome en officine de lynchage des élus cela me ramène au temps du mouvement poujadiste dont l’un de ses députés a bâti l’idéologie de son parti sur la critique systématique des élus. »
Christian, même si je comprends ton souhait de voir s’élever le débat, mettre du poujadisme dans ta critique de ce qui se dit sur mon blog me choque: …/…

Lire l'article

Quand les citoyens bouleversent les plannings techniques

Hier je vous expliquais que lors du débat (avec 2 maires quadragénaires et « webophiles ») auquel j’ai participé samedi, on s’aperçoit que même bien disposés et amateurs de technologie, une attitude proactive vers plus de transparence suppose encore un effort supplémentaire pour ces hommes de pouvoir, qui ne va pas tout seul. L’explication se trouve probablement dans le verbatim (de mémoire) de ce débat: « les blogs citoyens sont emmerdants. Ils peuvent vous forcer à modifier le planning des services municipaux ».
Le Maire de Neuilly nous expliquait que l’audience des blogs permet parfois de créer un « buzz » autour d’un micro-problème: s’ils sont plusieurs à crier au scandale pour une ornière persistante dans la chaussée, et que des citoyens se mettent à relayer ce « scandale », la Mairie finira par …/…

Lire l'article

Le blogging citoyen et les élus

J’étais à Paris samedi pour une rencontre nationale de web citoyens (on a causé juridique, technique, etc.). Hormis ces aspects qui concernent plutôt les coulisses, la fin de la journée fût l’occasion d’un débat avec deux maires d’Ile-de-France), sur les relations entre blogueurs et élus (qui se finissent parfois au tribunal): ça c’est une partie qui peut intéresser les bandolais qui se penchent sur le fonctionnement démocratique de nos institutions.Il faut bien le dire, les deux élus qui ont accepté notre invitation pour débattre font plutôt figure d’exceptions: leur position est très ouverte à …/…

Lire l'article

L’UMP, un blog imparfait, et des fans pas fanatiques

Je sors d’une très intéressante conversation par mail avec un de mes « fans » bandolais (disons plutôt un bandolais membre du groupe Facebook des « fans » de ce blog citoyen). Comme très souvent, il m’écrivait suite à un désaccord sur un article récent. Ca me conduit à un double sujet:
– enrichir l’article sur lequel il me complète par son point du vue (qu’il n’a pas eu le temps de mettre en forme pour en faire un commentaire public, et que je vais donc tâcher de respecter dans la retranscription).
– vous expliquer qu’on peut être « fan » de Bandolais.fr sur Facebook, et pas souvent d’accord sur le contenu de mon blog citoyen.
1) Mon contradicteur trouvait ma présentation de la prise de carte UMP de Marcel BOGI (relatée par Var Matin) tendancieuse. Lui qui connaît mieux que moi le passé de Bandol trouve …/…

Lire l'article

Enfin un deuxième blog citoyen à Bandol ?

Souvenez-vous, en février 2008, un petit groupe de bandolais avaient décidé d’ouvrir un autre espace d’échanges et débats ouvert aux bandolais, collectif et un peu plus ambitieux que mon blog citoyen (certes ouvert à tous, mais personnel par bien des aspects). Hélas, sans que j’en connaisse les raisons précises, l’expérience avait tourné court, et après quelques articles sporadiques, Bandol-Forum n’avait pas trouvé son moteur, et disparaissait tombé en déshérence…
Aujourd’hui, c’est un nouveau blog citoyen qui est né sous le nom « lesbandolais.com« .
La parenté du nom avec le « mien » saute aux yeux, mais on devine aussi qu’il aspire à corriger…/…

Lire l'article

Premières rencontres du web bandolais 2009 : retour au port

2009 est déjà bien commencé. Et mardi prochain 20 janvier sera le 3ème mardi du mois. Donc on repart pour un tour pour ceux que ça intéresse… REPRISE des rencontres du web bandolais.
Le planète café nous a très bien accueilli lors des dernières sessions. Mais on va retourner au « O Don Quichotte » pour la prochaine édition. Pourquoi ? …/…

Lire l'article

Citation utile pour 2009, et la suite

  • Publié le 28 Déc 2008
  • Commentaires fermés sur Citation utile pour 2009, et la suite
  • HumeurPolitique

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire, pendant cinq ou sept ans. (…) La démocratie n’est efficace que si elle existe partout en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels. »
Pierre Mendès-France – La république moderne.
via le blog « Briellois »

Lire l'article

Bandolais.fr : un an déjà !

Je ne vais pas me répandre à nouveau comme je l’ai fait dans plusieurs articles tout au long de cette année, et notamment dans celui où je révélais mon poisson d’avril
Je ne sais pas combien de temps j’assumerai ce rôle de petit média local, et même si je réfléchis avec quelques complices à une évolution notamment ergonomique de ce blog, aujourd’hui je veux juste vous remercier, vous mes lecteurs dont je vois les passages dans mes statistiques de fréquentation, d’avoir su me motiver pour vivre cette expérience tout à fait inattendue et palpitante depuis un an.
Soufflons cette première bougie, et sincèrement, j’espère avoir le coeur d’en souffler d’autres dans les années qui viennent autour de ces pages.
PS: je serai injuste sans coucher mes remerciements à tous ceux qui ont enrichi ce blog de leurs contributions depuis 12 mois: dessinateurs, correspondant(e)s « reporters », photographes, et bien plus nombreux, les commentateurs qui conduisent parfois « mon » blog vers un débat collectif.

Lire l'article

L’inertie des habitudes politiques

  • Publié le 26 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur L’inertie des habitudes politiques
  • PolitiqueTechno/Web

J’ai maintenant assisté à quelques réunions de candidats à la Mairie de Bandol, publiques, d’appartement, sur invitation, etc.

A ce jour j’entends les candidats parler d’écoute des administrés, pour les plus téméraires, de comités de quartiers, de points d’information du public, mais personne qui se soit emparé de l’outil Internet. Même quand j’assiste à une réunion en petit comité, où ma présence est remarquée, silence radio complet sur l’utilisation d’outils modernes d’interactivité avec les bandolais (et je ne la ramène pas avec ce sujet précis dont j’abreuve une bonne part de Bandol depuis des semaines). Grosso modo, nos politiques conservent leurs habitudes: confiez-nous le pouvoir pour 6 ans, et on va appliquer notre programme, éventuellement en écoutant avec bienveillance les retraités qui pourront venir nous voir à 10H du matin dans les visites de quartier… Personne n’a moufté concernant ce qui a pu se dire sur les conseils municipaux en vidéo, en particulier dans le forum involontaire de Jaxx, ni dans mes articles. On me lit, mais on prie pour que je sois et reste marginal.

Quand on ne veut pas parler d’un sujet, on l’ignore.

Je pense que là il y a vraiment un fossé générationnel, et on sent que les candidats ne sont majoritairement pas familiers de ces outils. Pourtant, si j’en juge par une statistique rapide concernant les prénoms de nombreux commentateurs de ce blog (dont une bonne part n’est plus usitée dans ma génération et les suivantes), ce sont bien mes aînés qui me lisent. Et les candidats qui pensent que dans une ville « âgée », l’internet est inutile pour communiquer avec la population, oublient un peu vite que la médiathèque ne désemplit pas de séniors qui se forment, de même que le club Click et Puce de St Cyr, ou que moi-même je forme essentiellement des retraités (la doyenne de mes élèves a démarré à 86 ans, en a aujourd’hui 89, et n’est pas la moins à l’aise de mes élèves – d’ailleurs je ne la vois plus que pour de la maintenance périodique de sa machine, elle explore le web très bien toute seule). Cette fracture numérique ne touche qu’une partie cette population « âgée », mais concerne assez directement nos candidats et leurs états-majors… Attendons le discours de la dernière équipe à tenir ses réunions publiques la semaine prochaine, pour voir si l’ami Jaxx a pu convaincre le haut de sa liste de prendre en compte cette attente (d’autant que lui sait de quoi il parle dans ce domaine). C’est possible puisque c’est l’une des listes les plus actives sur Bandolais.fr (l’une des plus jeunes aussi), mais j’imagine que ce sujet devra encore céder la place à tellement de sujets au coeur des préoccupations des bandolais, et plus essentiels dans une campagne qui aura été bien trop courte à mon goût (mais il paraît que c’est la réalité du calendrier politique, et puis comme le débat que j’espérais n’a pas lieu…).

Dommage que les candidats ne voient pas le potentiel d’enrichissement général de ces outils, certains pouvant certainement trouver des avis motivants dans leur entourage proche, les candidats et leurs colistiers ayant des enfants parfois grands, à l’image du Maire qui en a 4 et dont les aînés doivent jongler avec tout ça, (ils me lisent peut-être). Espérons que l’apparition de Bandol-Forum et des webs citoyens suivants les obligeront à se mettre à la page pour tirer tout le potentiel de cette forme de communication. Et pour moi et quelques autres, cette preuve de la considération qu’ils accordent à leurs futurs administrés est un élément majeur de l’attractivité d’un candidat, car ce point augure d’un mandat autoritaire, ou consensuel, humanisé.

Lire l'article