Archives du blog

(par P.K.) Bilan de 6 ans de municipalité Palix à Bandol

Loin de moi de faire le bilan de tout une mandature, je n’en ai ni les capacités ni le temps. Je me contenterai ici de remettre en mémoire certains des points clés à mes yeux,

Lire l'article

Le bilan du maire de Bandol

C’est Var Matin qui nous offre un parallèle sur le bilan de Christian Palix en 6 années de mandat comme maire de Bandol (dont les deux premières sous le contrôle de son premier adjoint titulaire de nombreuses délégations avant leur rupture) :

Lire l'article

Les « Bandol » du matin 03/08/2010

« L'Île-Rousse » le 4 étoiles relooké rouvrira le 31 mai – Bandol – varmatin.com En écho à mon billet sur le relooking du Delos parallèle aux travaux de l'île Rousse La clef de l'apaisement du débat à Bandol ? François BAROIS a trouvé la preuve que sa gestion n'a mené Bandol ni à la […]

Lire l'article

François BAROIS : un article spécial pour le seul candidat à avoir un bilan à son nom

  • Publié le 3 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur François BAROIS : un article spécial pour le seul candidat à avoir un bilan à son nom
  • Politique

Le Maire actuel a bénéficié comme tous les maires de France, d’un mandat de 7 ans pour cause de télescopage électoral avec les élections présidentielles et législatives l’an dernier. Ca restera une particularité en tant que Maire. En tant que candidat à la Mairie de Bandol en 2008, sa particularité est d’être le Maire en place, le seul candidat ayant été premier magistrat de la ville, d’où son slogan « la force de l’expérience au service de notre avenir ».

Pour autant, Marcel Bogi qui se présente comme second du candidat Palix, bénéficie lui aussi d’une certaine expérience aux affaires, certains lui prêtant même un rôle de « régent » officieux pendant la fin de mandature du Dr Suquet, affaibli par la maladie, disparu depuis. Je n’ai pas vérifié (toujours pas diront mes détracteurs), mais en tous cas, je ne suis pas certain que Bogi qui est élu de la commune depuis très longtemps ait beaucoup moins d’expérience, et le slogan de Barois m’a fait tiquer. Un Christian Delaud dans l’opposition depuis longtemps, ingénieur et avec quelques spécialistes de l’ingénierie dans son équipe ne sont peut-être pas des bleus non plus quand on parle de travaux (on pourra en reparler en causant de la pérennité des chantiers qui ont eu lieu). Quant à Michel Sauzet, ses colistiers alignent quelques CV qui prouvent que parmi eux certains ont fait de belles réussites professionnelles qui ne s’obtiennent pas dans le privé sans de vraies compétences et un travail certain… Enfin l’expérience de la gestion d’une commune, elle s’appuie quand même beaucoup aussi sur les services municipaux dont c’est le métier que de gérer, en fonction d’orientations données par les politiques (vous voyez que je progresse en connaissance du fonctionnement d’une municipalité).

Toujours est-il que François Barois sera jugé comme les autres par les bandolais, sur son projet pour la ville, mais aussi sur son bilan, puisque lui en a un à son nom. Si les autres jouent en attaque, lui doit aussi le faire, mais en jouant également en défense (car s’il y a un point sur lequel ses challengers s’accordent, c’est sur celui des critiques que tous formulent contre lui). Et c’est ce qu’il a fait, en ouvrant sa campagne par une réunion de présentation dudit bilan, et en ouvrant une première phase de son site qui y était presque exclusivement consacrée.



Je vous aurai fait attendre pour mon compte-rendu de cette réunion, et je n’en suis pas satisfait. Mais malgré le manque de temps pour fignoler, je le publie en l’état, puisqu’il devient difficile de reporter. …/…

Lire l'article

Je suis lu par la « Droite Républicaine »…

  • Publié le 3 Mar 2008
  • Commentaires fermés sur Je suis lu par la « Droite Républicaine »…
  • PolitiqueVie de ce blog

Si j’en crois l’article qui figure en ouverture du site de campagne de Christian Palix (intitulé « Des lettres et des chiffres pour la nouvelle mairie »), je constate que mon article sur le vrai coût de la médiathèque pour les bandolais en a inspiré quelques-uns. Les chiffres mis en avant reprennent mon mode de calcul. Après la Mairie, on me lit aussi chez Palix et Bogi, plus de doute.

Je suis flatté, mais même réécrit, vous auriez pu me laisser un droit d’auteur quand même… Allez ça va, pour une fois que c’est un électeur qui influence les candidats!

Au passage, je note que les articles continuent de fleurir, et dénoncent les méthodes de campagne du Maire sortant, avec présentation d’un bilan un peu trop large, ou optimiste, et le visant aussi sans l’écrire noir sur blanc (mais tout le monde peut le comprendre), la réprobation des méthodes de tractage employée pour arroser nos boîtes à lettres d’écrits anonymes. Il paraît qu’il y a des images, et je ne serai pas surpris de les retrouver lors de leur dernière réunion publique en grand écran.

Entre ces deux camps, le contentieux de 2001 n’est toujours pas réglé.

Lire l'article

Lancement du site « barois.fr » et réunion de présentation du bilan du Maire

Désolé, mais il va falloir attendre un peu pour mon compte-rendu. Idem pour mon analyse du site du Maire candidat:

Si j’ai assisté au centre culturel à la réunion de défense de son bilan par François Barois, j’ai dû en partir dès 19H10 (invitation par un client à la dernière de son spectacle – désolé, ma vie passe encore avant mon rôle d’agitateur politique dont je ne veux surtout pas le monopole à Bandol).

Avec 1H10 de présentation que j’ai pu suivre seulement, mon analyse sera forcément biaisée. J’invite tous ceux qui pourraient rapporter des éléments sur la suite de la réunion à m’en faire part, via commentaires ou mails (mes notes s’arrêtent aux « 3 fleurs » que Bandol arbore en récompense de ses efforts d’enjolivement floral). Merci de me préciser également combien de temps cette réunion a duré au-delà de 19H10…

Quant au site de campagne du candidat Barois, je suis actuellement en train de l’étudier, et comme pour la réunion je pense en faire un rapport équilibré, avec des choses qui m’ont choquées, et d’autres tout à fait positives. Bref, mon style habituel, chaud et froid (mais n’est-ce pas un reflet de la réalité?).

Lire l'article