Archives du blog

Les « Bandol du matin » du 3 mars 2013

  • Publié le 3 Mar 2013
  • Commentaires fermés sur Les « Bandol du matin » du 3 mars 2013
  • DiversNautisme

 Le quai de Bandol, peint en 1915 par Jens Adolf JERICHAU (1890-1916)
 les inscriptions sur la liste d’attente pour obtenir un contrat d’abonnement annuel au port de Bandol doivent être renouvelées avant le 31 mars

Lire l'article

26 Candidats au CLUPP de Bandol

Alors que certains s’interrogent sur la légalité de l’élection qui doit désigner les prochains représentants des plaisanciers au conseil portuaire de Bandol, la mairie vient de publier la liste des candidats (qui avaient jusqu’à lundi pour se faire connaître auprès de la capitainerie) :

Lire l'article

(par P. Lacaze) Signalisation routière: accès SNB, chantier naval et capitainerie de Bandol

Durant tout l’été et chaque week-end hors saison un très grand nombre d’automobilistes, visiteurs étrangers à notre ville, qui rentrent dans Bandol à la recherche de l’entrée du parking central, s’engagent dans l’impasse qui aboutit au chantier naval et à la société Nautique. Au bout il ne leur reste plus qu’à faire demi-tour.

Lire l'article

Assemblée Générale du Yacht Club de Bandol

Samedi dernier s’est tenue l’AG du YCB dans les locaux de la SOGEBA à la capitainerie de Bandol.dispersion cendres.JPGDémarrant solennellement par une minute de silence pour rendre hommage à Philippe MAUGEZ (le dernier PDG de la SOGEBA dont les cendres étaient dispersées en mer au même moment accompagnées par une foule de bateaux – dont l’Atlantide et les pointus de l’association PLT), cette séance a servi d’explication à ce qui ressemble à un revirement total de l’association:…/…

Lire l'article

Elements déchaînés

Vous n’avez jamais vu le coin de la capitainerie de Bandol comme ça (cliquez pour la voir en plus grand, ça le mérite). …/…

Lire l'article

Le port… et le refus du débat

Suite à mon annonce de l’article sur le port de Bandol paru sur Bandol-Forum, j’ai reçu un appel de Mr Robert, actuellement adjoint au Maire, son co-listier pour les prochaines élections municipales, et appelé en cas de réélection de François Barois à remplacer Mr Leblanc au poste de PDG de la Sogeba qui gère notamment le port.

Il voulait me faire part de son émotion devant mon article, pourtant court (puisqu’en fait il ne fait qu’en annoncer un autre ailleurs), où j’ai cependant réussi à écrire des « énormités » (les propos que m’ont tenu ceux qui refusent de s’exprimer sur le port par crainte de difficultés qui pourraient leur être faites). Mr Robert m’a enjoint de systématiquement vérifier mes sources et les infos avant d’écrire ce type d’âneries, puisque selon lui, la gestion du port est parfaitement claire, les attributions de places ou tout ce qui concerne les conditions de travail des professionnels étant réglé dans la plus parfaite transparence…

Je le prie aussitôt de m’excuser si j’ai écrit des bêtises, et lui propose donc de procéder à un correctif de l’article incriminé, de corriger en usant de la fonction « commentaires », et mieux, un article sous son nom comme droit de suite ou de réponse mais il a décliné l’offre: il m’indique que l’équipe Barois s’est réunie et a décidé de ne répondre à aucune des mises en cause sur mon site, notamment suite à l’affaire du club de tennis au conseil municipal. C’est pour lui une perte de temps, d’énergie, et d’autres choses que de se lancer dans ce genre de discussions (et c’est vrai que c’est assez pénible à suivre, mais instructif)…

Je lui demande s’il a lu l’article publié par Bandol-Forum et qui est le véritable article sur le port… En effet, s’il s’est ému de ce que j’écrivais, il risque un choc en lisant ce qui est publié sur ce nouveau blog citoyen ET collectif, qui allonge gravement la liste des points qui appellent des éclaircissements et un débat public. Il me répond que non, ce que je l’engage à faire, tout en me demandant comment il a pu lire mon papier sans se pencher sur le véritable article que j’indique clairement…

Avant de terminer, il m’explique que beaucoup d’autres bruits courent sur la gestion du port, sans fondements. Si le système de vidéosurveillance est inachevé (suite à un dépôt de bilan de prestataire si j’ai bien compris), ce dossier sera bouclé sous 3 semaines puisque déjà aux mains d’une autre entreprise. Et quant à la surveillance humaine qui ne serait pas assurée toute l’année, selon Mr Robert il s’agit aussi d’une rumeur puisque le budget surveillance annuelle atteint 180.000 euros, et permet selon les périodes de l’année, d’avoir 2 à 3 personnes minimum toutes les nuits y compris entre 1H et 5H du matin (1 à la capitainerie, l’autre en ronde sur l’ensemble du port). Dont acte.

Cependant, cet échange illustre plusieurs points, touchant notamment à l’incompréhension de mon rôle, des outils ici utilisés, et un refus du débat très préjudiciable à la démocratie… Pourquoi? Parce que…/…

Lire l'article