Archives du blog

La campagne pour Bandol 2014 dérape déjà

Le blog Bandol en @ction est resté suspendu à la fin du mariage politique éphémère de Frédérique CONNAT avec Marcel BOGI. Depuis, on avait quelques traces papier (tracts, pétitions) de l’activité de la première, qui a choisi la forme plus discrète de sa page Facebook* pour communiquer en ligne : seuls ses « amis Facebook » s’y rendent. Je ne suis pas du nombre, mais elle a fini par attirer l’attention.

Récemment elle se fait l’écho de la condamnation en première instance de celui qui fût adjoint à l’urbanisme à l’époque où elle était encore colistière de la majorité, pour prise illégale d’intérêts. Rien à redire sur le fond, j’ai été le premier à m’en faire l’écho. Elle le fait cependant en termes beaucoup plus sarcastiques. Et je pense qu’à sa place, j’aurais largement évalué au préalable la possibilité de fermer… de me taire.
Beaucoup de mes lecteurs se souviendront en effet qu’elle avait elle-même éprouvé les pires difficultés à assimiler la notion de conflit d’intérêts, et qu’il avait fallu s’y reprendre à plusieurs reprises, et à plusieurs, pour qu’elle admette qu’elle s’était trouvée dans une situation critiquable de ce point de vue.

Lire l'article

Elections sans campagne pour un quartier de Bandol

Le discours électoral n’a pas mobilisé les foules si on en croit les chiffres de participation annoncés toute la journée au niveau national comme régional. Je n’ai pas encore d’infos pour Bandol, mais j’ai signalé à mon bureau de vote que je n’avais pas reçu les professions de foi et bulletins de vote qui sont envoyés à domicile aux électeurs. D’après ce qui m’a été dit, c’est tout un quartier de Bandol qui n’a pas du tout reçu l’enveloppe officielle, et aura encore plus que les autres été tenu à bonne distance de la campagne électorale des élections régionales 2010.
Pour ma part, j’ai suspendu les commentaires jusqu’à 20H (ils sont soumis à validation jusque là) pour respecter les obligations légales de non diffusion des sondages ou résultats estimés ou partiels avant l’heure officielle.

Lire l'article

Nos messages à la Mairie de Bandol

Christian (de Toulon), a trouvé prétentieux mon article sur le conseil municipal de jeunes, lettre ouverte (comme tous mes autres articles) au Maire et aux bandolais…
Pour autant les commentaires nés sous le clavier de quelques-uns de mes lecteurs les plus actifs montrent au-delà de la justification que j’ai tenté de donner, que d’autres concitoyens sont attentifs à la mise en oeuvre des promesses de campagne, même les moins « critiques » pour la gestion de la ville.
Pour l’élection présidentielle, on a parlé de 100 jours, d’état de grâce, etc.
Je pense que pour notre Christian Palix et ses adjoints, il faut aussi profiter de …/…

Lire l'article

Conseil Municipal des jeunes: délai prévu?

L’élection municipale a eu lieu il y a un bon mois.
Et j’en suis sûr, la nouvelle équipe en place n’a pas chômé. Pour autant, il va maintenant falloir commencer à rappeler certaines promesses au candidat Palix, depuis devenu Maire de Bandol.
Pourquoi ?
Parce que certains dossiers ne paraissent pas forcément aussi urgents que les multiples dossiers qui absorbent le quotidien. Et on a vite fait de les reporter aux calendes grecques…
Alors j’en conviens, l’idée du Conseil Municipal des jeunes n’est pas forcément la priorité de la gestion du quotidien. Mais pour autant, c’est un symbole, et maintenant que le Conseil Municipal officiel est installé, il serait bon de penser à celui des juniors. …/…

Lire l'article

Fusion sur rampe de lancement

Les sites respectifs des deux alliés qui ont transformé le second tour en triangulaire montrent que le contrat de mariage s’est finalisé dans le court délai prévu.

En plus de l’annonce de leur réunion publique commune ce vendredi soir, on y découvre une nouvelle photo de campagne avec Sauzet ET Delaud, un discours co-signé sur leurs deux sites, et une profession de foi commune est disponible pour repartir à l’assaut des deux premiers du premier tour.

J’y ai appris que les deux hommes se côtoient depuis les bancs de l’école communale (ils doivent savoir à qui ils ont affaire en face), mais un truc m’interloque dans leur profession de foi qui fusionne effectivement leurs deux programmes assez proches au départ (accent sur le développement durable et la modestie urbanistique notamment): ils ont repris l’idée du raccordement de Bandol au Canal de Provence du programme Sauzet. Mes informations me faisaient penser que ce raccordement existe depuis déjà longtemps… Qui peut m’en dire plus sur le sujet?

Lire l'article

Photos de campagne, en décalage…

Samedi, à l’heure du déjeuner, après une dernière matinée de campagne dans les rues de Bandol, quelques personnes ont pris l’apéro tardivement, ainsi que ceux qui mangent à l’heure espagnole (moi).

A la terrasse du Narval, place du marché, une équipe de campagne est venue s’attabler, puis une autre, et plus tard, les leaders d’une troisième sont passés pour rejoindre leur QG de campagne (debouts, Marcel Bogi près de la table de gauche, et à droite Christian Palix près de la table de Christian Delaud, au centre à l’arrière-plan, la table de l’équipe Sauzet).

On se salue, on bavarde, on plaisante: la pression est là mais la tension est retombée. Chacun sait que les dés sont pratiquement jetés. Et puis ces 3 listes ont toutes faits campagne en attaquant le Maire, il y a une certaine proximité, une volonté commune de revenir aux fondamentaux de notre commune. L’ambiance est finalement bon enfant (peut-être teintée d’arrières-pensées de second tour), mais l’idée vient collectivement, encouragée par une partie de l’équipe de Bandolais.fr, et Nathalie Caune a sorti l’appareil photo…

Les 4 hommes ont pris la pose, et Christian Delaud qui préparait sa dernière réunion publique du samedi soir a été surpris chargé de fleurs (samedi, c’était la journée internationale de la femme, et toutes celles qui sont venues l’écouter ce soir-là sont repartis avec une rose chacune).

Tout ça n’augure en rien d’un second tour qui nous réservera peut-être autant de surprises que le premier tour, mais montre au moins qu’entre bandolais différents, on peut se parler, et qu’après les échanges pas toujours tendres, la politique est aussi un jeu qui n’empêche pas les relations humaines normales. En tous cas, témoins privilégiés de la scène, on a bien ri (aidés par quelques gabians et pigeons qui ont vraiment retiré tout caractère officiel à cette rencontre)…

Lire l'article

Je suis lu par la « Droite Républicaine »…

  • Publié le 3 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Je suis lu par la « Droite Républicaine »…
  • PolitiqueVie de ce blog

Si j’en crois l’article qui figure en ouverture du site de campagne de Christian Palix (intitulé « Des lettres et des chiffres pour la nouvelle mairie »), je constate que mon article sur le vrai coût de la médiathèque pour les bandolais en a inspiré quelques-uns. Les chiffres mis en avant reprennent mon mode de calcul. Après la Mairie, on me lit aussi chez Palix et Bogi, plus de doute.

Je suis flatté, mais même réécrit, vous auriez pu me laisser un droit d’auteur quand même… Allez ça va, pour une fois que c’est un électeur qui influence les candidats!

Au passage, je note que les articles continuent de fleurir, et dénoncent les méthodes de campagne du Maire sortant, avec présentation d’un bilan un peu trop large, ou optimiste, et le visant aussi sans l’écrire noir sur blanc (mais tout le monde peut le comprendre), la réprobation des méthodes de tractage employée pour arroser nos boîtes à lettres d’écrits anonymes. Il paraît qu’il y a des images, et je ne serai pas surpris de les retrouver lors de leur dernière réunion publique en grand écran.

Entre ces deux camps, le contentieux de 2001 n’est toujours pas réglé.

Lire l'article

Du « vidéopodcasting » dans la campagne bandolaise, enfin!

Mis à jour le 3 mars à 22H: la vidéo en question a été corrigée et intègre un début plus offensif envers ses 3 rivaux…



La surprise de l’audace technologique ne viendra pas de Bandolais.fr, mais étonnamment, de celui qui avait le plus de retard dans la maîtrise des outils internet dans sa campagne.

Certes cela ne comble pas tout, mais l’initiative courageuse de Michel Sauzet qui a enregistré le premier une présentation vidéo à destination des électeurs bandolais, mérite d’être saluée (après une dernière réunion publique bien plus maîtrisée et convaincante m’a-t-on dit – pas de secret, une campagne, ça se prépare).

Le style se cherche encore (un peu formel/télévisuel, un peu amateur avec les moyens d’un blog), le début de l’enregistrement a été tronqué, visiblement l’insertion de la vidéo sur le blog n’est pas correctement maîtrisé, mais l’effort de communication est là, et ceux qui suivent son blog par abonnement l’ont reçu sans souci.

On dirait que plus le candidat est en position de challenger, et plus il est inventif et ouvert dans sa communication, si on se réfère à ce qui se passe ailleurs

Je n’aurai pas réussi à vous faire la série d’interviews vidéos que je souhaitais, et je sais déjà que je ne vous proposerai pas de débat d’entre deux tours en vidéo, mais c’est bien que certains s’y mettent, avec une vérité plus frappante que celle de nos animaux télévisuels que sont les animateurs nationaux de la vie des partis. Ca ne transformera pas l’élection, mais ça montre des aspects intéressants sur les candidats et les équipes…

Lire l'article

Ma visite à la « Baroimobile »

Le Pape a sa papamobile, Bayrou eût en son temps son bus roulant à l’huile de Colza qui eût un certain succès aux « guignols de l’info », notre Maire mène campagne à bord d’une permanence mobile du type camping-car … Fallait bien que j’en fasse un titre.

Moi je savais que j’étais devenu un citoyen particulier avec ce blog encore un peu seul dans son genre à Bandol. Mais particulier je le suis vraiment: parti dans l’idée de rencontrer enfin François Barois pour de vrai, ce fût un peu raté, et au lieu de poser des questions, c’est moi qui ai essuyé une salve nourrie de questions, et pas mal de reproches… …/…

Lire l'article

A chacun son marketing

François Barois a sa permanence mobile, Christian Palix fait ses réunions d’appartement, et Michel Sauzet distribue des stylos à ses couleurs avec une jolie 2CV dont le capot a été repeint. Mais pour rattraper son éventuel déficit de notoriété face aux deux poids lourds annoncés de cette élection, l’équipe Sauzet s’est également offerte un jogging de campagne dimanche matin auquel je n’ai pas assisté, mais Nathalie Caune (texte et photos ci-dessous) y était pour Bandolais.fr:

…/…

Il n’y a que l’équipe de gauche de Christian Delaud qui ne m’offre pas de sujets commentables ces derniers temps. Leurs deux réunions publiques programmées pour la première semaine de mars confirment que ce candidat sera fidèle à ce qu’il m’avait annoncé, et ne mènerait campagne que très tard, afin de protéger l’exclusivité de son programme. Faudrait voir à ne pas être complètement absent non plus, mais je suis bien certain que tout le monde sera sur le pied de guerre demain mardi matin pour le RV hebdomadaire du marché sur la place de l’église. Si je peux entre 2 rendez-vous, je tâcherai de passer faire des photos…

Lire l'article