Archives du blog

J’ai renoncé à publier un de vos articles

On m’a proposé un article (mille fois mercis), qui analyse certains points de deux listes candidates aux élections municipales à Bandol, et conclut sur le choix de l’une en l’argumentant.

Je n’étais pas hostile à la publication d’articles de ce genre, en particulier si les auteurs ne sont pas suspects d’appartenir à un clan politique actuellement engagé. Ils font l’effort que peu de gens ont fait jusqu’ici, rédiger leur analyse d’une situation, et l’assumer publiquement à travers mon blog. Je sais ce que cela représente comme investissement de temps, et aussi comme courage quand on n’a rien à y gagner… Cela a déjà été le cas pour Nathalie Caune à plusieurs reprises, le premier à s’y risquer fût Guy C. Lévy, et dernièrement Sébastien Delayes.

Cependant, cela flirte avec les limites de ma ligne « éditoriale », et …/…

Lire l'article

Ma visite à la « Baroimobile »

Le Pape a sa papamobile, Bayrou eût en son temps son bus roulant à l’huile de Colza qui eût un certain succès aux « guignols de l’info », notre Maire mène campagne à bord d’une permanence mobile du type camping-car … Fallait bien que j’en fasse un titre.

Moi je savais que j’étais devenu un citoyen particulier avec ce blog encore un peu seul dans son genre à Bandol. Mais particulier je le suis vraiment: parti dans l’idée de rencontrer enfin François Barois pour de vrai, ce fût un peu raté, et au lieu de poser des questions, c’est moi qui ai essuyé une salve nourrie de questions, et pas mal de reproches… …/…

Lire l'article

Que ce Maire m’est sympathique!!!

C’est ironique et très sincère à la fois. Car François Barois dit ce qu’il pense et ne pratique pas la langue de bois. C’est rugueux (pas toujours agréable), mais c’est assez franc, et c’est plutôt une qualité à mes yeux, même si un peu de diplomatie ne nuit jamais aux rapports humains.

Dans ses discours, c’est même émouvant tant il est direct et crû, et franchement sympathique quand ça devient drôle: tous ceux présents se souviendront longtemps de l’intronisation de sa première adjointe lors de la présentation de sa liste. Brigitte Rouland, femme tout à fait charmante au demeurant, s’étant vu présentée en des termes qui peu ou prou disait, « elle n’est plus toute jeune, enfin elle a un certain âge » pour expliquer que malgré le renouvellement de sa liste, il n’y avait pas que des étudiants à ses côtés.

L’intéressée aura apprécié, je l’espère aussi, pardonné, car on ne peut pas l’accuser d’un âge certain, et tout le monde a bien ri. Si c’était ponctuel, ça pourrait être la bévue rigolote de l’année, mais François Barois a une pensée assez directe pour que ce genre de propos assez peu politiquement corrects lui échappent régulièrement. L’objectif n’est pas d’en faire la liste, mais je confirme que son manque de diplomatie et de considération pour ses interlocuteurs est parfois assez difficile à digérer mais appréciable par l’absence de faux-semblants: on sait vite à quoi s’en tenir sur la position du Maire dans les dossiers qu’on évoque avec lui, pour la plupart des exemples qu’on m’a rapporté. Et quand il estime qu’une partie des responsabilités d’un point noir incombe aussi au comportement des bandolais et des touristes, il le dit sans détours. Dans pas mal de cas, je lui donne raison (je pensais que ça m’interdisait à tout jamais une carrière politique; François Barois est la preuve vivante du contraire).

NDA: pour précision, je n’ambitionne PAS de faire carrière politique, certains prédisant que ce blog est ma préparation à l’élection municipale de 2014. Un boulot mal payé avec plein d’emmerdes et 24/7, j’en ai déjà un (et plus proche de mes compétences et centres d’intérêts)…

Lire l'article

(Par N. Caune): Présentation de son programme par François Barois, maire sortant

  • Publié le 19 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur (Par N. Caune): Présentation de son programme par François Barois, maire sortant
  • Politique

Une nouvelle occasion pour moi de prendre la plume à la demande de Fred pour l’aider à faire face à une actualité chargée.

Suite à la réunion de François Barois, une évidence: Mr Barois est un homme sûr de lui. Et on le serait à moins. Introduction par Mr Vialatte, et large prise de parole de son éminent ‘colistier’ Stéphane Richard qui l’investit et l’assure du soutien exclusif de Sarko, Mr Barois est un homme content, de lui et de ses futures réalisations dans Bandol. Réalisations qu’il ne manquera pas de faire dès sa ré-élection dans la continuité de son premier mandat. Avec une équipe renouvelée pour moitié avec des plus jeunes (exit les vieux routards de la politique « qui ont fait leur temps, place aux jeunes ») il compte continuer son programme de mise aux normes de Bandol qui s’inscrit dans le SCOT (qui loin de s’arrêter à TPM concerne également les communes du Lavandou à St Cyr). Bien que Bandol …/…

Lire l'article

A chacun son marketing

François Barois a sa permanence mobile, Christian Palix fait ses réunions d’appartement, et Michel Sauzet distribue des stylos à ses couleurs avec une jolie 2CV dont le capot a été repeint. Mais pour rattraper son éventuel déficit de notoriété face aux deux poids lourds annoncés de cette élection, l’équipe Sauzet s’est également offerte un jogging de campagne dimanche matin auquel je n’ai pas assisté, mais Nathalie Caune (texte et photos ci-dessous) y était pour Bandolais.fr:

…/…

Il n’y a que l’équipe de gauche de Christian Delaud qui ne m’offre pas de sujets commentables ces derniers temps. Leurs deux réunions publiques programmées pour la première semaine de mars confirment que ce candidat sera fidèle à ce qu’il m’avait annoncé, et ne mènerait campagne que très tard, afin de protéger l’exclusivité de son programme. Faudrait voir à ne pas être complètement absent non plus, mais je suis bien certain que tout le monde sera sur le pied de guerre demain mardi matin pour le RV hebdomadaire du marché sur la place de l’église. Si je peux entre 2 rendez-vous, je tâcherai de passer faire des photos…

Lire l'article

L’équation se complique

Jusqu’ici, l’équipe de Bandol2008 s’est plainte de mes critiques (prodiguées sans plus de partisanerie de ma part que pour les autres), et avait été jusqu’à écrire que je les « méprise à longueur de colonnes » dans mon blog. De fait, leur méthode de campagne, en particulier sur Internet (un site longtemps resté vide de contenu et de programme) consistait à raviver la flamme de la guéguerre de 2001. Tout ce que je ne voulais pas concernant mon information d’électeur qui réfléchit avant de voter pour savoir ce que doit devenir sa ville. Comme en plus Christian Palix me paraissait étonnamment absent (je ne l’avais pas rencontré lors de mon entretien avec Marcel Bogi, ni jamais croisé) et qu’on me rapportait des prestations peu convaincantes de sa part dans leurs réunions de quartier, je ne pouvais pas adhérer à leur démarche de précampagne.

Ce soir, je suis allé à une de leur réunion « tupperware » organisée chez leur colistière Sylvie Logeais, et mon impression …/…

Lire l'article

François Barois sort ses atouts

Pour tenter d’effectuer un second mandat à la Mairie de Bandol, François Barois a présenté ce soir sa liste et son programme en réunion publique, avec une centaine de personnes en moins dans l’assistance que pour la réunion de lundi soir de son rival Christian Palix. Pour autant, la salle Pagnol du centre culturel n’a pas non plus pu absorber un public venu en surnombre. Si personne n’a été bloqué à l’extérieur, nous étions quand même nombreux à devoir suivre ces 2 heures de présentation debout dans le hall, avec un seul écran de retransmission dont tous ne pouvaient pas bénéficier: beaucoup d’entre nous ont eu l’impression de suivre la prestation du Maire à la radio…

Après une introduction de la réunion par le député Vialatte venu soutenir le Maire, la présentation de sa liste aura révélé …/…

Lire l'article

Démonstration de force de Bogi et Palix ce soir

Arrivé au centre culturel de Bandol, à 18H30 après mes RV programmés aujourd’hui, je découvre l’endroit bondé. Grosso modo la salle contient 140 places assises, et ne peut pas excéder 200 personnes avec du monde tout autour de la pièce. Le hall est saturé, avec des gens debouts, suivant la réunion publique des 2 candidats grâce à l’écran plat situé au dessus de l’accueil. Une bonne vingtaine de personnes sont bloquées à l’extérieur, dont moi. Au total j’évalue la foule venue les écouter entre 300 et 400 personnes à peu de choses près (plus du double de ce qui a été observé pour le bilan de Barois ou la prestation de Sauzet). Impossible d’entrer pour assister à la réunion des candidats. Je suppose qu’il fallait arriver avant 18H pour pouvoir être dans la salle.

Bravo à Christian Palix et Marcel Bogi pour avoir su provoquer une telle affluence. Je suppose que leur technique de militantisme numérique aura fonctionné, l’association des « amis de Marcel Bogi » ayant peut-être été appelée à venir leur offrir ce succès, comme ils ont déjà reconnu l’avoir fait pour les sondages sur leur site. En tous cas, il y avait aussi beaucoup de gens venus s’informer et les écouter sur leur programme et j’ai croisé quelques connaissances qui n’ont pas pu le faire. Dommage. Après les avoir saluées, je suis rentré sans faire de photos de ce spectaculaire afflux: ce n’est pas par « mépris des candidats Bogi et Palix » comme ils l’ont affirmé sur leur site, en leur réservant un traitement moins médiatique que pour leurs rivaux, mais parce qu’une gamelle à moto 1H avant a privé mon appareil photo de son objectif. Je dois avouer que j’étais en petite forme après une réception en partie sur les côtes, et suis rentré me mettre au chaud sans plus insister).

Je n’aurai vu que des images de Marcel Bogi sur l’écran derrière la vitre (tiens, pourquoi c’est pas Christian Palix qui prend le leadership puisqu’il sera Maire en cas de succès? – je vais finir par me demander s’il existe vraiment).

Bref, tenez-moi au courant, notamment de la prestation de celui que je n’ai encore jamais croisé, et donnez-nous un petit compte-rendu (indiquant le positif et le négatif, comme toujours). Je ne sais plus s’il y a une autre date déjà prévue pour eux, mais je tâcherai de me donner de la marge, et j’irai à pied.

Lire l'article

Compte-rendu de la réunion publique de Sauzet

  • Publié le 10 Fév 2008
  • Commentaires fermés sur Compte-rendu de la réunion publique de Sauzet
  • Politique

Personne ne m’a communiqué à cette heure de compte-rendu publiable de la réunion de Sauzet jeudi… Je n’ai reçu que des communications privées (et quelques photos) me signalant une salle comble, et parmi les thèmes saillants de l’intervention, le port, l’intercommunalité, une nouvelle gestion pour la ville (norme HQE et ISO), la ranimation de Bandol autant au niveau économique que culturel ou touristique, et en lui rendant un tissu provençal, et hôtelier (44 hôtels en 1960 contre 14 en 2008 selon les chiffres cités). Autres thèmes, le commerce de Bandol à redynamiser par et pour les bandolais pour être moins saisonnier (une embauche saisonnière c’est 1 mois à Bandol contre 2 à 6 à Sanary ou Six-Fours selon les chiffres qu’aurait cité Michel Sauzet), avec un parking gratuit pour commerçants et bandolais, et aussi son idée de station photovoltaïque que j’avais eu l’occasion de mentionner.

On m’a aussi confié qu’au début il était un peu tendu en lisant ses notes et petit à petit le naturel du commercial a repris le dessus et il a abordé ses sujets avec une certaine conviction, quelques vannes au maire sortant (notamment autour de la médiathèque), quelques petits emportements pour rythmer le discours, le tout parfumé d’une grosse pointe de nostalgie pour le Bandol d’autrefois. Et en conclusion, la promesse de ne pas augmenter les impôts avec la gestion de la ville aux mains de gens compétents (il parlait de son équipe évidemment). Au passage, il paraît qu’il a buté sur un mot qu’il a cherché en vain, et s’est tourné vers son équipe (pourtant au complet ou presque) qui n’a pas pipé le laissant seul face à son micro et son auditoire. Etonnament passive, mais j’avais aussi constaté le phénomène lors de l’intervention de Barois sur son bilan: l’équipe est présente sur l’estrade, mais n’épaule pas beaucoup l’orateur…

Comme ces éléments me semblent conformes à ce que j’ai vu du candidat jusqu’ici (et avec quelques points que je n’avais pas mentionné précédemment), je me suis permis de les reprendre sous ma signature pour vous les faire partager ici, de la façon la plus neutre possible.

Lire l'article

Christian Palix en réunion publique lundi

Après Michel Sauzet hier soir, ce sera Christian Palix lundi (11/02) qui tiendra sa première réunion publique au centre culturel de Bandol, à 18H30. C’est avec le Maire, le seul candidat que je n’ai pas rencontré (puisque dans son équipe, c’est Marcel Bogi qui m’a fait l’honneur de me recevoir très tôt dans cette campagne). On m’a donné ses coordonnées pour le joindre mais les deux dernières semaines ont été chargées et je n’ai pris le temps de programmer ce RV.

Je vais donc faire le maximum pour assister à sa réunion, et tâcher de vous faire un compte-rendu.

Lire l'article