Archives du blog

Le bandolais éco-responsable n’est pas aidé

En ces journées de consommation électrique record, on nous invite à être responsables sur le plan énergétique. Ca passe par une réduction du nombre d’appareils branchés notamment aux heures de pointe (18H à 20H), surtout les plus gourmands comme le chauffage et autre gros électro-ménager (voir le site d’EcoWatt PACA) : ceci afin d’éviter des risques de coupure comme c’est toujours possible pour notre région qui comme la Bretagne est mal connectée au réseau EDF et ne produit que trop peu d’électricité.

Lire l'article

Pourquoi j’utilise le bus à Paris, mais pas à Bandol

VARLIB c’est bien, comme je l’évoquais dans un précédent article.
Des bus pas chers pour sillonner le département, c’est pratique, ça va dans le sens de la réduction du recours à la voiture, assez dense en horaires et en connexions. Testé il y a peu pour un aller simple à la Cadière, j’ai apprécié: ponctuel, commode, rapide, et au lieu de conduire, j’ai fait autre chose (lecture d’un dossier). Pourtant il y a peu de chances que je m’en serve de façon régulière… pour l’instant.

Comme à Paris où j’ai certes surtout pratiqué le deux-roues dans les dernières années où j’y vivais, j’ai peu utilisé le bus. Le métro, oui. De mon enfance à aujourd’hui encore, mais pas le bus, hormis la ligne passant en bas de chez moi, la seule dont je connaisse le trajet.
Vous avez essayé d’étudier un plan de bus parisien pour faire un trajet?
1/2H au bas mot pour savoir quelles lignes vous devrez prendre et calculer une approximation de durée. Ca va si ça doit devenir votre trajet quotidien, et vous amortirez cette 1/2H tout au long de l’année. Mais pour une course ponctuelle, en visiteur pressé entre deux rendez-vous ou en touriste, vous serez arrivé en métro avant d’avoir fini d’étudier le plan de bus.

VARLIB c’est presque pareil.

Lire l'article

Bandol a son « App » pour iPhone

Découverte ce soir via mes outils de veille, d’une mystérieuse application pour iPhone consacrée à Bandol.

Ceux qui possèdent un téléphone de la marque à la pomme savent de quoi je parle: ces petits programmes qui permettent de jouer sur son téléphone, ou consulter tout un tas d’informations allant de la carte du ciel aux horaires de trains en passant par son compte bancaire la météo le programme TV, le meilleur vin avec tel ou tel poisson et j’en passe…

Ce petit programme dédié à Bandol sur ce fameux téléphone ressemble par son contenu au petit agenda distribué en début d’année et qui liste bon nombre de commerces répartis par secteur d’activité.

Lire l'article

Le transport scolaire des maternelles à Bandol

transport_scolaire.jpgVous vous souvenez peut-être de cet article posté sur le site de la Mairie il y a quelques jours au sujet du transport scolaire. Il disait faire référence à une interrogation sur Bandolais.fr émanant d’un parent d’élève… Ce n’est pas tout à fait exact, car Bandolais.fr n’a jusqu’ici rien publié sur le sujet: voici l’histoire…/…

Lire l'article

(par P. Chambenoit) L’avenir de la circulation sur le front de mer de Bandol

Pour en avoir encore fait les frais pour la énième fois, je décide de taper sur mon clavier avant de le faire sur autre chose…
Comment se fait-il qu’aujourd’hui encore à Bandol, la gare d’autobus soit sur le port devant la fontaine, obligeant les dits autobus venant de Sanary à parcourir le port dans les deux sens, pour prendre en charge les élèves majoritairement accompagnés en voiture par leurs parents…
Résultat, tous les matins ou presque entre 7h et 8h 30, les chauffeurs de bus se trouvent coincés par les camions des livreurs stationnés à l’arrache devant l’auberge du port, créant un bouchon monstre allant parfois au-delà du casino municipal. Je ne parle pas du…/…

Lire l'article

Ceci n’est pas un compte-rendu de conseil municipal

Mercredi 19 novembre à 17H, une fois n’est pas coutume, j’ai bloqué des heures que je réserve habituellement à mes clients pour assister à un Conseil Municipal de Bandol. Pas forcément représentatif de ce que sont les conseils municipaux de la ville mais instructif.
Il faut dire que le choix d’un Conseil portant sur le débat d’orientation budgétaire de l’année à venir, n’est peut-être pas le plus judicieux, mais c’est tombé comme ça. Mes impressions sont nombreuses. Mais j’en retiens que le monde politique est bourré de codes, qu’il s’agit (peut-être aussi parce que les séances sont publiques), d’un étonnant jeu de rôles.
Cette impression est aussi due au fait que …/…

Lire l'article