Archives du blog

Le jeu des 7 erreurs

Avant et après…

Christian Delaud vient de donner une claque à tous nos sites bandolais, candidats et observateurs inclus (les plus sagaces ou les plus curieux l’auront remarqué dans mon article du samedi puisque son équipe m’a informé de la modification d’adresse dès l’activation). Si la palme de l’amateurisme de la forme lui était auparavant disputée par le blog de Michel Sauzet, jusqu’à ce qu’on sache ce que va nous sortir François Barois (dont j’attends une vraie grosse surprise), je décerne provisoirement le prix du site de campagne à Bandol Avenir. Voilà ce que c’est de faire appel à un vrai professionnel et passionné. A noter donc que l’adresse a changé, se personnalisant et se simplifiant : http://www.bandolavenir.fr (mais vous pourrez y accéder en passant par l’ancien site).

Si je ne suis pas fan du design du blog perso de Jaxx, il faut reconnaître que …/…

Lire l'article

VAR MATIN roule à droite?

En plus de l’officialisation de l’affectation définitive de Mme Canevari, Var Matin du jour traitait comme moi les voeux du Maire hier au centre culturel. Enfin comme moi, façon de parler: ils ont fait beaucoup plus court (mais est-ce un mal?), et l’essentiel y est… (va falloir que j’améliore mes synthèses si je veux rivaliser avec le style journalistique… Mais dois-je faire de la synthèse? A vous de me le dire.

Dernier point, en demi-page verticale, une interview de Michel Sauzet nous apprend qu’il a aussi une liste d’ouverture bien qu’il se définisse « sarkozyste » (il faudra qu’il m’explique pourquoi car j’ai entendu dire qu’il avait été longtemps socialiste, mais je n’y vois rien de gênant s’il est cohérent) et « idéaliste« . L’autre info majeure, est qu’il s’imagine pouvoir être élu au premier tour, mais surtout qu’il ne fera aucune alliance au second tour: il jouera la triangulaire. J’aime bien qu’un candidat affiche déjà une position claire par rapport au second tour (mais ça explique peut-être une partie du rififi dans son équipe?).

1 Canevari avec Palix/Bogi

2 Barois

3 Sauzet

Tiens, il en manque un!

…/…

Lire l'article

Canevari : ça c’est fait (source Var Matin)

  • Publié le 12 Jan 2008
  • Commentaires fermés sur Canevari : ça c’est fait (source Var Matin)
  • Politique

Mon pronostic (celui qu’avait fait 80% des bandolais qui suivent la campagne) s’est vérifié.

VAR MATIN de ce jour dans sa page « Bandol » annonce que Mme Canevari a officiellement rejoint l’équipe Palix/Bogi pour les élections municipales de mars.

Laetitia, tu peux maintenant en penser ce que tu veux, en t’aidant ou pas de mes suggestions

Lire l'article

Les chaises musicales ou la norme en politique locale…

…/…

Serge Gervais qui était mon principal interlocuteur/commentateur de l’équipe Sauzet vient de quitter sans commentaires cette liste récente, sans que je sache ni si ni où il va (malgré ce scoop qu’il m’a réservé)…./…

Lire l'article

Les candidats aux municipales sont sur le terrain

Christian Delaud et son équipe viennent de publier sur leur blog leur programme de rencontres dans les quartiers avec les bandolais.

J’en profite pour signaler que le site de Marcel Bogi et Christian Palix a dans son contenu provisoire un agenda de leurs rencontres sur le terrain eux aussi.

Pour Michel Sauzet, je ne suis pas sûr d’avoir eu le programme, et comme je viens de le publier, je n’aurai pas d’info privilégiée avant quelques jours.

Pour le Maire François Barois, la tournée a dû s’achever récemment (je ne vois plus d’infos sur de nouvelles réunions de quartier). Et je suis sans nouvelles de Madame Canevari (si quelqu’un qui la connaît pouvait s’assurer qu’elle est au courant de l’existence de ce blog et du fait qu’une modeste partie de la campagne s’y déroule… Je m’en voudrais qu’elle passe à côté de publications qui peuvent la concernerner).

Lire l'article

Encore un candidat volontaire !

Volontaire pour prendre le fauteuil du Maire de Bandol (et les responsabilités qui vont avec), et volontaire pour se présenter aux bandolais via mon blog, Michel Sauzet l’est.

Serge Gervais (de son équipe) qui suit assidûment (et commente régulièrement) mes articles et vos réactions nous a organisé un RV dans quelques jours. Après Marcel Bogi et Christian Delaud qui ont joué le jeu, je vous livrerai le compte-rendu de ma rencontre avec Michel Sauzet en fin de semaine prochaine. Et j’aurai fait le tour des candidats déjà déclarés…

Attendons les « retardataires« , et je souhaite pouvoir avec eux aussi offrir une approche différente (de leurs instruments de campagne), sur leurs candidatures.

Lire l'article

Rencontre avec Christian DELAUD, l’unique candidat à gauche (jusqu’ici)

Parmi les plaisirs que me procurent cette activité de blogueur local, le privilège d’une rencontre directe avec certains des candidats à la Mairie s’est révélée comme l’une des bonnes surprises de ces mois passés. Initiée par / avec Marcel Bogi, la série se poursuit grâce à l’invitation que m’a adressée Christian Delaud, que j’étais très désireux de rencontrer. Pour deux raisons essentiellement :

– je suis atterré par le spectacle que donnent les socialistes au plan national depuis au moins de très longs mois, et il me semblait indispensable de juger les hommes localement (au moins pour cette élection où l’étiquette me semble assez peu conséquente).

– parmi tous mes clients et parmi mes amis, je fréquente des bandolais parfois anciens, qui vont de l’anarchisme à la gauche la plus marquée jusqu’à une droite dure voire extrême. Eh bien jusqu’ici, je n’ai jamais entendu de mal de Christian Delaud, mais de tous les bords j’en ai entendu du bien (encore le cas dernièrement avec Serge Gervais colistier de son concurrent de droite Michel Sauzet, lors du debrief du dernier conseil municipal houleux), sur les valeurs humaines, comme sur la compétence, l’homme de dossiers. Intrigant dans le microcosme bandolais, prompt à dégainer. Le personnage méritait au moins que je le rencontre et me fasse mon idée, alors tant mieux s’il a jugé utile de m’accorder un peu de son temps comme Marcel Bogi avant lui.

Compte-rendu : …/…

Lire l'article

Marcel BOGI m’a invité à le rencontrer : c’est fait!

Je connaissais Marcel Bogi rencontré à quelques reprises en 2004, que la plupart d’entre vous connaît bien mieux que moi. L’homme est un vrai méridional, bonhomme et séducteur, personnage rond et sympathique. Oui mais comme candidat souhaitant mes (nos) suffrages aux 2 tours des municipales 2008, ceux qui me lisent auront compris que ça ne me suffit pas. C’est ce qui a provoqué certains de mes articles un peu acides le concernant, le fond de son site de campagne manquant à mes yeux de matière, de concret. Du coup, si certains candidats m’ont invité à pousser la porte de leur permanence, lui m’a directement demandé à ce qu’on se rencontre pour pouvoir clarifier quelques points.

J’ai évidemment accepté, et j’espère que j’aurai l’occasion de rencontrer les autres candidats dans ces conditions privilégiées (je doute que chaque candidat puisse recevoir chaque bandolais ainsi, c’est l’un des avantages d’être parmi les premiers à « bloguer » cette campagne).

Je l’ai donc retrouvé à son QG de la rue de la République, en pensant lui donner une petite leçon d’internet appliqué à la communication politique (calendrier ou phasage d’un site web), et j’ai pris une petite leçon de politique appliquée au calendrier. Je m’explique : …/…

Lire l'article