Archives du blog

(par N. Caune) La sécurité à Bandol d’accord, mais quand même…!

Il restait un endroit sympa à Bandol qui conservait un cachet provençal, fort apprécié des photographes du dimanche: l’église de Bandol.
Celle-ci a été atteinte du virus de « sécurite » aigüe qui atteint la ville depuis peu et son parvis de pierre centenaire s’est retrouvé paré de bandes blanches pour empêcher certains de rater la marche! Résultat, je la trouve nettement moins glamour (tant pis pour les touristes!)!
BAN_Pffff3.jpgPar ailleurs, ceux qui avaient encore l’inconscience de traverser la route sur les passages cloutés (ah, on dit « zébrés » maintenant!) et ainsi mettre leur vie en danger, ils en sont pour le moins empêchés par les ravissants bacs à fleurs de la ville (tant pis pour les poussettes!) qui en bloquent le passage.
Par contre les amateurs de bittes seront ravis: …/…

Lire l'article

Enseignes et aménagement de Bandol

Bandol vit quelques débats esthétiques autour des bittes bleues, des « sucettes » publicitaires qui ont fleuri puis disparu, des totems de sécurité aux abords des écoles, mais la Mairie veille à ce que tout un chacun ne se lance pas dans de l’expérimentation échevelée: les commerçants ont reçu en fin de semaine dernière un courrier leur soulignant les règles qui encadrent l’utilisation d’enseignes commerciales. Ca a fait sourire les plus détendus, mais il était certainement utile de les rappeler…

Lire l'article

(par C. Viala) A Bandol, les poubelles aussi …

… se couchent pour mourir.

Lire l'article

(par J. Banchet) Poteaux et bittes en bleu à Bandol

C’est mieux… Manque plus qu’a les mettre partout!

Envoyé depuis mon iPhone – Julien BANCHET

Lire l'article

C’est ainsi que cassent les bittes

Certains ont reproché à l’ancienne équipe municipale d’avoir truffé Bandol de barrières et de bittes. Dont plusieurs se retrouvent tordues ou au sol à peine posées.

Celle-ci s’est déchaussée selon le scénario suivant:…/…

Lire l'article