Archives du blog

Le candidat FN à Bandol est discriminé ?

J’ai déjà pris une telle mesure par le passé, et en pleine campagne électorale : mes lecteurs de 2008 se souviendront de cet épisode où j’ai carrément interdit tout le blog de commentaires pendant 48H.
La même procédure en 2013, mais avec un débat où se mêle le Front National et une indélicatesse de ma part, et ça vire au psychodrame…

Lire l'article

(Par S. Delayes) Classe d’âge et parité

L’objectif de mon analyse est de rebondir sur la remarque que m’a fait Mr JP Chorel : « Heureusement ils [les jeunes] ne sont pas tous refroidis par la politique locale, comme tu peux le constater si tu consultes la liste de Bandol Avenir sur le site dédié. Et le meilleur moyen de faire changer les choses n’est-il pas de s’investir plutôt que de s’en éloigner? La politique de l’autruche n’a jamais mené bien loin. »

Je me suis fait souvent rappeler que Bandol est une ville « de vieux », et c’est vrai Bandol est une ville ou la moitié de la population à plus de 60 ans, et Bandol est une ville qui a très peu d’attractivité pour les jeunes de moins de 40 ans… et même les autres!

Il est aussi vrai que les listes s’adaptent à la population. Une liste représentative à plus de chance d’être élue (il parait), de même qu’une liste qui utilise les vecteurs de communication de la classe majoritaire touchera plus de monde… (Encore que.. mais cela est déjà l’objet de discussions)

Ce qui m’a intéressé dans la démarche que je vous présente, ça aura été d’amener des données pour faire réagir les gens.

Tout d’abord …/…

Lire l'article

Dernière semaine de campagne: le programme

  • Publié le 2 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Dernière semaine de campagne: le programme
  • Politique

Dimanche prochain, nous votons pour élire le Maire qui présidera aux destinées de Bandol dans les 6 prochaines années. Ce n’est pas rien, car si on regarde dans le rétroviseur, on peut vérifier qu’un Maire a véritablement un impact sur la physionomie et la vie de sa ville…

Il est encore temps d’intéresser vos amis et voisins à ce scrutin. Si vous appréciez Bandolais.fr, n’hésitez pas à faire passer le mot. Mais surtout, la semaine s’annonce chargée en réunions publiques. L’occasion d’aller vérifier qu’un candidat que vous connaissez mal peut devenir une option de vote pour vous, qu’un candidat que vous écartiez a priori est en fait une bonne surprise potentielle (au moins quelques unes de ses idées), ou simplement aller manifester votre soutien à celui qui a déjà emporté votre adhésion (mais là, il vaut peut-être mieux laisser des places assises aux indécis que votre poulain devra convaincre)… Seul Michel Sauzet sera absent de ce programme, ses réunions ayant déjà eu lieu.

MARDI 18H : entrée en scène de Christian Delaud, qu’on n’a pas encore vu devant une salle (et je me ferai un devoir d’y assister puisque c’est le seul candidat que je n’ai pas vu en public).

MERCREDI 18H : François Barois, Maire sortant, prêchera pour obtenir un second mandat.

VENDREDI 18H30 : Christian Palix tentera de convaincre qu’il est la principale alternative.

SAMEDI 18H00 : Christian Delaud annonce un débat public (offrant aussi une dernière chance à ceux qui ne peuvent assister à ces réunions en semaine et à tous ceux qui s’intéressent tardivement à la campagne).

Le lendemain, dimanche 9 mars, tous aux urnes!

Lire l'article

Du « vidéopodcasting » dans la campagne bandolaise, enfin!

Mis à jour le 3 mars à 22H: la vidéo en question a été corrigée et intègre un début plus offensif envers ses 3 rivaux…



La surprise de l’audace technologique ne viendra pas de Bandolais.fr, mais étonnamment, de celui qui avait le plus de retard dans la maîtrise des outils internet dans sa campagne.

Certes cela ne comble pas tout, mais l’initiative courageuse de Michel Sauzet qui a enregistré le premier une présentation vidéo à destination des électeurs bandolais, mérite d’être saluée (après une dernière réunion publique bien plus maîtrisée et convaincante m’a-t-on dit – pas de secret, une campagne, ça se prépare).

Le style se cherche encore (un peu formel/télévisuel, un peu amateur avec les moyens d’un blog), le début de l’enregistrement a été tronqué, visiblement l’insertion de la vidéo sur le blog n’est pas correctement maîtrisé, mais l’effort de communication est là, et ceux qui suivent son blog par abonnement l’ont reçu sans souci.

On dirait que plus le candidat est en position de challenger, et plus il est inventif et ouvert dans sa communication, si on se réfère à ce qui se passe ailleurs

Je n’aurai pas réussi à vous faire la série d’interviews vidéos que je souhaitais, et je sais déjà que je ne vous proposerai pas de débat d’entre deux tours en vidéo, mais c’est bien que certains s’y mettent, avec une vérité plus frappante que celle de nos animaux télévisuels que sont les animateurs nationaux de la vie des partis. Ca ne transformera pas l’élection, mais ça montre des aspects intéressants sur les candidats et les équipes…

Lire l'article

L’inertie des habitudes politiques

  • Publié le 26 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur L’inertie des habitudes politiques
  • PolitiqueTechno/Web

J’ai maintenant assisté à quelques réunions de candidats à la Mairie de Bandol, publiques, d’appartement, sur invitation, etc.

A ce jour j’entends les candidats parler d’écoute des administrés, pour les plus téméraires, de comités de quartiers, de points d’information du public, mais personne qui se soit emparé de l’outil Internet. Même quand j’assiste à une réunion en petit comité, où ma présence est remarquée, silence radio complet sur l’utilisation d’outils modernes d’interactivité avec les bandolais (et je ne la ramène pas avec ce sujet précis dont j’abreuve une bonne part de Bandol depuis des semaines). Grosso modo, nos politiques conservent leurs habitudes: confiez-nous le pouvoir pour 6 ans, et on va appliquer notre programme, éventuellement en écoutant avec bienveillance les retraités qui pourront venir nous voir à 10H du matin dans les visites de quartier… Personne n’a moufté concernant ce qui a pu se dire sur les conseils municipaux en vidéo, en particulier dans le forum involontaire de Jaxx, ni dans mes articles. On me lit, mais on prie pour que je sois et reste marginal.

Quand on ne veut pas parler d’un sujet, on l’ignore.

Je pense que là il y a vraiment un fossé générationnel, et on sent que les candidats ne sont majoritairement pas familiers de ces outils. Pourtant, si j’en juge par une statistique rapide concernant les prénoms de nombreux commentateurs de ce blog (dont une bonne part n’est plus usitée dans ma génération et les suivantes), ce sont bien mes aînés qui me lisent. Et les candidats qui pensent que dans une ville « âgée », l’internet est inutile pour communiquer avec la population, oublient un peu vite que la médiathèque ne désemplit pas de séniors qui se forment, de même que le club Click et Puce de St Cyr, ou que moi-même je forme essentiellement des retraités (la doyenne de mes élèves a démarré à 86 ans, en a aujourd’hui 89, et n’est pas la moins à l’aise de mes élèves – d’ailleurs je ne la vois plus que pour de la maintenance périodique de sa machine, elle explore le web très bien toute seule). Cette fracture numérique ne touche qu’une partie cette population « âgée », mais concerne assez directement nos candidats et leurs états-majors… Attendons le discours de la dernière équipe à tenir ses réunions publiques la semaine prochaine, pour voir si l’ami Jaxx a pu convaincre le haut de sa liste de prendre en compte cette attente (d’autant que lui sait de quoi il parle dans ce domaine). C’est possible puisque c’est l’une des listes les plus actives sur Bandolais.fr (l’une des plus jeunes aussi), mais j’imagine que ce sujet devra encore céder la place à tellement de sujets au coeur des préoccupations des bandolais, et plus essentiels dans une campagne qui aura été bien trop courte à mon goût (mais il paraît que c’est la réalité du calendrier politique, et puis comme le débat que j’espérais n’a pas lieu…).

Dommage que les candidats ne voient pas le potentiel d’enrichissement général de ces outils, certains pouvant certainement trouver des avis motivants dans leur entourage proche, les candidats et leurs colistiers ayant des enfants parfois grands, à l’image du Maire qui en a 4 et dont les aînés doivent jongler avec tout ça, (ils me lisent peut-être). Espérons que l’apparition de Bandol-Forum et des webs citoyens suivants les obligeront à se mettre à la page pour tirer tout le potentiel de cette forme de communication. Et pour moi et quelques autres, cette preuve de la considération qu’ils accordent à leurs futurs administrés est un élément majeur de l’attractivité d’un candidat, car ce point augure d’un mandat autoritaire, ou consensuel, humanisé.

Lire l'article

Mardi soir, c’est à nouveau Michel Sauzet en réunion publique

Pour tous ceux qui veulent suivre les candidats à l’élection municipale de Bandol en « live », et en profiter pour leur poser des questions, mardi soir Michel Sauzet tient sa deuxième réunion publique au centre culturel.

Je ne pourrai pas y assister pour causes d’obligations professionnelles, mais n’hésitez pas à laisser vos impressions ici en commentaires…

Lire l'article

Démonstration de force de Bogi et Palix ce soir

Arrivé au centre culturel de Bandol, à 18H30 après mes RV programmés aujourd’hui, je découvre l’endroit bondé. Grosso modo la salle contient 140 places assises, et ne peut pas excéder 200 personnes avec du monde tout autour de la pièce. Le hall est saturé, avec des gens debouts, suivant la réunion publique des 2 candidats grâce à l’écran plat situé au dessus de l’accueil. Une bonne vingtaine de personnes sont bloquées à l’extérieur, dont moi. Au total j’évalue la foule venue les écouter entre 300 et 400 personnes à peu de choses près (plus du double de ce qui a été observé pour le bilan de Barois ou la prestation de Sauzet). Impossible d’entrer pour assister à la réunion des candidats. Je suppose qu’il fallait arriver avant 18H pour pouvoir être dans la salle.

Bravo à Christian Palix et Marcel Bogi pour avoir su provoquer une telle affluence. Je suppose que leur technique de militantisme numérique aura fonctionné, l’association des « amis de Marcel Bogi » ayant peut-être été appelée à venir leur offrir ce succès, comme ils ont déjà reconnu l’avoir fait pour les sondages sur leur site. En tous cas, il y avait aussi beaucoup de gens venus s’informer et les écouter sur leur programme et j’ai croisé quelques connaissances qui n’ont pas pu le faire. Dommage. Après les avoir saluées, je suis rentré sans faire de photos de ce spectaculaire afflux: ce n’est pas par « mépris des candidats Bogi et Palix » comme ils l’ont affirmé sur leur site, en leur réservant un traitement moins médiatique que pour leurs rivaux, mais parce qu’une gamelle à moto 1H avant a privé mon appareil photo de son objectif. Je dois avouer que j’étais en petite forme après une réception en partie sur les côtes, et suis rentré me mettre au chaud sans plus insister).

Je n’aurai vu que des images de Marcel Bogi sur l’écran derrière la vitre (tiens, pourquoi c’est pas Christian Palix qui prend le leadership puisqu’il sera Maire en cas de succès? – je vais finir par me demander s’il existe vraiment).

Bref, tenez-moi au courant, notamment de la prestation de celui que je n’ai encore jamais croisé, et donnez-nous un petit compte-rendu (indiquant le positif et le négatif, comme toujours). Je ne sais plus s’il y a une autre date déjà prévue pour eux, mais je tâcherai de me donner de la marge, et j’irai à pied.

Lire l'article

Michel Sauzet au centre culturel jeudi prochain

Je ne pourrai pas être de toutes les réunions publiques de candidats à la mairie de Bandol. Jeudi 7 février au soir (18H30), c’est Michel Sauzet qui tiendra sa première au centre culturel, et je ne pourrai pas y être pour cause de RV professionnel.

Si parmi vous certains ont prévu d’y aller, et que un ou une peut prendre des notes et se fendre d’un petit compte-rendu (objectif), nous serions nombreux à apprécier.

Lire l'article

Galop d’essai pour Sauzet

  • Publié le 4 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur Galop d’essai pour Sauzet
  • Politique

Michel Sauzet qui est le plus récent de nos politiques candidats à prendre une tête de liste, avait organisé ce jeudi une réunion publique en forme de galop d’essai, visant surtout les actifs bandolais à travers un petit mailing. Il l’a organisée sur son terrain, puisque la Bastide de Valroy est un site qu’il loue pour des mariages et séminaires divers. Mais un peu à l’extérieur de Bandol, et avec invitation pour 17H30, l’assistance réduite a achevé l’impression d’une répétition générale avant sa première réunion publique « pour de vrai », au centre culturel le 7 février.

Rien de très neuf comparé à ce que j’avais eu comme infos lors de notre rencontre privilégiée, mais l’occasion de voir le candidat en public, et la façon dont il défend ses positions, comment il vit et passe son discours. Nettement plus chaleureux qu’un Barois, nettement moins méridionnal qu’un Bogi, il cherche encore ses marques à l’oral (l’exercice est pour moi très difficile, et je lui souhaite bien du plaisir/courage). Cela ne l’a pas empêché de se prêter aux questions/réponses de fin de discours. Il a en particulier été interpellé sur …/…

Lire l'article

Barois.fr face aux sites de ses concurrents

Autant le dire tout de suite, si le site de campagne électorale du Maire n’est pas LA grosse surprise que j’avais un moment soupçonnée, c’est un très honorable site de candidat, qui fait plutôt bien ce pour quoi il est fait: aider une liste à communiquer auprès de la (mince) partie de l’électorat qui va utiliser Internet pour s’informer activement avant de voter aux prochaines municipales.

Je vais y revenir un peu dans le détail, et même tâcher de proposer un palmarès final entre les différents sites en présence pour l’échéance de Mars 2008, puisque l’affiche est maintenant complète, et qu’une nouvelle liste serait une vraie surprise… Cependant je souhaite le faire en repartant de mon coup de gueule d’hier soir, puisque certains ont jugé pertinent de me souffler ce qu’il fallait que j’en pense.

Je souligne que ce genre « d’intox » n’est pas une première, et a tendance en particulier à venir toujours des supporters d’une même équipe que je ne citerai pas directement tant le procédé me semble puéril (et je le déjoue à chaque fois).

Tout d’abord, je rappelle que mon expérience de l’internet (depuis 1994), notamment à titre professionnel (chef de projet e-Business dans une filiale de Renault pendant 4 ans, et aujourd’hui en tant que gérant-consultant-formateur dans ma société très axée internet), ainsi que mes études (Mastère Spécialisé « e-Business » d’une Grande Ecole), me permettent de me faire un avis (éclairé) par moi-même. Tenter de me souffler une opinion (qui plus est erronée) est une insulte à mon intelligence et à mon expérience. Je le dis parce que si chacun peut commenter selon son analyse sur mon site, m’envoyer par email d’un autre sympathisant une version à peine modifiée pour tenter de me faire dire (sous le prétexte d’un échange privé et complice et « innocemment » similaire dans ses conclusions) ce que je considère comme une ânerie, c’est une mauvaise idée, et la méthode grossière.

Que m’a-t-on dit? Que le site de François Barois a pompé son design sur un autre site… et que copier c’est pas bien, limite pas réglo.

Procédé grossier? Oui,
car le site qui aurait inspiré François Barois et son équipe est absolument inconnu de la plupart des internautes, ne concernant que les spécialistes du design/conception de sites webs (et que toute une galaxie de sites lui ressemblent, alors coïncidence que ce soit le même dont les différents « souffleurs » se souviennent?). Pratiquement aucune chance que les 2 internautes aient tous les deux visité ce site en particulier, s’en souviennent comme par miracle dans l’heure qui suit leur visite du site et jugent bon de m’en informer.

Ma version des faits? L’état-major de cette liste s’est réuni pour examiner le site tout frais du Maire et trouver quoi critiquer. Le webmaster ou un autre spécialiste a indiqué le nom d’un site sur lequel est basé le squelette de Barois.fr, et il a été convenu de diffuser cette pseudo info pour dire « Ouh, pas bien Monsieur Barois, pas joli joli ». En espérant que d’autres le répéteront, dont bandolais.fr…

Sauf que c’est faux et idiot.

Pourquoi? Parce qu’aujourd’hui, …/…

Lire l'article